Saison 3 de Gossip Girl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 3 de Gossip Girl
Description de l'image Gossip Girl title card.jpg.

Série Gossip Girl
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine The CW
Diff. originale
Nb. d'épisodes 22

Chronologie

Cet article présente la troisième saison de la série télévisée Gossip Girl.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Ashley Hinshaw : Elle-même (épisode 1)

Alexandra Richards : Elle-même (épisode 1)

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : S comme Star[modifier | modifier le code]

Titre original
Reversals of Fortune (trad. litt. : « Les Revers de la Fortune »)
Numéro de production
44 (3-01)
Première diffusion
Réalisation
J. Miller Tobin
Scénario
Joshua Safran
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,55 millions de téléspectateurs[1] (première diffusion)
Résumé détaillé
Dans ce premier épisode, l'été touche à sa fin pour l'élite new-yorkaise : Dan et Jenny s'habituent à leur nouvelle vie dans le foyer Van der Woodsen, Blair et Chuck jouent avec le feu pour garder leur passion intacte, tandis que Serena essaie désespérément d'attirer l'attention de son père. Nate quant à lui veut se libérer de sa famille, et Rufus tente de limiter les dégâts de l'été...
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Le Mystère von Bülow (Reversal of Fortune), sorti en 1990.

Épisode 2 : Deux reines pour un seul trône[modifier | modifier le code]

Titre original
The Freshman (trad. litt. : « L'Homme nouveau »)
Numéro de production
45 (3-02)
Première diffusion
Réalisation
Norman Buckley
Scénario
Amanda Lasher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,97 million de téléspectateurs[2] (première diffusion)
Résumé détaillé
Blair doit faire face à sa nouvelle colocataire au dortoir du NYU (Université de New-York) : Georgina ! Effectivement, celle-ci ne compte pas laisser Blair devenir le leader du groupe. Serena, elle, décide de se désinscrire de Brown, comprenant qu'elle n'avait pas envie d'aller à l'université. Chuck l'apprend et décide de le dire à Rufus, ce qui va créer quelques tensions. Ainsi, elle veut régler ses différends avec Chuck, et fait appel à son vieil ennemi, Carter. Nate et Bree Buckley, malgré l'antipathie respective de leurs familles, essaient de construire une relation stable.
Commentaires
  • Le titre original de l'épisode fait référence au film Premiers pas dans la mafia (The Freshman), sorti en 1990.
  • Quand Dan emmène Blair à la soirée de Georgina, on entend en tant que musique de fond « Good Girls Go Bad », chanson interprétée par Cobra Starship en duo avec Leighton Meester, l'actrice interprétant Blair.

Épisode 3 : C & B : la surenchère[modifier | modifier le code]

Titre original
The Lost Boy (trad. litt. : « Le Garçon perdu »)
Numéro de production
46 (3-03)
Première diffusion
Réalisation
Jean De Segonzac
Scénario
Robert Hull
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,33 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
Résumé détaillé
Des tensions apparaissent lorsque Blair et Chuck convoitent le même objet à une vente aux enchères. Serena suspecte Carter d'avoir repris ses vieilles et mauvaises habitudes, alors que Dan voit Georgina d'un œil neuf. Pendant ce temps, Vanessa se pose beaucoup de questions au sujet de Scott.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Génération perdue (The Lost Boys), sorti en 1987.

Épisode 4 : Au boulot S ![modifier | modifier le code]

Titre original
Dan de Fleurette
Numéro de production
47 (3-04)
Première diffusion
Réalisation
Mark Piznarski
Scénario
John Stephens
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,08 millions de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Invités

Tyra Banks (Ursula Nyquist)

Résumé détaillé
Après ses aînés, c'est au tour de Jenny de retourner à l'école et de gérer sa prise de pouvoir. Mais lorsqu'elle proclame une révolution à Constance, Blair contrecarre ses plans. Le retour de Lily à la maison ne se passe pas comme elle l'aurait espéré et les changements qu'elle découvre ne sont pas de son goût. Entre-temps, Olivia Burke, une célèbre actrice (jouée par Hilary Duff), rentre à la NYU et espère y passer une année en tant qu'étudiante lambda ; Vanessa est ravie de cette colocataire. Ursula est la costar du dernier film d'Olivia et la nouvelle amie de Serena.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Jean de Florette, sorti en 1986.

Épisode 5 : L & R : alors c'est oui?[modifier | modifier le code]

Titre original
Rufus Getting Married
Numéro de production
48 (3-05)
Première diffusion
Réalisation
Ron Fortunato
Scénario
Leila Gerstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,51 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Résumé détaillé
Après que Lily et Rufus se sont réconciliés, ils décident de planifier leur mariage, mais il semblerait que Lily ne soit plus si sûre de son choix. Chuck se réjouit de ce qu'il apprend grâce à Bree au sujet de Carter, surtout que celui-ci n'a rien dit à Serena. Effectivement, Carter était censé se marier à la cousine de Bree, jeune femme naïve à qui il avait emprunté de l'argent. Il s'est enfui le jour du mariage, se mettant la famille Buckley à dos. Bree s'est alors promis de le retrouver et de venger sa cousine. Carter décide de raconter la vérité à Serena même si Chuck lui a proposé de s'en aller pour de bon. Georgina essaie de faire du chantage à Vanessa : elle la menace de révéler à Dan qu'elle sait à propos de Scott si elle ne le fait pas rompre avec Olivia. Vanessa s'en remet à Dan, mais quand Georgina l'apprend, elle décide de ruiner le mariage de Lily et Rufus en mettant la vérité au grand jour. Finalement, cela n'a fait que renforcer les liens dans le couple, et Lily décide d'accepter de se marier, et par la même d'accepter leur fils Scott dans leur vie. C'est une Blair vindicative qui met Nate en garde contre Bree. Bien que celui-ci au début n'était pas d'accord avec elle, il découvre à la fin que Bree s'est servi de lui pour atteindre Carter. A la fin, Carter se résout à embarquer avec les gardes de Bree, laissant derrière lui une Serena attristée.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Rachel se marie (Rachel Getting Married), sorti en 2008.

Épisode 6 : Honni soit qui manigance[modifier | modifier le code]

Titre original
Enough About Eve (trad. litt. : « Assez sur Eve »)
Numéro de production
49 (3-06)
Première diffusion
Réalisation
John Stephens
Scénario
Jake Coburn
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,98 million de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Résumé détaillé
Vanessa, afin d'obtenir l'approbation de sa mère, cherche à gagner l'honneur de donner le discours des nouveaux arrivants à NYU (Université de New York) mais doit pour cela faire face à Blair qui avait projeté d'en faire autant. Toutes les deux sont obligés de mentir à leurs proches pour obtenir ce qu'elles désirent, ce qui finit par se retourner contre elles. Pendant ce temps, Dan invite Olivia à rencontrer Rufus et Lily, mais il semblerait que cela ne soit pas aussi facile qu'il n'y paraît. Afin d'aider Carter, Serena s'allie avec Nate en négociant avec PJ Buckley, le cousin de Bree : Nate donne une photo compromettante sur son cousin Tripp, et en échange, si Serena gagne au poker contre lui, il relâche Carter. Finalement, elle apprend rapidement que c'était une ruse de la part de Nate, la photo étant truquée pour discréditer la famille Buckley aux élections. Elle se venge et rapporte tout à PJ et paye ainsi la dette de Carter. Elle retrouve son petit-ami, mais celui-ci ne semble pas prêt à la revoir.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Ève (All About Eve), sorti en 1950.

Épisode 7 : On ne laisse pas B dans un coin[modifier | modifier le code]

Titre original
How to Succeed in Bassness (trad. litt. : « Comment réussir dans le monde des Bass »)
Numéro de production
50 (3-07)
Première diffusion
Réalisation
Joe Lazarov
Scénario
Sara Nemeth Goodman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,31 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Résumé détaillé
Chuck déplace l'ouverture de son club et demande à Serena de l'aider pour faire passer le mot. Tout ceci n'est pas du goût de Blair qui, se sentant délaissé, tente de résoudre secrètement un problème concernant la soirée d'ouverture pour gagner l'approbation de Chuck. Dan panique après avoir vu une scène de sexe célèbre d'Olivia, avec la covedette du film et véritable petit copain de l'époque, Patrick Roberts. Pendant ce temps, Jenny doit faire face à un choix difficile et lourd de conséquences.
Commentaires
  • Le titre français de l'épisode fait référence au film Dirty Dancing [quand Johnny (Patrick Swayze) dit au père de Frédérique allias "Bébé" (Jennifer Grey) « On ne laisse pas Bébé dans un coin », elle, qui était assise sur une chaise dans un coin.]
  • Le titre original de l'épisode fait référence au film How to Succeed in Business Without Really Trying, sorti en 1967.

Épisode 8 : S & B: guerre froide[modifier | modifier le code]

Titre original
The Grandfather: Part II (trad. litt. : « Le Grand-père, acte II »)
Numéro de production
51 (3-08)
Première diffusion
Réalisation
Mark Piznarski
Scénario
Lenn Rosenfeld.
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,98 million de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Résumé détaillé
Olivia, invitée au talk show de Jimmy Fallon, dit quelque chose qu'elle regrette et tente de le cacher à Dan. Avec les élections qui approchent, Nate se demande jusqu'où irait son grand-père pour que son cousin Seb (William Sebastian Van der Bilt III) devienne sénateur. Après une nouvelle dispute avec Serena, Blair se trouve une nouvelle amie qu'elle amène à la soirée électorale qui se passe à l'hôtel de Chuck, juste pour rendre Serena jalouse.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Le Parrain 2 (The Godfather: Part II), sorti en 1974.

Épisode 9 : J au bal des débutantes[modifier | modifier le code]

Titre original
They Shoot Humphrey's, Don't They? (trad. litt. : « Ils tirent sur les Humphrey, n'est ce pas ? »)
Numéro de production
52 (3-09)
Première diffusion
Réalisation
Alison Mclean
Scénario
Amanda Lasher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,37 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Résumé détaillé
Le bal des débutantes approche et c'est l'occasion rêvée pour Jenny d'étendre son pouvoir sur tout l'Upper East Side. Chuck, aidé de Nate, trouve une manière radicale de réconcilier Blair et Serena. Dan est en colère et inquiet car Olivia songe à quitter NYU pour tourner "EK 4" (Eternal Knight), la suite de la trilogie qui l'a révélée.
Commentaires
  • Les Plastiscines font une longue apparition dans l'épisode en jouant lors du Bal des débutantes.
  • Lors de son intronisation au Bal des débutantes, Jenny est appelé par son nom complet, Jennifer Tallulah Humphrey. Son deuxième prénom, donc Tallulah, fait référence à la fille de Bruce Willis et Demi Moore, Tallulah Willis, qui fut intronisée au Bal des débutantes de Paris en 2008.
  • Le titre original de l'épisode fait référence au film On achève bien les chevaux (They Shoot Horses, Don’t They?), sorti en 1969.

Épisode 10 : V & O : duel sur les planches[modifier | modifier le code]

Titre original
The Last Days Of Disco Stick (trad. litt. : « Les derniers jours de la baguette du Disco »)
Numéro de production
53 (3-10)
Première diffusion
Réalisation
Alison Mclean
Scénario
Amanda Lasher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,24 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Invités

Lady Gaga (elle-même)

Résumé détaillé
Tentant d'impressionner les enfants de l'élite du théâtre du NYU, Blair utilise ses contacts pour obtenir un concert privé avec l'artiste du moment. Dan et Olivia s'inscrivent pour écrire et jouer une pièce au NYU, basée sur une idée de Blair et dirigé par Vanessa. Les répétitions sont difficiles car certains protagonistes doivent gérer les conséquences de leur soirée. Pendant ce temps, Serena se voit obliger de se tourner vers Nate pour résoudre une situation difficile. Jenny accepte de sortir avec Damien, le fils d'un ambassadeur qui séjourne à l'hôtel de Chuck pour rendre service à celui-ci et l'expérience s'avère être bien plus intéressante que ce qu'elle pensait.
Commentaires
  • Le titre original de l'épisode fait référence au film Les Derniers Jours du disco (The Last Days of Disco), sorti en 1998.
  • Lady Gaga fait son entrée afin de jouer son propre rôle durant une répétition.

Épisode 11 : S briseuse de ménage[modifier | modifier le code]

Titre original
The Treasure of Serena Madre (trad. litt. : « Le Trésor de la mère de Serena »)
Numéro de production
54 (3-11)
Première diffusion
Réalisation
Mark Piznarski
Scénario
Robert Hull, Joshua Safran
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,23 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé détaillé
C'est Thanksgiving ! Et comme d'habitude, les réunions de famille ne sont pas une chose simple à organiser dans l'Upper East Side : Blair est persuadée que sa mère lui cache sa grossesse. Lily évite soigneusement de joindre sa mère au déjeuner familial mais c'est sans compter l'intervention de Rufus. Jenny et Éric se livrent une guerre sans merci. Dan doit faire face à ses sentiments confus tandis que Vanessa expose les siens à sa mère. Quant à Serena, elle est bien décidée à tirer un trait sur sa liaison avec Tripp, mais la tentation est trop forte et il faudra bien Nate, Chuck et... Maureen pour y mettre encore plus de désordre.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Le Trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre), sorti en 1948.

Épisode 12 : En mémoire de Bart[modifier | modifier le code]

Titre original
The Debarted
Numéro de production
55 (3-12)
Première diffusion
Réalisation
Jason Ensler
Scénario
Stephanie Savage
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,21 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Invités

Robert John Burke : Bart Bass

Résumé détaillé
Malgré les réticences de sa mère, la déclaration de Nate et l'avertissement de Blair, Serena s'enfuit avec Seb Van Der Bilt. Mais le doute demeure et Maureen a de lourds arguments. Dan est toujours hésitant vis-à-vis de Vanessa et Lily va devoir assumer un lourd secret auprès de Rufus. De son côté, pour Chuck, c'est le moment aussi de faire face. Un an plus tôt, son père Bart mourrait des suites d'un accident, et la cicatrice est loin d'être fermée... Et c'est un autre accident de voiture et quelques fantômes qui vont pimenter cette longue journée.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Les Infiltrés (The Departed), sorti en 2006.

Épisode 13 : S & J : échange standard[modifier | modifier le code]

Titre original
The Hurt Locket (trad. litt. : « Le Médaillon brisé »)
Numéro de production
56 (3-13)
Première diffusion
Réalisation
Tony Wharmby
Scénario
Amy Kaufman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,74 million de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Invités

Laura Harring : Elizabeth Fisher/Evelyn Bass

Résumé détaillé

Chuck Bass tente à tout prix de découvrir cette mystérieuse femme déposant des fleurs sur la tombe de son père le jour de l'anniversaire de sa mort. De retour après un séjour au ski, Rufus demande des explications à Lily concernant sa nuit à l'hôtel et la révélation qu'elle lui fait n'arrange rien. Blair doit faire un choix : Son ascension sociale ou son soutien auprès de Chuck.

Dan est sans nouvelle de Vanessa depuis ses aveux sur les sentiments qu'il ressent pour elle, alors que sa présence lui est indispensable, eu égard de la situation. Quant à Jenny, le danger continue à l'attirer, et sa relation avec le fils de l'ambassadeur ne fait qu'accentuer cette situation. Serena ne sait pas comment aborder sa relation avec Nate et les conseils de Blair et Dan ne font qu'envenimer la situation. Nate et Serena sont en couple.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Démineurs (The Hurt Locker), sorti en 2009.

Épisode 14 : C & S : Origines incontrôlées[modifier | modifier le code]

Titre original
The Lady Vanished (trad. litt. : « La Dame a disparu »)
Numéro de production
57 (3-14)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Amanda Lasher et Robert Hull
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,73 million de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités

Laura Harring : Elizabeth Fisher/Evelyn Bass

Résumé détaillé
Rufus et Lily commencent à avoir des doutes sur la relation de Jenny avec Damien car ils ont découvert qu'ils vendaient des produits narcotiques. La relation Lily-Rufus va ainsi s'envenimer. Vanessa et Dan se posent enfin la question de leurs sentiments, bien que ceux-ci essayent de tout faire pour que leur relation reste amicale. Nate et Serena, toujours aussi amoureux, essaient d'aider Chuck à reprendre contact avec sa mère, Elizabeth Fisher qui s'appelle en réalité Evelyn. Pour autant, Chuck ne se laisse pas faire et n'a pas envie de tisser des liens avec elle.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Une femme disparaît (The Lady Vanishes), sorti en 1938.

Épisode 15 : J : osera, osera pas[modifier | modifier le code]

Titre original
The Sixteen Year-Old Virgin (trad. litt. : « La Vierge de seize ans »)
Numéro de production
58 (3-15)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Leila Gerstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,90 million de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités

Laura Harring : Elizabeth Fisher/Evelyn Bass

Desmond Harrington : Jack Bass

Résumé détaillé
Rufus, qui s'est exilé à Brooklyn, commence à s'inquiéter quand il apprend que Jenny sèche les cours. Ce qu'il ne sait pas c'est qu'elle va retrouver Damien, qui veut passer aux choses sérieuses. Jenny demande conseil à Serena qui sans lui dire, essaye de l'empêcher de faire la plus grosse bêtise de sa vie et appelle Nate en renfort. De son côté, Chuck doit faire face à des accusations de harcèlement sexuel et au retour de son oncle Jack, décidé à lui compliquer la vie. Blair le pousse à avoir confiance en sa mère pour reprendre les affaires de son hôtel. En parallèle Dan et Vanessa décident d'officialiser leur relation.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film 40 ans, toujours puceau (The 40 Year-Old Virgin), sorti en 2005.

Épisode 16 : La Chute de l'empire [modifier | modifier le code]

Titre original
The Empire Strikes Jack (trad. litt. : « L'empire frappe Jack »)
Numéro de production
59 (3-16)
Première diffusion
Réalisation
Loe Lazarov
Scénario
Dave Dunlap
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,69 million de téléspectateurs[14] (première diffusion)
Invités

Laura Harring : Elizabeth Fisher/Evelyn Bass

Deadmau5 mixe pour le défilé.

Résumé détaillé
Jack, l'oncle de Chuck réussit plus que jamais à rendre à Chuck la vie impossible en lui volant son hôtel. Face à cela, la mère de Chuck ne peut rien pour lui et, se sentant coupable, décide de s'exiler à Zurich, en Suisse. Chuck essaie de l'en empêcher mais elle préfère garder ses distances avec lui, en lui racontant qu'elle n'est pas sa vraie mère et part. Chuck n'a plus d'autre solution que de se retourner vers Blair, qui souhaite surmonter cette épreuve avec lui. La mère de Blair organise un défilé pour pouvoir vendre sa ligne dans un magasin célèbre « Conwell », elle doit rencontrer le directeur mais, pour atteindre ses buts, il lui faut des ados à son défilé. Elle demande donc à Blair d'inviter des amis de sa fac au défilé, mais Blair ayant honte d'avouer à sa mère qu'elle n'a pas d'amis à l'Université accepte le marché. Entre temps, Agnès, l'ancienne amie de Jenny, est de retour et fait croire qu'elle a changé mais celle-ci est toujours aussi méchante et égoïste qu'avant : elle veut que Jenny perdre son nouvel emploi chez Eleanor Waldorlf. Le soir du défilé, Agnès drogue Jenny à l'aide des médicaments de son ex Damien et l'emmène à un enterrement de vie de garçon, mais au même moment Nate la voit et la suit. Il parvient à la localiser et la sortir de là. Il la ramène par la suite chez elle. A ce moment-là, Jenny se rend compte qu'elle a des sentiments pour Nate. Pendant ce temps Blair fait appel à Brandeis son amie Call Girl et lui demande de venir avec une trentaine de ses collègues de sorte à les faire passer pour ses amies. Mais à la fin la vérité éclate, Blair avoue à sa mère qu'elle déteste sa fac et que là-bas elle n'a pas d'amis. Sa mère parvient à conclure avec le directeur de Conwell, mais ce dernier lui demande de retirer son nom de ses vêtements, elle refuse et donc le marché tombe à l'eau.

Épisode 17 : C & B : La fin d'une idylle[modifier | modifier le code]

Titre original
Inglourious Bassterds
Numéro de production
60 (3-17)
Première diffusion
Réalisation
Jean De Segonzac
Scénario
Lenn K. Rosenfeld
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,74 million de téléspectateurs[16] (première diffusion)
Résumé détaillé

Décidé plus que tout à mettre en pièces l'hôtel de Chuck, Jack propose à Blair une dernière chance de sauver son homme. Acceptera-t-elle, par amour pour Chuck ?

Mais ce n'est pas tout, car Serena organise une fête surprise pour l'anniversaire de Nate en lui faisant croire que personne ne s'en est souvenu. Mais Jenny n'est pas d'accord et décide de saboter la fête en invitant Nate à manger au restaurant pendant que Serena et les invités attendent. Nate arrive donc à la fête avec une heure de retard, ce qui n'enchante pas Serena. Là commence le Jeu de l'Assassin... Le jeu consiste à arracher la photo accrochée au cou de son adversaire. Si l'on arrache ta photo, cela signifie que tu es mort et tu dois alors donner le nombre de photos à celui qui vient de te tuer. Au sein du jeu, Dan et Vanessa apprennent que tous deux ont détesté les nouvelles écrites par chacun, ils se font donc la promesse de tout se dire. Serena et Nate restent parmi les derniers comprenant aussi Jenny et se poursuivent. Mais Jenny arrache la photo de Serena ; il reste donc elle et Nate, après la course-poursuite dans un restaurant, Jenny les enferme dans une pièce et finit, grâce à la ruse, à arracher la photo de Nate, ainsi qu'à lui voler un baiser. Ils retournent à la fête et Jenny est déclarée gagnante auprès des autres. Pendant ce temps, Blair part retrouver Jack pour sauver son homme. Au moment de passer à l'acte Jack lui donne juste un baiser et accepte le marché, celui de rendre l'hôtel à Chuck. Blair, ne comprenant pas, demande des explications et Jack lui avoue que c'est Chuck qui a tout manigancé. En colère Blair va demander des comptes à Chuck, qui lui avoue la vérité en lui reprochant de ne pas avoir y été forcé. Elle finit par lui donner une gifle et part en pleurant.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Inglourious Basterds sorti en 2009.

Épisode 18 : Dorota se marie[modifier | modifier le code]

Titre original
The Unblairable Lightness of Being (trad. litt. : « L'insupportable légèreté d'être »)
Numéro de production
61 (3-18)
Première diffusion
Réalisation
Janice Cooke-Leonard
Scénario
Jeanne Leitenberg
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,86 million de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Résumé détaillé

Blair est décidée à mettre Chuck et leur histoire entre parenthèses. Mais Chuck est prêt à tout pour raviver leur flamme. Il se propose donc d'organiser le mariage traditionnel de Dorota, dans le but d'atteindre Blair qui a toujours rêvé d'un mariage de conte de fées. Ne voulant pas le dire aux autres ainsi que s'y faire à cette idée, Blair décide de faire croire à Dorota, qui lui demande à elle et Chuck d'être le couple « heureux » qui les accompagnera à leur mariage, comme le veut la tradition polonaise, qu'ils sont toujours en couple, et ce au grand plaisir de Chuck. Le problème est de savoir si Chuck et Blair sont heureux ensemble.

Pendant ce temps, Serena apprend que Carter est de retour et a retrouvé la piste de son père. Elle décide de le suivre et honteuse d'avouer à Nate qu'elle cherche encore son père, décide de ne rien lui dire. Jenny profite de la situation pour faire croire à Nate que Serena le trompe avec Carter. Sur le chemin de la trace de son père aux côtés de Carter, Serena apprend que ce dernier lui a menti et avait retrouvé depuis un certain temps la trace de son père. C'est en colère qu'elle le fait descendre de sa voiture et continue le chemin seule. Elle décide d'appeler Nate mais c'est Jenny qui décroche. Elle lui laisse un message qu'elle doit transmettre à Nate, mais celle-ci jalouse ne le fait pas, et profite de la déprime de Nate pour danser un slow avec lui. Quand Serena arrive à la chambre d'hôtel de son père, elle découvre sa mère.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film L'Insoutenable Légèreté de l'être (The Unbearable Lightness of Being), sorti en 1988.

Épisode 19 : Allô papa bobo[modifier | modifier le code]

Titre original
Dr Strangeloved
Numéro de production
62 (3-19)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Robert Hull
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 2,05 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Résumé détaillé
Lily est de retour après quelque temps passé avec sa mère malade. William, le père de Serena est de retour, il annonce que c'est en fait de Lily qui est malade. Les relations entre William et Rufus sont mauvaises tandis que Serena essaie de se rapprocher de son père. De son côté, aidée de Chuck, Jenny tente de tout faire rater entre Serena et Nate par multiples moyens et cela semble réussir. Quant à Blair, elle essaye de tourner la page mais elle se rend compte que cela sera plus compliqué que prévu.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Docteur Folamour (Dr Strangelove), sorti en 1964.

Épisode 20 : Mon coeur est à papa[modifier | modifier le code]

Titre original
It’s a Dad, Dad, Dad, Dad World
Numéro de production
63 (3-20)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Amanda Lasher
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,74 million de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Résumé détaillé

William annonce, lors du petit déjeuner en famille, qu'il est sur le point d'emménager dans le même immeuble que Lily et les autres, ce qui n'enchante pas Rufus. Il est même allé jusqu'à déclarer indirectement sa flamme à Lily. Serena décide alors de retourner vivre chez elle et est prête à tout pour que ses parents se remettent en couple, car elle semble savoir quelque chose sur Rufus qui pourrait changer la donne. Blair entreprend de quitter N.Y.U pour Columbia et c'est grâce à Chuck qu'elle va atteindre son but, elle reprend aussitôt ses mauvaises habitudes et c'est Jenny qui en paiera les frais. Dan apprend que Vanessa va faire un reportage qui l'obligera à aller en Haïti ce qui entrainera de nouvelles disputes.

Jenny découvre une information au sujet de la maladie de Lily qui ne va pas laisser Chuck indifférent.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Un monde fou, fou, fou, fou (It's a Mad Mad Mad Mad World), sorti en 1963.

Épisode 21 : S & B : en quête de vérité[modifier | modifier le code]

Titre original
Ex-Husbands and Wives (trad. litt. : « Ex-mari et femmes »)
Numéro de production
64 (3-21)
Première diffusion
Réalisation
Norman Buckley
Scénario
Sara Goodman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,79 million de téléspectateurs[20] (première diffusion)
Résumé détaillé

Serena souhaite voir ses parents former à nouveau un couple. Entre elle et Jenny, c'est maintenant la guerre. Lors d'une soirée, Holland annonce à Serena qu'elle et Rufus ont couché ensemble (alors que cela est faux) ; furieuse, elle s'arrange pour que sa mère n'en sache rien, et veut éloigner Rufus le plus loin possible de sa mère, permettant ainsi à son père de reconquérir sa mère.

À la suite de sa découverte sur les médicaments de Lily, Jenny fait appel à Chuck pour lui venir en aide. Ils vont alors voir Blair pour les aider, mais celle-ci ne les croit pas pensant que Chuck veut faire rater son rencard. Rufus veut voir sa femme, mais Serena l'en empêche, il appelle donc Holland pour mettre les choses au clair. Devant toute la famille, Holland arrive et raconte à tout le monde qu'elle et Rufus ont couché ensemble. Lily, choquée, ne veut plus voir Rufus, et il est mis à la porte.

Dan et Nate se mettent d'accord pour découvrir la vérité sur le mensonge d'Holland, ce qui crée une dispute entre Nate et Serena, car cette dernière ne comprend pas qu'il ne soit pas à ses côtés. Dan et Nate vont eux aussi voir Blair, et elle finit par accepter leur demande d'aide. Pendant ce temps, Chuck et Jenny enquêtent sur la personne qui a fourni les médicaments de Lily, et il s'avère que c'est le Dr. Kemble. À la suite d'une dispute avec Serena, Jenny se rend compte qu'elle veut retrouver la vie simple d'avant, avec juste son père et son frère, et n'hésite pas à saboter leur plan, qui consiste à prouver l'innocence de Rufus, pour y parvenir.

Une soirée est organisée et c'est par la ruse que Blair, Nate, Dan et Chuck piègent le Dr. Kemble. Elle leur avoue la vérité, mais Jenny va raconter à William, que les autres sont au courant de son secret et qu'il faut que lui et sa famille partent. Dan appelle Serena pour tout lui dire, mais elle ne le croit pas ; par la suite elle a des doutes et questionne son père ; c'est alors que Blair, Chuck, Dan, Nate et Rufus se rendent chez les Van der Woodsen, qui se préparaient à partir, car William leur a raconté qu'il a une patiente très souffrante et veut néanmoins rester auprès d'eux. La vérité éclate et William tente de s'enfuir, Lily fait ses excuses à Rufus. Néanmoins, Rufus est déçu par le comportement de Jenny, car non seulement elle vendait de la drogue, mais en plus il a découvert qu'elle a tenté de saboter leur mariage. Serena va retrouver son père sur le point de partir avant que la police n'arrive et lui dit ses dernières paroles. Sur ce, désespérée c'est vers Dan qu'elle se tourne.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Maris et Femmes (Husbands and Wives), sorti en 1992.

Épisode 22 : Dernier tango, puis Paris[modifier | modifier le code]

Titre original
Last Tango, Then Paris
Numéro de production
65 (3-22)
Première diffusion
Réalisation
J. Miller Tobin
Scénario
Joshua Safran et Stephanie Savage
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 1,96 million de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Résumé détaillé
Jenny prend une photo de Dan et de Serena dormant ensemble (alors qu'il ne s'est rien passé entre eux) et la poste sur Gossip Girl. Les couples Serena-Nate et Dan-Vanessa éclatent. Blair arrive en retard au rendez-vous de Chuck au sommet de l'Empire State Building à cause de l'accouchement de Dorota. Ne pouvant pas attendre deux minutes, Chuck, désemparé, trouve Jenny réfugiée chez lui et ils couchent ensemble. À ce moment, Blair arrive chez Chuck et lui dit qu'elle l'aime sans se rendre compte de la présence de Jenny. Chuck se réconcilie avec Blair. Jenny est détruite : elle voulait que sa première fois soit spéciale. Elle va très mal, Dan la trouve sur conseil d'Eric, et apprend la triste et horrible vérité. Peu après, Chuck s'apprête à demander Blair en mariage mais Dan interrompt ce moment par un coup de poing. Blair comprend alors que le grand amour de sa vie n'a pas su attendre deux minutes pour coucher avec une autre fille. Blair et Serena décident de partir à Paris pour les vacances de sorte à se changer les idées. Chuck se fait agresser et se fait tirer dessus et Georgina annonce à Dan qu'elle est enceinte de son enfant.
Commentaires
Le titre original de l'épisode fait référence au film Le Dernier Tango à Paris (Last Tango in Paris), sorti en 1972.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rosario Calabria, « Broadcast TV Ratings for Monday, September 21, 2009 », Your Entertainment Now, (consulté le 24 novembre 2010)
  2. (en) « Monday broadcast final numbers », sur TV by the Numbers,
  3. (en) « Broadcast TV Ratings for Monday, September 28, 2009 », sur Your Entertainment Now,
  4. (en) « Monday night broadcast national final Nielsen numbers », sur TV by the Numbers,
  5. (en) « Broadcast TV Ratings for Monday, October 12, 2009 », sur Your Entertainment Now,
  6. (en) « Broadcast Finals: Big Bang Theory UP, Heroes, Castle don’t drop », sur TV by the Numbers,
  7. (en) « Monday broadcast finals: Castle, DWTS drop, The Big Bang Theory repeat rises », sur TV by the Numbers,
  8. (en) « Monday Broadcast Finals: Castle doesn’t drop; Heroes, Trauma do », sur TV by the Numbers,
  9. (en) « Monday Finals: House, Gossip Girl, Big Bang and others up, Castle, DWTS down a tick », sur TV by the Numbers,
  10. Broadcast TV Ratings for Monday, November 23, 2009. Your Entertainment Now. November 23, 2009. Retrieved November 2, 2010.
  11. Broadcast TV Ratings for Monday, December 7, 2009. Your Entertainment Now. December 7, 2009. Retrieved November 2, 2010.
  12. Monday Finals: Big Bang Theory drops a tick, Castle drops two ticks. TV by the Numbers. December 8, 2009. Retrieved July 5, 2010.
  13. Monday Cable Finals: Secret Life Beats Gossip Girl; Damages Down Slightly. TV by the Numbers. March 9, 2010. Retrieved November 2, 2010.
  14. a et b News Roundup: Gossip Girl, 90210 and One Tree Hill. TeenDramaWhore. March 30, 2010. Retrieved November 4, 2010.
  15. Monday Finals: Dancing With the Stars Rises; Castle Falls. TV by the Numbers. March 23, 2010. Retrieved July 5, 2010.
  16. Monday Broadcast Finals: Castle Loses a Tenth of a Ratings Point. TV by the Numbers. April 6, 2010. Retrieved July 5, 2010.
  17. Monday Broadcast Finals: Dancing, 2.5 Men, Big Bang Adjusted Up; Castle, CSI:Miami, 24 Adjusted Down. TV by the Numbers. April 13, 2010. Retrieved July 5, 2010.
  18. Monday Broadcast Finals: House, DWTS Adjusted Up, Romantically Challenged Down; Chuck Steady. TV by the Numbers. April 27, 2010. Retrieved July 5, 2010.
  19. Monday Finals: House, Big Bang Adjusted Up; Romantically Challenged, Castle Adjusted Down. TV by the Numbers. May 4, 2010. Retrieved July 5, 2010.
  20. Broadcast TV Ratings for Monday, May 17, 2010. Your Entertainment Now. May 17, 2010. Retrieved November 2, 2010.
  21. Broadcast TV Ratings for Monday, May 16, 2011. Your Entertainment Now. May 17, 2011. Retrieved April 24, 2012.