Somewhere (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Somewhere.
Somewhere
Titre original Somewhere
Réalisation Sofia Coppola
Scénario Sofia Coppola
Acteurs principaux

Stephen Dorff
Elle Fanning

Sociétés de production American Zoetrope
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Dramatique
Durée 98 min
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Somewhere est un film américain réalisé par Sofia Coppola avec Stephen Dorff et Elle Fanning. Le tournage a eu lieu à Los Angeles au studio American Zoetrope en juin 2009 et en Italie, entre autres à Milan. Il est sorti en France le 5 janvier 2011. Il est produit par Fred Roos, Francis Ford et Roman Coppola. Il a gagné le Lion d'or à la Mostra de Venise 2010[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La scène d'ouverture commence avec une Ferrari noire circulant sur un circuit dans le désert, le moteur rugissant à chaque tour. Quand la voiture stoppe, Johnny Marco (Stephen Dorff) en sort. Marco est un acteur à succès à Hollywood qui, en dépit de son ascension, n'aime pas ce qu'est devenue sa vie. Johnny réside au Château Marmont et voit débarquer sa fille de 11 ans, Cleo (Elle Fanning).

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

L'actrice principale Elle Fanning.
Et la cinéaste Sofia Coppola, à une masterclass autour du film, en 2010.

Production[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

L'histoire s'inspirerait partiellement de celle de la réalisatrice et de son père Francis Ford Coppola[6], tout comme les Il ne faut jamais parier sa tête avec le diable de Federico Fellini[7] et La Barbe à papa de Peter Bogdanovich[8].

Bande-Son[modifier | modifier le code]

La bande originale a été créée par Phoenix, le groupe de Thomas Mars, compagnon de Sofia Coppola.

  1. Love Like a Sunset Part IPhoenix
  2. Gandhi FixWilliam Storkson
  3. My HeroFoo Fighters
  4. So LonelyThe Police
  5. 1 ThingAmerie
  6. 20th Century BoyT. Rex
  7. CoolGwen Stefani
  8. Che Si FaPaolo Jannacci
  9. Teddy Bear – Romulo
  10. Love Theme From KissKiss
  11. I'll Try Anything OnceJulian Casablancas
  12. LookSébastien Tellier
  13. Smoke Gets In Your EyesBryan Ferry
  14. Massage MusicWilliam Storkson
  15. Love Like a Sunset Part IIPhoenix

Réception[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Controverse du Lion d'or[modifier | modifier le code]

Sofia Coppola reçoit la plus prestigieuse récompense de la Mostra de Venise alors que la critique française et italienne lui réserve un accueil mitigé. On accuse de favoritisme le président du jury Quentin Tarantino qui a eu une brève relation avec la réalisatrice. La polémique enfle lorsque Tarantino dévoile son top 20 des meilleurs films de l'année, Somewhere comme tous les films présentés à la Mostra n'y figurant pas. Il se défend en disant que les films présentés à Venise lorsqu'il était juré, sont jugés à part, néanmoins La Dernière Piste de Kelly Reichardt, qui était en compétition, est présent dans sa liste des plus mauvais films[9],[10],[11].

Sortie vidéo[modifier | modifier le code]

Focus Features le distribue dans le monde entier sauf en France (Pathé), au Japon (Tohokushinsha Film) et en Italie (Medusa Film).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (mai 2017).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr), Le Parisien, « Le Lion d'or de la 67e Mostra à Sofia Coppola pour Somewhere », consulté le 11 septembre 2010.
  2. (en) Tatiana Siegel, « Sofia Coppola books Marmont film », Variety,‎ (lire en ligne).
  3. http://www.hollywoodreporter.com/hr/content_display/news/e3i23722e25472e38b4f8a7d5e02fd00d66.
  4. https://www.flickr.com/photos/filmlerev/3733854526/.
  5. (en) Michael Fleming, « Monaghan set for 'Date' », Variety,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Giovanni Grassi, « Sofia Coppola: il mio nuovo film sulle orme del Fellini più dark », Corriere della Sera,‎ (lire en ligne).
  7. http://archiviostorico.corriere.it/2009/agosto/26/Sofia_Coppola_mio_nuovo_film_co_9_090826048.shtml.
  8. (en) Owen Wilson, « Stephen Dorff », Interview Magazine,‎ august, 2009 (lire en ligne).
  9. (en) « Quentin Tarantino 'Embarrassed' Leaving Sofia Coppola's Somewhere Off His Top 20 », sur The Hollywood Reporter,
  10. (en) « Controversy follows Tarantino at Venice fest », sur The Hollywood Reporter,
  11. « TOP 10 des prix de festivals les plus controversés », sur Accréed,
  12. Clélia Cohen, « Hotel California », Vanity Fair France n°26,‎ , p. 153

Liens externes[modifier | modifier le code]