Ācārya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'acarya bouddhiste Bhavyaviveka convertissant un non-croyant, peinture du XVIIIe siècle, Philadelphia Museum of Art

Ācārya (en sanskrit IAST ; devanāgarī: आचार्य ; pāli: acariya) signifie « professeur » mais encore « maître » ou « précepteur spirituel »[1].

Dans l'hindouisme[modifier | modifier le code]

Un Acarya dans l'hindouisme est un professeur spirituel[2]; un synonyme serait: Guru c'est--dire responsable de monastère, d'ashram.

Dans le bouddhisme[modifier | modifier le code]

Ācārya dans le bouddhisme désigne l'un des deux professeurs d'un nouveau moine (le second étant appelé upādhyāya).

Dans le jaïnisme[modifier | modifier le code]

Dans le jaïnisme, un acarya ou acharya ou encore aacaarya désigne un chef spirituel d'un groupe d'ascète-mendiant. L'acharya est nommé ou élu et doit enseigner les textes et les pratiques jaïns[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Sanskrit Heritage Dictionary de Gérard Huet
  2. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 20, ISBN 8170945216
  3. The A to Z of Jainism de Kristi L. Wiley édité par Vision Books, pages 22 et 23, ISBN 8170946816