Siddhasana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Siddhasana ou posture parfaite est l'une des deux postures (l'autre s'appelant padmasana) pour la méditation (dhyana en sanskrit qui est le septième membre dans les Yoga Sūtra de Patañjali)

Siddhasana ou posture du siddha (en sanskrit devanagari : सिद्धासन; IAST : siddhāsana, signifiant « posture parfaite » ou « posture de l'adepte » ou encore demi-lotus) [1] est une posture assise exposée dans l'Hatha Yoga Pradipika [2] de Yogi Svatmarama. C'est par excellence une posture utilisée dans la pratique de la méditation (dhyāna) et des exercices respiratoires (pranayama).

Description[modifier | modifier le code]

Celle-ci consiste à placer fermement le talon du pied gauche contre le périnée et le talon du pied droit juste au-dessus de l'organe sexuel. Dans la pratique du Hatha Yoga, il faut se tenir bien droit, appuyer le menton sur la poitrine et regarder fixement l'espace entre les sourcils.

Effets[modifier | modifier le code]

Cette posture apporte détente et repos du corps. Elle assouplit les chevilles et les genoux tout en apportant un afflux sanguin dans les régions abdominale et lombaire. De plus, elle tonifie les organes de l'abdomen. Siddhasana est la posture parfaite pour pratiquer la méditation (zazen, par exemple) et le pranayama[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cette posture assise est généralement conseillée dans la pratique de Zazen associée au Bouddhisme zen implanté en Occident car celle-ci est plus facile à tenir que la position du lotus (padmasana)
  2. Hatha Yoga Pradipika. Svatmarana, Pancham Sinh (I, 37 à 45)
  3. B.K.S. Iyengar. Bible du Yoga. Éd. J'ai Lu, Paris, 2016. (ISBN 9782290017388)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]