Spi Dauphine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Spi Dauphine est une course de voile française. Elle est organisée par l'association loi de 1901 du même nom et est logée au sein de l'Université Paris-Dauphine.

Créée en 1981[réf. nécessaire] par un groupe d'étudiants de Dauphine, l'association organise chaque année au mois d'avril une course de voile en Méditerranée. Les équipages sont financés par le sponsoring d'entreprises partenaires[réf. nécessaire]. Pour son édition 2012, la 31e, elle se distingue des autres régates existantes en affirmant sa volonté de devenir la première régate écologique d'Europe et en associant un volet culturel à l'événement[réf. nécessaire].

La Spi Dauphine est également affiliée à la Fédération française de voile, ligue Île-de-France.


Historique[modifier | modifier le code]

  • 1981 : L'histoire raconte que n'ayant pu s'inscrire, faute de places, à la Course Croisière EDHEC, le Club Voile Dauphine décida de mettre sur pied sa propre course de voile. Parmi eux, une certaine Catherine Chabaud, probablement loin d'imaginer l'ampleur que prendrait l'événement.
  • 1982 : Première course en Atlantique, portée par un concept novateur : le binôme. Un bateau entreprise sponsorise un second bateau école; les deux bateaux forment la même équipe nouant ainsi un véritable lien entre le monde professionnel et le monde étudiant.
  • 1986 : La Spi Dauphine met le cap sur la mer Méditerranée qu'elle ne quittera plus.
  • 1991 : Pour ses 10 ans, l'organisation de l'époque s'offre la Corse et décide de mener les 88 bateaux inscrits de Hyères à Calvi.
  • 1997 : Création de la Journée Projets Professionnels. Le but: permettre aux entreprises présentes sur la course de construire un dialogue informel et convivial auprès des étudiants français et étrangers. C'est aussi cette année que la course fera étape pour la première fois sur la désormais indémodable Île des Embiez.
  • 1999 : 18e édition : Port Camargue - Saintes Maries de la Mer - Saint Cyprien
  • 2000 : 19e édition : Golfe-Juan - Saint-Tropez - Ile des Embiez.
  • 2001 : "La Spi" a 20 ans : Golfe-Juan - Le Lavandou - Ile des Embiez.
  • 2002 : 21e édition: Golfe-Juan - Saint-Tropez - Saint-Mandrier - Ile des Embiez.
  • 2003 : Côme Vercken prend la tête de l'organisation - Vieux-Port de Marseille - Saint-Mandrier (annulé pour cause de météo) - Ile des Embiez
  • 2004 : Pour sa 23e édition, la Spi Dauphine renoue avec les parcours à thème : cette année sera la "Course des Îles" : presqu'île de Saint-Mandrier, Île de Porquerolles, Île des Embiez puis, pour la première fois une arrivée sur l'archipel du Frioul. Création du Sailing & Business pour un mariage entre vestes de quart et stages de pré-embauche.
  • 2005 : Flotte de 49 bateaux. L’événement est à la hauteur de toutes les attentes.[réf. nécessaire]
  • 2006 : À 25 ans, la Spi Dauphine met le cap sur le Languedoc et offre à tous les concurrents un parcours atypique débutant à Sète pour terminer dans le Vieux-Port de Marseille, pour la troisième fois.
  • 2007 : Parrainée pour la 26e édition par Nicolas Hulot, la Spi Dauphine s'est déroulée du 14 au 21 avril 2007. Nelson Montfort se joint aussi au comité d'honneur ainsi que Catherine Chabaud. Cette année là l'organisation offre le parcours suivant: Saint-Tropez, l'île de Porquerolles et enfin Toulon-La Seyne sur Mer.
  • 2008 : Malgré la crise, la formule fait recette et fait le plein d'étudiants motivés et de cadres préparés.
  • 2009 : 28e Édition: Iles du Frioul-Porquerolles-Les Marines de Cogolin.
  • 2010 : 29e Édition: Port Camargue-l'Estaque-Le Lavandou.
  • 2011 : 30e Édition: La Seyne sur Mer-Le Lavandou-Les Marines de Cogolin.
  • 2012 : La 31e édition, du 13 au 20 avril 2012 : Port Camargue. Un nouveau projet environnemental et culturel est mis en place.
  • 2014: La 33e édition: Gruissan, Port Leucate. La Spi Dauphine s'associe à la Fédération Française d'Handisport.

Description de la Course[modifier | modifier le code]

  • Régate étudiante de haut niveau en Méditerranée (sur monotypes Grand Surprise et Sélection 37), elle se distingue par la présence nombreuse d'entreprises en campagne de recrutement et à tous les niveaux: sur les bateaux à travers une participation active, sur le village à travers l'organisation de cocktails. Pour le côté sportif, 3 à 4 étapes en une semaine permettent de se mesurer aussi bien sur des parcours olympiques type banane que sur des régates côtières au cours d'environ 8 manches.
  • Les parcours côtiers: chaque année, la course se déplace de ports en ports, visitant les plus beaux coins de Méditerranée
  • Les parcours de type Banane (ou techniques) : ils se courent autour de trois bouées
  • La vie à Terre: en fin de journée, tous les concurrents se retrouvent au village autour d'un moment de détente et de convivialité (échange, apéritif, concert…), d'un cocktail sailing&business (offert par une entreprise qui se présente aux concurrents et noue des contacts avec ceux-ci: échange sur les métiers, les offres d'emploi, échange de CV) . L'organisation rassemble ensuite la flotte pour un dîner et une soirée chaleureuse!
  • Deux associations dauphinoises, Phinedo et Channel 9, sont présentes tout au long de l'événement. Chaque soir, Phinedo fait une diffusion des meilleures photos de la journée devant tous les participants, suivie par le journal télévisé de Channel 9.

Description de la Flotte[modifier | modifier le code]

  • Type de Bateaux admis : Tous les bateaux habitables d'une longueur comprise entre 8,50 m et 16 m
  • Limitation du nombre de bateaux en course : Dans le but de conserver l'esprit convivial de la régate, la flotte est limitée à 60 bateaux.
  • Jauge & Rating : La jauge en vigueur est la norme HN Osiris de l'année en cours. Celle-ci a remplacé la jauge IRC à partir de la 30e édition. Deux classements par extraction monotypique du classement général mettent en avant le Grand Surprise et le Sélection 37 depuis la 30e édition. Le Dufour 375 les a rejoint lors de la 31e édition.

Historique des Parcours[modifier | modifier le code]

  • 1re édition (1982) : Les Sables d'Olonne - L'Herbaudière - La trinité sur mer - La Forêt-Fouesnant
  • 2e édition (1983) : Les Sables d'Olonne - La Rochelle - Pornic - La Baule - La Trinité sur mer.
  • 3e édition (1984) : Pornichet - Pornic - Les Sables d'Olonne - Le Crouesty - Le Palais.
  • 4e édition (1985) : Les Sables d'Olonne - La Rochelle - Pornic - Le Crouesty - Le Palais.
  • 5e édition (1986)
  • 6e édition (1987)
  • 7e édition (1988)
  • 8e édition (1989)
  • 9e édition (1990) : Bandol - Hyères - Le Lavandou - Saint Tropez.
  • 10e édition (1991) : Hyères - Calvi - St Florent.
  • 11e édition (1992) : Bandol - Fréjus - Hyères.
  • 12e édition (1993)
  • 13e édition (1994)
  • 14e édition (1995) : Bandol - Le Lavandou - Saint-Tropez
  • 15e édition (1996)
  • 16e édition (1997)
  • 17e édition (1998) : Mandelieu - Hyères - Bandol
  • 18e édition (1999) : Le Grau du Roi/ Port Camargue - Les Saintes-Maries-de-La-Mer - Saint-Cyprien
  • 19e édition (2000) : Golfe Juan - St Tropez - Île des Embiez
  • 20e édition (2001) : Golfe Juan - Le Lavandou - Île des Embiez
  • 21e édition (2002) : Golfe Juan - St Tropez - Presqu'île de St Mandrier - Île des Embiez
  • 22e édition (2003) : Marseille Vieux Port - Presqu'île de St Mandrier - Île des Embiez
  • 23e édition (2004) : Presqu'île de St Mandrier - Île de Porquerolles - Île des Embiez - Archipel du Frioul
  • 24e édition (2005) : Île des Embiez - Le Lavandou - Marseille Vieux Port
  • 25e édition (2006) : Sète - Stes Maries de la Mer - Marseille Vieux Port
  • 26e édition (2007) : Saint Tropez - Ile de Porquerolles - Toulon La Seyne sur Mer
  • 27e édition (2008) : Cogolin - Porquerolles - Marseille Iles du Frioul - Port Camargue
  • 28e édition (2009) : Marseille Iles du Frioul - Porquerolles - Cogolin
  • 29e édition (2010) : Port-camargue - Marseille L'Estaque - Le Lavandou
  • 30e édition (2011) : la Seyne Sur Mer-le Lavandou-les Marines de Cogolins
  • 31e édition (2012) : Port Camargue
  • 32e édition (2013) : Port Camargue - Port Leucate - Sète
  • 33e édition (2014) : Gruissan - Port Leucate
  • 34e édition (2015) : Six-fours-les-plages - Le Frioul - La Seyne-sur-mer

Historique des vainqueurs[modifier | modifier le code]

  • 1re édition (1982): HEC
  • 2e édition (1983)
  • 3e édition (1984)
  • 4e édition (1985) : 1: Toccata II à l'IGN - 2: GAN E.C.P. à l'école Centrale de Paris - 3: X Essonne à Polytechnique.
  • 5e édition (1986)
  • 6e édition (1987)
  • 7e édition (1988) : Chimie Fine Marseille - Total
  • 8e édition (1989)
  • 9e édition (1990)
  • 10e édition (1991) : ISIM Montpellier - Sollac
  • 11e édition (1992)
  • 12e édition (1993)
  • 13e édition (1994)
  • 14e édition (1995)
  • 15e édition (1996)
  • 16e édition (1997)
  • 17e édition (1998)
  • 18e édition (1999) :
  • 19e édition (2000) : ENSAM Aix-en-Provence
  • 20e édition (2001) :
  • 21e édition (2002) :
  • 22e édition (2003) : ISITV
  • 23e édition (2004) :
  • 24e édition (2005) : INSA Lyon - Total
  • 25e édition (2006) : Centrale Lyon - Arcelor
  • 26e édition (2007) : Club Voile Dauphine
  • 27e édition (2008) : ISEN Toulon
  • 28e édition (2009) : ISITV
  • 29e édition (2010) : ISITV
  • 30e édition (2011) : Euromed Management Toulon
  • 31e édition (2012) : ISITV
  • 32e édition (2013) : ISITV
  • 33e édition (2014) : Club Voile Dauphine
  • 34e édition (2015) : SeaTech (fusion d'ISITV et SUPMECA Toulon)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]