Armée de terre sud-africaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis South African Army)
Aller à : navigation, rechercher

L’Armée de terre sud-africaine ou l’Armée de terre d’Afrique du Sud (en traduction littérale de l'anglais South African Army : l’Armée sud-africaine[N 1]) est une armée de terre créée en 1910 lors de la formation de l'Union de l'Afrique du Sud.

Historique[modifier | modifier le code]

Char Olifant. Le seul char en service en Afrique du Sud en 2017.

Elle a participé aux deux guerres mondiales, en Europe (bataille du bois Delville, bataille du Monte Cassino) et en Afrique (bataille de Gibeon, bataille de Sandfontein, campagne d'Afrique de l'Est, seconde bataille d'El Alamein, bataille de Madagascar) dans le cadre de l'effort de guerre britannique. Composante des forces de défense de l'Union puis de la République sud-africaine, elle a participé à la guerre de Corée dans le cadre d'un mandat des Nation-Unies. Perçue durant la seconde moitié du XXe siècle comme un outil de répression ou de déstabilisation pour la défense de l'apartheid, l'armée sud-africaine a participé aux guerres de frontières au Sud-Ouest africain (1966-1989) et en Angola (1975-1989).

En 1994, l'armée de terre sud-africaine et l'ensemble des armées sud-africaines et des bantoustans ont été intégrées au sein des nouvelles forces nationales de défense. Elle a alors participé aux efforts de maintien de la paix en Afrique australe, souvent dans le cadre d'opérations de l'Union africaine (deuxième guerre civile centrafricaine).

Organisation en 2013[modifier | modifier le code]

Depuis 1999, l'armée de terre sud-africaine est organisée en 2 brigades. Ces deux brigades correspondent ensemble, en 2013, à :

  • 2 bataillons d'infanterie mécanisée,
  • 3 bataillons d'infanterie motorisée,
  • 10 bataillons d'infanterie légère,
  • 4 régiments d'artillerie,
  • 2 régiments de génie de combat.

À ces unités classiques s'ajoutent 1 régiment de construction, le 4e régiment de planification et 1 régiment de renseignement tactique.

Structure de l’armée de terre sud-africaine en janvier 2016.

Chef d'état-major de l’armée de terre[modifier | modifier le code]

Depuis 1948, les chefs successifs de l'armée sud-africaine sont :

Nom Photographie Début Fin
Brig Christiaan du Toit DSO 10 novembre 1948 15 mars 1950
Brig Hendrik Klopper DSO MajGenHBKlopper.JPG 16 mars 1950 30 avril 1953
Maj Gen Pieter Grobbelaar DSO 1er mai 1953 24 septembre 1958
Maj Gen Nick Bierman CBE 25 septembre 1958 31 octobre 1959
Maj Gen Sybrand Engelbrecht SM 1er novembre 1959 3 mars 1963
Maj Gen Petrus Jacobs SSA SM 4 mars 1963 31 décembre 1965
Lt Gen Charles 'Pop' Fraser SSA SM 1er octobre 1966 30 novembre 1967
Lt Gen Willem Louw SM 1er décembre 1967 30 juin 1973
Lt Gen Magnus Malan SSA SM 1er juillet 1973 31 août 1976
Lt Gen Constand Viljoen SSA SM General Constand Viljoen.jpg 1er septembre 1976 6 octobre 1980
Lt Gen Johannes J. Geldenhuys SSA SD SM GeldenHuys.jpg 7 octobre 1980 30 octobre 1985
Lt Gen Andreas Liebenberg SSAS SD 1er novembre 1985 28 février 1990
Lt Gen Georg Meiring SSAS SD SM MMM George meiring.jpg 1er mars 1990 31 octobre 1993
Lt Gen Hattingh Pretorius SD SM MMM 1er novembre 1993 31 décembre 1994
Lt Gen Reginald Otto SD SM MMM 1er janvier 1995 30 juin 1998
Lt Gen Gilbert Ramano SSAS SD MMS MMM MMB Reginald Otto.jpg 1er juillet 1998 31 mai 2004
Lt Gen Solly Shoke SBS MMS General Solly Shoke - SEAC visits Africom.jpg 1er juin 2004 1er mai 2011
Lt Gen Vusumuzi Masondo (en) MMM 1er octobre 2011 19 janvier 2016
Lt Gen Lindile Yam (en) General Yam - DRC.jpg 19 janvier 2016 -

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette traduction littérale vers le français — par « armée » — du terme anglais « Army » ne convient pas car, dans les armées de langue anglaise, « Army » correspond en fait à une « armée de terre » (selon l'acception habituelle en France), ce qui est par exemple constaté dans les appellations « US Army » — l’Armée de terre des États-Unis — ou « British Army » — l’Armée de terre du Royaume-Uni. Ce type d’appellation est dû à une conservation du terme historique « Army » qui correspondait à l'ensemble des forces armées d’une nation — en dehors de la marine de guerre — à une époque où l’armée de l'air n'existait pas en tant qu'armée — dans le sens « armée de terre », « armée de mer » ou « armée de l'air » — indépendante dans la nation en question : voir à ce propos l’exemple de la United States Air Force qui faisait partie de l'Armée de terre (la US Army) pendant la Seconde Guerre mondiale, en se faisant encore appeler United States Army Air Corps au début de celle-ci, puis United States Army Air Forces de 1941 à 1947, date à laquelle elle est devenue une « armée » indépendante de la US Army.

Références[modifier | modifier le code]