Alan Ball (football)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alan Ball et Ball.

Alan Ball
Image illustrative de l’article Alan Ball (football)
Biographie
Nom Alan James Ball, Jr.
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance
Lieu Farnworth, Angleterre
Décès (à 61 ans)
Lieu Warsash, Angleterre
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1961-1962Drapeau de l'Angleterre Blackpool
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1962-1966Drapeau de l'Angleterre Blackpool
1966-1971Drapeau de l'Angleterre Everton
1971-1976Drapeau de l'Angleterre Arsenal
1976-1978Drapeau de l'Angleterre Southampton
1978-1979Drapeau des États-Unis Philadelphia Furies
1979-1980Drapeau du Canada Whitecaps de Vancouver
1980-1981Drapeau de l'Angleterre Blackpool
1981-1982Drapeau de l'Angleterre Southampton
1982-1983Drapeau de Hong Kong Eastern AA
1983-1984Drapeau de l'Angleterre Bristol Rovers
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1975Drapeau : Angleterre Angleterre 72 (8)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1980-1981Drapeau de l'Angleterre Blackpool
1984-1989Drapeau de l'Angleterre Portsmouth
1989-1991Drapeau de l'Angleterre Stoke City
1991-1994Drapeau de l'Angleterre Exeter City
1994-1995Drapeau de l'Angleterre Southampton
1995-1996Drapeau de l'Angleterre Manchester City
1998-1999Drapeau de l'Angleterre Portsmouth
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Alan Ball, né le à Farnworth (Angleterre), mort le à Warsash (Angleterre), était un footballeur anglais, qui évoluait au poste de milieu offensif droit ou axial à Everton et en équipe d'Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Après être passé par Wolverhampton et les Bolton Wanderers, Alan Ball rejoint Blackpool en 1961.

Après la Coupe du monde remportée par l'Angleterre, il signe à Everton. (Bill Shankly, manager de Liverpool : "Ne sois pas triste, Alan. Au moins tu joueras près d'un grand club"). Avec les Toffees, Ball perd la finale de la Cup en 1968 mais remporte le Championnat d'Angleterre 1969/70. Il atteint également les quarts de finales de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1971, marquant un triplé lors du 1er tour disputé face à l'ÍBK Keflavík[1]. Alan Ball inscrit 20 buts en championnat avec Everton lors de la saison 1967-1968, ce qui constitue sa meilleure performance[2].

En 1971, Ball est recruté par Arsenal qui débourse la somme record de 220 000 livres. Avec les Gunners, il dispute en 1972 la deuxième finale de FA Cup de sa carrière, la deuxième perdue. Puis, en 1976, Ball rejoint Southampton, club où il reste deux saisons.

En 1978, il s'envole aux USA pour évoluer dans le championnat de la NASL. Il joue une saison aux Philadelphia Furies, puis une autre à Vancouver (Canada). Il revient à Blackpool en 1980, où il devient entraîneur-joueur. Il retourne ensuite à Southampton le temps d'une saison.

En 1982, il s'en va jouer pour un club de Hong Kong, Eastern AA. Il revient terminer sa carrière de joueur aux Bristol Rovers, à l'âge de 39 ans. Le bilan de sa longue carrière s'élève à plus de 800 matchs joués en championnat[2], pour près de 200 buts marqués, avec notamment la bagatelle de 631 matchs et 157 buts en Premier League[3].

La carrière d'entraîneur de Alan Ball, qui l’emmène à Portsmouth, Stoke City, Exeter, Southampton, Manchester City, de nouveau Portsmouth et enfin la sélection anglaise comme adjoint de Kevin Keegan, ne connaît pas la même réussite que celle du joueur.

Alan Ball décède dans la nuit du 25 avril 2007 d'une crise cardiaque.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Ball reçoit 72 sélections en équipe d'Angleterre entre 1965 et 1975, inscrivant huit buts[2].

Remarqué par Alf Ramsey, il est sélectionné pour la première fois le 9 mai 1965 lors d'une rencontre amicale contre la Yougoslavie (score : 1-1 à Belgrade). Il inscrit son premier but quelques jours plus tard, le 16 mai, contre la Suède (victoire 1-2 à Göteborg)[4].

À 21 ans, il est le plus jeune sélectionné anglais pour la Coupe du monde 1966. Il dispute quatre rencontres lors de ce mondial, ne devenant titulaire qu'à partir des quarts de finale. Il est considéré par beaucoup comme le meilleur anglais de la finale, donnant notamment la passe décisive sur le but controversé de Geoff Hurst.

Le 25 février 1970, Ball inscrit un doublé lors d'un match amical contre la Belgique (victoire 1-3 à Anderlecht)[4]. Il dispute ensuite avec l'équipe d'Angleterre la Coupe du monde 1970, où il joue les quatre rencontres.

En 1973, l'Angleterre s'incline en Pologne et Ball se fait expulser pour une faute sur le polonais Włodzimierz Lubański. Il est le deuxième international anglais de l'histoire à recevoir un carton rouge.

En 1975, il est à six reprises capitaine de la sélection anglaise[4]. Il s'agit de ces derniers matchs en équipe nationale.

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Avec Everton[modifier | modifier le code]

Avec Arsenal[modifier | modifier le code]

Avec Southampton[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec Portsmouth[modifier | modifier le code]

Remarque[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alan Ball » Champions League 1970/1971, sur mondedufoot.fr
  2. a, b et c (en) Fiche d'Alan Ball sur national-football-teams.com
  3. Fiche d'Alan Ball sur mondedufoot.fr
  4. a, b et c Fiche d'Alan Ball sur eu-football.info

Liens externes[modifier | modifier le code]