Prasthanatrayi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la philosophie indienne image illustrant le sanskrit
Cet article est une ébauche concernant la philosophie indienne et le sanskrit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Prasthānatrayī[1] (sanskrit en devanāgarī : प्रस्थानत्रयी ; signifie : « Triade du renoncement »)[2] est une collection de trois grands textes de l'hindouisme qui constitue le fondement de l'école philosophique āstika[3] du Vedānta ou du système védantique. Par ordre d'ancienneté de composition des textes, nous trouvons: les Upaniṣad, le Brahma Sūtra et la Bhagavad Gītā. Ces trois grands textes sont respectés par toutes les écoles du Vedānta telles que le viśiṣṭādvaita de Rāmānuja ou le Dvaita de Madhva. Cependant, la Bhagavad Gītā qui présente un caractère théiste marqué a une importance moindre dans le système philosophique de l'Advaita Vedānta [4].

Ādi Śaṅkara, Rāmānuja et Madhva, respectivement les fondateurs des écoles Advaita Vedānta, Vishistâdvaita et Dvaita appartenant toutes les trois au Vedānta, ont composé des commentaires (Bhasya) sur les trois grands textes constituant le Prasthānatrayī[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De prasthāna (devanāgarī : प्रस्थान) qui signifie « départ » mais aussi « mort » ou « renoncement religieux » et trayi (dérivé de traya qui veut dire « triade ») qui dans cette forme désigne le triple Veda.
  2. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  3. Ce terme sanskrit signifie: qui reconnaît l'autorité du Veda.
  4. Qu'est-ce que l'Advaita Vedanta?. Eliot Deutsch, Sylvie Girard. Éd. Les Deux Océans, 1980, page 9.
  5. Bhavan's Journal, Volume 27, Numéros 1-12. Éd. Bharatiya Vidya Bhavan, 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]