Jivatman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la philosophie indienne image illustrant le sanskrit
Cet article est une ébauche concernant la philosophie indienne et le sanskrit.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Jīvātman (de jīva en devanāgarī, जीव et ātman, आत्मन् ) est un terme sanskrit qui signifie « Âme individuelle » ou « Être incarné »[1]. Dans la philosophie hindoue et particulièrement dans l'Advaita Vedānta et le yoga tantrique, le jīvātman est le principe qui migre d'une existence à une autre. Il ne faut donc pas le confondre avec le corps périssable ni avec l'ātman qui est éternellement libre, non né, impérissable et un avec brahman[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. The other side of death: Upaniṣadic eschatology. Numéro 2 de Studies in Indian tradition. William Borman. Éd. Sri Satguru Publications, 1990, page 72

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]