Saison 2 des Experts : Miami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 2 des Experts : Miami
Description de l'image Csi miami logo.svg.

Série Les Experts : Miami
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale
Nb. d'épisodes 24

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la deuxième saison de la série télévisée Les Experts : Miami (CSI: Miami).

Distribution de la saison[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Un coupable intouchable[modifier | modifier le code]

Titre original
Blood Brothers[CSI Files 1]
Numéro de production
25 (2.01)
Première diffusion
Réalisation
Danny Cannon
Scénario
Ann Donahue
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,40 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,2 millions de téléspectateurs[4]
Invités
Résumé détaillé

Une jeune femme mannequin, Tess Kimball, se dispute violemment avec un homme. Quelques minutes plus tard, elle est fauchée par une voiture. Accident de la route avec délit de fuite, ou assassinat ? L'enquête permet de découvrir que la voiture est une Diablo jaune appartenant à un jets-setter de Miami, qui avait prêté la voiture à Clavo Cruz. Les preuves recueillies donnent à penser que ce dernier est le coupable, mais l'homme, ainsi que son frère, sont protégés par l'immunité diplomatique de leur père ambassadeur d'un État sud-américain. L'affaire se complique lorsqu'une mannequin canadienne, Michelle, est retrouvée morte dans les jardins du consulat du Canada à Miami. Or elle connaissait Tess Kimball. Horatio et son équipe recherchent le lien entre les deux décès. Les deux frères Cruz se plaignent de l'enquête d'Horatio à leur encontre et exigent des excuses. Horatio refuse, mais sa hiérarchie l’y contraint. Lorsqu'il s'exécute, il prend connaissance d'une information lui permettant d'imaginer un plan pour arrêter, dans le respect de la loi, les deux frères…

Épisode 2 : Des millions sous les mers[modifier | modifier le code]

Titre original
Dead Zone[CSI Files 2]
Numéro de production
26 (2.02)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Michael Ostrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,33 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,009 millions de téléspectateurs[6]
Résumé détaillé

Paul Jackson (dit « Paulo »), un chercheur de trésors sous-marins, est retrouvé mort, assassiné sur son bateau, le foie transpercé par un harpon de plongée. Les détectives constatent qu'un objet a été volé à son domicile. Ils découvrent que l'homme était en train d'explorer un galion espagnol avec une autre personne. L'associé est Marty Jones, dont la main a été jadis remplacée par un crochet. Peut-être Marty a-t-il voulu le tuer pour que la part du défunt lui revienne ? Le commanditaire et financeur des recherches est Brett Betancourt. Horatio va l'interroger. Au cours de la conversation, Brett reçoit un courrier. Il s'agit d'une lettre piégée : Brett est tué sur le coup. Il apparaît que l'objet volé à Paulo est un bijou précieux (une croix en or du XVIe siècle) et ce bijou a été revendu sur un site internet. La personne qui a revendu le bijou est une femme qui devient suspecte. Mais les soupçons se tournent aussi vers Brett et Marty : le premier n'avait lancé les prospections sous-marines que pour avoir un paravent légal à un trafic d'héroïne avec la Colombie, et le second, après la disparition de Brett et de Paulo, pouvait espérer se retrouver en possession de l'intégralité du trésor retrouvé sous 40 mètres de fond.

Commentaires
Calleigh se fait courtiser par un collègue de travail.

Épisode 3 : Le Passe-muraille[modifier | modifier le code]

Titre original
Hard Time[CSI Files 3]
Numéro de production
27 (2.03)
Première diffusion
Réalisation
David Grossman
Scénario
Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,13 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,242 millions de téléspectateurs[8]
Résumé détaillé

Une femme est retrouvée dans un chantier en construction au dernier étage d'un immeuble. La victime s'appelle Peg Donovan et elle a reçu plusieurs coup à la tête. Horatio remarque que la victime transpire : cela signifie qu'elle est en vie (elle a survécu grâce aux asticots qui ont mangé les tissus nécrosés). Un homme est directement suspect : Mason Shaw, condamné pour avoir violé la femme dix ans auparavant, alors que l'audience pour envisager sa libération conditionnelle se tient le lendemain, audience dans laquelle le témoignage de Peg pèse lourd dans la balance. Shaw étant incarcéré, il n’a pas pu matériellement blesser Peg Donovan. Les soupçons des enquêteurs se portent sur deux personnes : d'une part une femme qui est tombée amoureuse de Mason Shaw durant son incarcération, d'autre part le propre fils de Shaw.

Épisode 4 : Dans les mailles du filet[modifier | modifier le code]

Titre original
Death Grip[CSI Files 4]
Numéro de production
28 (2.04)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Elizabeth Devine
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,64 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,17 millions de téléspectateurs[10]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires, dont on apprendra par la suite qu'elles pourraient être liées.

Dans la première affaire, Lana Walker, 14 ans, et Molly Walker, sa sœur de 5 ans, ont disparu pendant la nuit alors que leurs parents et leur frère dormaient dans les autres chambres. Cela ressemble à un enlèvement. Molly est très vite retrouvée par Horatio, cachée dans le sèche-linge. Elle affirme qu'un homme est venu dans leur chambre et qu'il a emmené sa sœur. Deux suspects intéressent les enquêteurs : Willy Kahn, un voisin qui a été condamné pour des faits de pédophilie, et Art Kickering, l’ancien amant de Mme Walker.

Dans la seconde affaire, on découvre une jambe dans les marécages : il semblerait que quelqu'un ait été dévoré par un crocodile. On sait que c'est le crocodile portant le marqueur « 0116 » qui a mangé la personne. On se met à la recherche du crocodile et on le retrouve. Dans son estomac se trouve un pied à moitié digéré dans une basquet. La victime est une adolescente latino, Consuella Valdez. Or celle-ci était aussi une joueuse de tennis, dont le professeur était David Kendall…

Épisode 5 : Tirs groupés[modifier | modifier le code]

Titre original
The Best Defense[CSI Files 5]
Numéro de production
29 (2.05)
Première diffusion
Réalisation
Scott Lautanen
Scénario
Shane Brennan
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,55 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,135 millions de téléspectateurs[13]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première affaire, trois personnes ont été abattues dans une boîte de nuit au petit matin. Il y a deux morts, Justin Soyers et Brad Dawson (les propriétaires) et un blessé, Ricky Murdoch. Les soupçons se portent sur un homme à qui Justin et Brad ont pris de la cocaïne. Néanmoins aucune preuve n'incrimine cet homme qui est donc relâché. Horatio se concentre alors sur le seul rescapé, Ricky, dont le témoignage ne concorde pas avec les indices.

Concernant la seconde affaire, Calleigh reçoit la visite de son père, avocat commis d'office, sur une affaire de meurtre dont la cliente plaide coupable. La femme est supposée avoir poignardé son ex-compagnon avec un tournevis dans un véhicule. M. Duquesne ne croit pas à la version de sa cliente et a besoin de sa fille pour vérifier les indices que la police n'a pas chercher à approfondir. L'enquête a été confiée à John Hagen, lequel courtise Calleigh depuis plusieurs semaines. John, ayant les aveux de la coupable présumée et les déclarations d'un témoin, a estimé inutile d'examiner avec soin l'intérieur de la voiture où a eu lieu le drame. Calleigh demande à Eric Delko d'examiner la voiture. Celui-ci trouve des traces intéressantes au niveau de la ceinture de sécurité du siège occupé par la jeune femme.

Commentaires
  • Deuxième fois que l'on voit le père de Calleigh, en proie à son alcoolisme.
  • Eric Delko révèle à Calleigh qu'il a bien remarqué les tentatives de séduction de John Hagen à l'égard de la jeune femme.

Épisode 6 : Pluie d'ennuis[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
30 (2.06)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Ildy Modrovich & Laurence Walsh
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,52 millions de téléspectateurs[14] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,117 millions de téléspectateurs[15]
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur trois affaires différentes qui ont toutes le même cadre : un ouragan vient de frapper Miami, avec en certains endroits des pics de 240 km/h. Dans les trois affaires, les experts doivent déterminer si les personnes tuées ont été victimes du seul ouragan ou ont été victimes de meurtres.

La première affaire concerne un homme qui s'écrase sur le pare-brise d'une voiture. Habillé en surfeur, l'homme est inconnu du voisinage. Il porte sur l'un de ses bras un étrange liquide gras.

La deuxième affaire concerne la découverte par Horatio Caine d'un homme agonisant, le dos empalé sur les piques acérées d'un grillage. On ignore si l'homme, Martin, a été victime d'un accident ou d'un meurtre : il ne peut donner que son prénom à Horatio avant de mourir.

La troisième affaire concerne la constatation, par Calleigh et Frank Tripp, d'un homme qui quitte avec précipitation une maison. L'homme explique qu'il habite cette maison avec sa femme. Mais dans une chambre, on trouve l'épouse morte, le cou transpercé par une balle. De plus, le couple avait divorcé quelques mois plus tôt. Mais l'arme supposée du crime, retrouvée dans une table de nuit, ne porte pas les empreintes de l'ex-époux, qui au surplus n'a pas de résidus de poudre sur ses mains.

Épisode 7 : Grand prix[modifier | modifier le code]

Titre original
Grand Prix[CSI Files 7]
Numéro de production
31 (2.07)
Première diffusion
Réalisation
David Grossman
Scénario
Michael Ostrowski & Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,44 millions de téléspectateurs[16] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,392 millions de téléspectateurs[17]
Invités
Résumé détaillé

Lors d'une course automobile, le responsable du carburant est brûlé vif dans son habit ignifugé. L'équipe de police scientifique découvre que le système d'arrosage a été saboté ; Horatio Caine soupçonne un membre de l'équipe technique. Pendant son enquête, il découvre que sur la pompe à essence utilisée par la victime, il y avait de l'acide sulfurique. Par ailleurs, la propriétaire de l'écurie automobile semble prête à tout pour que sa société soit parrainée par un important fabricant de champagne. Deux suspects sont la cible des investigations : Jimmy, le pilote de course, et le chef de l’équipe de ravitaillement. En outre, le moteur a été saboté peu avant le début de la course…

Épisode 8 : Affaire classée[modifier | modifier le code]

Titre original
Big Brother[CSI Files 8]
Numéro de production
32 (2.08)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Ann Donahue & Jonathan Glassner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 16,57 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,384 millions de téléspectateurs[19]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première affaire, un homme qui fait le ménage dans un gratte-ciel découvre le corps de Stephen Bremen dans son bureau. Il a été égorgé vers 22 h, mais le tueur n'a pas laissé de traces de sang sur la scène de crime, ce qui est rare lorsque que le meurtrier utilise un couteau. La piste remonte jusqu'à une call-girl, Amanda, qui avait échangé un courrier électronique peu avant le drame. La jeune femme travaille pour une entreprise où elle doit, avec d'autres filles, habiter dans une maison, en étant filmée par des caméras/webcams toute la journée. Elle aurait fait un « extra » en ayant une aventure sexuelle tarifée avec Bremen. Toutefois, les caméras de la société montrent qu'à 22 h, Amanda se trouvait bien dans l’entreprise : son alibi semble irréfutable.

Dans la seconde affaire, Horatio vient en aide à Suzie, ancienne droguée qui était la maîtresse de Raymond Caine, frère d'Horatio, avant son assassinat. Elle vient d'être arrêtée en possession de méthamphétamines. Elle est mère d'une enfant, Madison. Horatio enquête sur plusieurs niveaux. En premier lieu, grâce à une comparaison de l'ADN de Madison avec celui de Raymond, il acquiert la certitude que Madison est la fille de son frère (Madison est donc sa nièce). En deuxième lieu, la drogue trouvée dans la voiture de Suzie appartenait au compagnon actuel de Suzie, Bob. Or cette drogue semble être la même que celle que « traquait » Raymond avant son assassinat. Bob nie avoir tué Raymond : ment-il ou dit-il la vérité ?

Commentaires
  • On apprend que Raymond Caine avait pour partenaire habituel John Hagen. Ce dernier avait demandé sa mutation une semaine avant le meurtre de Raymond, ce qui trouble Horatio, lequel se demande si Hagen était un policier fiable, ou un policier ripoux.
  • Dernier apparition de John Hagen dans la saison 2.

Épisode 9 : Romance en eaux troubles[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
33 (2.09)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Steven Maeda & Shane Brennan
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,73 millions de téléspectateurs[20] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,188 millions de téléspectateurs[21]
Invités
Résumé détaillé

Dans une marina, une femme accrochée à une bouée se fait dévorer par un requin-bouledogue. Appelés sur les lieux, les experts découvrent successivement qu'elle portait un mécanisme d'enregistrement de conversations à distance, qu'elle avait reçu une balle dans le corps (créant une hémorragie qui avait attiré le requin) et qu'elle avait été probablement violée au préalable. La poursuite de l'enquête indique que la jeune femme, Cindy Castiano, était employée par une agence de détectives privés et qu'elle était chargée de « provoquer » des hommes en instance de divorce, ou des hommes dont les épouses doutaient de la fidélité, en les « draguant » afin d'avoir des relations sexuelles. Ainsi les soupçons des experts s'orientent naturellement vers les 19 hommes qu'elle avait piégés en 18 mois. Trois suspects sortent du lot : le premier est Matthew Warner, qu'elle avait séduit et dont l'ADN correspond au sperme retrouvé dans son vagin (il est soupçonné du viol, et du meurtre commis pour se venger) ; le deuxième est Bruno Gomes, le patron de Cindy, dont les empreintes digitales sont retrouvées sur les fenêtres extérieures du domicile de Cindy ; et le troisième est le détective Frank Tripp, dont l'empreinte digitale a été retrouvée sur la carte magnétique de Cindy, permettant l'accès à sa chambre de l'hôtel dans lequel elle résidait pour attirer ses proies…

Épisode 10 : Extrêmes limites[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
34 (2.10)
Première diffusion
Réalisation
Karen Gaviola
Scénario
Elizabeth Devine & John Haynes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,20 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,467 millions de téléspectateurs[23]
Résumé détaillé

Une jeune femme, Nikki Wilcox, est jetée du haut d'un immeuble. Elle n'est pas morte de la chute : elle avait été asphyxiée au préalable. Elle avait été enlevée et gardée prisonnière dans un hangar désaffecté appartenant à l'armée américaine. Par la suite, l'équipe apprend que Nikki, riche héritière, souhaitait vivre des « situations extrêmes » : son petit ami a donc organisé un enlèvement pour pimenter sa vie. Horatio Caine en vient à soupçonner le directeur de l'agence fournissant de tels services, les deux salariés chargés du faux enlèvement, la jeune belle-mère de Nikki (envieuse de l'argent donné par son époux à sa fille) ainsi que deux amateurs de sensations extrêmes, dont l'un était amoureux de Nikki.

Épisode 11 : Le Prix de la beauté[modifier | modifier le code]

Titre original
Complications[CSI Files 11]
Numéro de production
35 (2.11)
Première diffusion
Réalisation
Scott Lautanen
Scénario
Sunil Nayar et Corey Miller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,40 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,24 millions de téléspectateurs[25]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires, la seconde étant découverte à l'occasion de la première.

Dans la première affaire, Carlos Garcia, un médecin anesthésiste, est retrouvé pendu à son domicile. Pourtant les indices prouvent de manière évidente qu'il n’a pas pu se suicider : il a été étranglé auparavant. Les soupçons se portent prioritairement sur un homme, Brad Foster, qui a engagé une instance judiciaire à l’égard de la clinique dans laquelle travaillait Carlos Garcia. En effet, au cours d'une opération de chirurgie esthétique lors du changement de prothèses mammaires, l'épouse de Brad, Sara Foster, était morte dans des conditions suspectes, probablement victime d'une erreur médicale. Brad Foster a-t-il voulu se venger de l'anesthésiste pouvant avoir été responsable de la mort de son épouse ? Les soupçons se tournent aussi vers le médecin chargé de la direction de la clinique, d'un de ses collègues médecin et de l'infirmière.

La seconde affaire est relative à la mort de Sara Foster : la jeune femme avait-elle été victime d'une erreur médicale justifiant les poursuites judiciaires de son époux, ou d'un malencontreux concours de circonstances (« la faute à pas de chance »), ou alors d'un meurtre ? À la suite de quelles circonstances avait-elle trouvé la mort ? Alexx, la médecin légiste, fait exhumer le cadavre de Sara afin de l'examiner.

Commentaires
Alexx a un conflit avec son collègue de travail, médecin légiste comme elle, qu'elle accuse de bâcler le travail. Elle suppose qu'il fait beaucoup d'autopsies, au détriment de la qualité de son travail, pour gagner plus d'argent.

Épisode 12 : L'Éclat du diamant[modifier | modifier le code]

Titre original
Witness To Murder[CSI Files 12]
Numéro de production
36 (2.12)
Première diffusion
Réalisation
Duane Clark
Scénario
Ildy Modrovich, Laurence Walsh et Michael Ostrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,73 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,278 millions de téléspectateurs[27]
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Richard Beckham, un diamantaire, est abattu par balle dans un parking. Le seul témoin de la scène est Eugène Walters, mais l'homme, quinquagénaire, souffre d'un retard mental et n'est pas forcément fiable dans son témoignage. Il a vu le visage du tueur, qu'il affirme s'appeler Colton. Les policiers ne parviennent pas à identifier ce Colton. Grâce à Eugène, Horatio tient une piste : un professeur de fitness qui était sur le parking juste avant le meurtre. La voiture de la victime a percuté la sienne peu avant les coups de feu. Toutefois Eugène ne reconnait pas le suspect comme étant le tireur. Plus tard, Eugène est battu et grièvement blessé par un inconnu. Il meurt de ses blessures à 'hôpital.

Dans la seconde affaire, Eric et Tim enquêtent sur la mort d'une adolescente, Jenny Kincaid, retrouvée avec une vertèbre fracturée dans un marécage. Le cadavre est confié à un ambulancier privé. Quelques heures après, on découvre que le corps n'a jamais été livré à la morgue et qu’il a disparu…

Épisode 13 : Mauvais sang[modifier | modifier le code]

Titre original
Blood Moon[CSI Files 13]
Numéro de production
37 (2.13)
Première diffusion
Réalisation
Scott Lautanen
Scénario
Jonathan Glassner et Marc Dube
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,60 millions de téléspectateurs[28] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,007 millions de téléspectateurs[29]
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, un homme a été torturé puis égorgé dans son magasin. Horatio et Erik découvrent que l’homme n'est pas celui qu'il prétendait être, et qu'il avait été pendant de nombreuses années, à Cuba, sous le vrai nom de Miguel Bernardo, surnommé « le Boucher », un bourreau au service du régime castriste. Ils pensent qu'il y a lien avec la présidente d'une association recueillant les migrants cubains, l'un d'eux ayant peut-être voulu se venger. La présidente de l'association est elle-même une ancienne victime du tortionnaire…

Dans la seconde affaire, un homme a été retrouvé mort non loin du distributeur automatique de billets d'une banque. Calleigh et Tim portent leurs soupçons en direction de Melanie Hines, repérée par la caméra de surveillance d'un distributeur de la banque. Au fur et à mesure de l'enquête, tout porte à croire qu'elle est la meurtrière…

Épisode 14 : À l’épreuve du feu[modifier | modifier le code]

Titre original
Slow Burn[CSI Files 14]
Numéro de production
38 (2.14)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Shane Brennan et Michael Ostrowski
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 21,76 millions de téléspectateurs[30] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,237 millions de téléspectateurs[31]
Invités
Résumé détaillé

Un feu ravage les Everglades. Deux cadavres vont être découverts : les deux décès sont-ils en lien ou sont-ils totalement distincts ?

Alexx et Eric se rendent sur place pour examiner le cadavre d'un chasseur. Un feu les encercle soudain ; ils s'en protègent grâce à une couverture ignifugée. L'équipe identifie l'homme qui était présent avec le chasseur lors de sa mort. Les deux hommes semblent être des braconniers…

Non loin de là, Horatio Caine et Frank Tripp trouvent le corps d'une jeune femme dont le corps est à moitié calciné par le feu. L'identification s'avère difficile à effectuer. Ils identifient la victime comme étant Julie Bryant et l'enquête s'oriente vers deux suspects : son petit-ami violent, et un pervers qui l'aurait ramenée d'un casino le soir du meurtre…

Épisode 15 : Paparazzi[modifier | modifier le code]

Titre original
Stalkerazzi[CSI Files 15]
Numéro de production
39 (2.15)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Elizabeth Devine et Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,62 millions de téléspectateurs[32] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,28 millions de téléspectateurs[33]
Invités
Résumé détaillé

Jerry Dorfman, un paparazzi, a été assassiné dans sa voiture ; il a été étouffé. Les soupçons se portent sur les gardes du corps et l'entourage de la star de cinéma qu'il espionnait (Ted Tustin). Les choses évoluent quand on découvre, en examinant les photographies qu'il avait prises, qu'il avait été témoin d'un meurtre au domicile de Ted Tustin. Mais dans ces conditions, qui est le tueur du meurtre que Jerry avait surpris, et qui est la victime ?

Épisode 16 : Intrusion[modifier | modifier le code]

Titre original
Invasion[CSI Files 16]
Numéro de production
40 (2.16)
Première diffusion
Réalisation
Félix Enríquez Alcalá
Scénario
Brian Davidson et Jonathan Glassner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,34 millions de téléspectateurs[34] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,184 millions de téléspectateurs[35]
Invités
Résumé détaillé

Ted Henderson est un chef d'entreprise tranquille et apprécié ; il a créé une entreprise qui fabrique des planches de surf. Un soir, son épouse, son fils et lui s'apprêtent à passer à table lorsqu'ils sont attaqués par un homme cagoulé. La police intervient. La femme est découverte ligotée dans la chambre à coucher, le fils Jason est enfermé dans une réfrigérateur, Ted Henderson a disparu. Une fouille de la maison permet de retrouver de la drogue appartenant au fils. Plus tard, Jason reconnaît avoir demandé à l'un de ses clients, salarié à l’entreprise de son père, de faire un cambriolage dans la maison, hors de toute présence de ses occupants… Mais on découvre aussi que Mme Henderson est enceinte, et que Ted Henderson n'est pas le père biologique de l'embryon… L'enquête s'oriente aussi vers un homme qui a acheté 7 mètres de corde ayant pu servir au ligotage… C'est alors que le principal suspect est retrouvé mort, avec un courrier manuscrit à ses côtés indiquant qu'il demande pardon pour ce qu'il a fait…

Épisode 17 : Les Convoyeurs[modifier | modifier le code]

Titre original
Money for Nothing[CSI Files 17]
Numéro de production
41 (2.17)
Première diffusion
Réalisation
Karen Gaviola
Scénario
Marc Dube
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,90 millions de téléspectateurs[36] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,579 millions de téléspectateurs[37]
Invités
Résumé détaillé

Horatio est dans les locaux d'une agence immobilière en train de s'occuper du futur logement de Suzie et de Madison (la maîtresse de son frère Raymond et la fille qu'ils ont eu ensemble), lorsqu'il entend des coups de feu tirés dans la rue. Un fourgon blindé d'une entreprise de convoyage de fonds est attaqué. L'un des convoyeurs est tué durant l’attaque. Horatio intervient et tue l'un des voleurs. Plus tard, les billets de banque font l'objet d'un examen de routine. Surprise : ce sont des faux billets ! Grâce à la puce GPS implantée dans chacun des sacs contenant la somme totale de 3,2 millions de dollars en billets, le second voleur est rapidement arrêté. Il déclare qu'il ignorait que les billets volés étaient des faux. Le directeur de la banque est auditionné et le parcours des billets est retracé : la substitution des billets a forcément dû avoir lieu durant la première partie du convoyage. Dans cette hypothèse, les agents de sécurité ont-ils détourné l'argent pour le remplacer par les faux billets ? Dans ce cas, qui a organisé l'échange des billets, et où se trouvent les vrais billets ?

Commentaires
C'est dans cet épisode que Yelina, la veuve de Raymond Caine, apprend l’existence et l’identité de Suzie, ainsi que celle de la fille que Raymond avait eue avec Suzie. Elle découvre aussi les efforts d'Horatio pour pourvoi à l'entretien de Suzie et Madison.

Épisode 18 : Le Fan[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
42 (2.18)
Première diffusion
Réalisation
Fred Keller
Scénario
Elizabeth Devine, Steven Maeda et John Haynes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,33 millions de téléspectateurs[38] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Horatio Caine et Tim Speedle font des recherches sur la mort d'Avi Golan, poignardé par un inconnu dans les espaces verts d'une résidence. Alors que Tim procède à l'examen de la scène de crime, une jeune homme surgit, s'empare d'un indice et prend la fuite à moto. Grâce aux photos et aux croquis de Tim, on constate qu’il a volé le gant en latex que portait le tueur. Le jeune voleur est interpellé le lendemain : il s'appelle Wally Shmagin et est un fan de la police scientifique. À son appartement, il a entreposé une collection d'« objets rares » que le gant en latex est venu enrichir. Le gant révèle vite du sang qui porte l'ADN d'un barman. L'homme conteste les analyses : la scène de crime a été compromise et le gant en latex ne peut pas être reçu comme preuve. Une audience préalable doit avoir lieu le lendemain devant le juge des enquêtes préliminaires pour déterminer si la pièce volée puis retrouvée sera ou non recevable. Le matin de l’audience, Wally est découvert mort chez lui, le crâne défoncé d'un coup de hache…

Dans la seconde affaire, Eric Delko et Calleigh Duquesne enquêtent sur la mort d'une jeune femme dont le corps a été enveloppé dans un sac poubelle. La victime était stripteaseuse. La mort serait en lien avec un billet de loterie remis à la jeune femme…

Commentaires
Les nom et prénom d’Edmond Locard, célèbre criminologue, sont évoqués dans l'épisode.

Épisode 19 : Mort à la une[modifier | modifier le code]

Titre original
Deadline[CSI Files 19]
Numéro de production
43 (2.19)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Ildy Modrovich, Laurence Walsh & Sunil Nayar
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,62 millions de téléspectateurs[39] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,476 millions de téléspectateurs[40]
Invités
Résumé détaillé

Deux hommes se présentent devant un appartement. Soudain des coups de feu sont tirés depuis l’appartement et des balles traversent la porte, tuant net l'un des deux hommes, Mike Griffith. Les experts arrivent sur les lieux. Le second homme, Josh Dalton, est auditionné. Il est journaliste pour le Miami Sun et explique que Mike était un informateur pour une enquête qu'il est en train de réaliser sur la vente d'oxycodone à Miami dans le « Triangle d'or » de la ville. Les experts se demandent si Josh, sorti indemne des tirs, est impliqué dans la mort de son informateur. Les choses se compliquent quand une autre journaliste du journal, Amy James, est enlevée et assassinée par balles. Elle-aussi enquêtait sur la vente de drogue à Miami. Le meurtrier de Mike est retrouvé, en train de fabriquer une bombe…

Épisode 20 : Experts contre experts[modifier | modifier le code]

Titre original
The Oath[CSI Files 20]
Numéro de production
44 (2.20)
Première diffusion
Réalisation
Duane Clark
Scénario
Alison Lea Bingeman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,24 millions de téléspectateurs[41] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,077 millions de téléspectateurs[42]
Invités
Résumé détaillé

Un policier, Dan Cofield, s'effondre, atteint par une balle. L'enregistrement de la caméra de surveillance de sa voiture de service montre qu'il a interpellé un homme auparavant mais, chose étrange, le policier n'a pas mentionné cette interpellation sur le registre informatique. L'homme interpellé est retrouvé et donne une explication à Horatio pour expliquer l'arrestation, ce qui ne convainc pas Horatio. Calleigh Duquesne découvre que cet homme maltraite une jeune femme, Maria, émigrée cubaine sans papiers. Plus tard, l'homme sera retrouvé blessé : il accuse Maria de l'avoir poignardé. Calleigh recherche la jeune femme. Pendant ce temps, Horatio découvre que Dan Cofield était en contact régulier avec une prostituée et qu’il enquêtait sur une affaire de piraterie routière (carjacking)…

Commentaires
Une trame secondaire est narrée dans l’épisode. Yélina, la veuve de Raymond Caine, envisage de sortir avec le sergent Rick Stetler, lequel est chargé, au sein de l'inspection de la police, de la situation de Dan Cofield. La question est de déterminer si ce dernier était un flic véreux ou non. Les enquêtes d'Horatio et de Stetler entrent donc en conflit. À la fin de l'épisode, Yélina indique à Horatio qu'elle n'est pas opposée à une liaison avec Stetler. Dans les dernière secondes de l'épisode, on apprend que Stetler a écrit un rapport à ses supérieurs pour demander une enquête discrète sur Horatio.

Épisode 21 : Trafic aérien[modifier | modifier le code]

Titre original
Not Landing[CSI Files 21]
Numéro de production
45 (2.21)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Shane Brennan, Marc Dube & Jonathan Glassner
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,62 millions de téléspectateurs[43] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,881 million de téléspectateurs[44]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, un avion piloté par Adam Decker s'écrase sur la plage de Miami. L'équipe d'Horatio détermine que ce n'est pas un accident : l'avion a été saboté, et par ailleurs le pilote a été empoisonné au monoxyde de carbone. Les investigations se poursuivent dans un quartier où se trouve le domicile du défunt et un terrain d'atterrissage pour avions. Les soupçons s'orientent en direction de l'associé, West Gallager, avec qui Decker avait fondé un entreprise travaillant dans le secteur aéronautique. Gallager avoue qu'il a saboté l'avion pour empêcher son associé d'aller en Amérique du sud pour rapporter de la drogue, mais conteste l'avoir empoisonné. Mais d'autres suspects apparaissent : un voisin qui ne supportait pas le bruit de l’avion de Decker, un voisin qui place secrètement des caméras de surveillance dans les chambres à coucher de diverses maisons, un voisin qui est l'amant de la femme de Decker.

Dans la seconde affaire, Eric Delko et Alexx enquêtent sur un voiturier qui est tombé à la renverse, peut-être victime d'une syncope ou d'une tentative de meurtre, et dont le téléphone portable explose au moment où la médecin légiste examine son corps. Les deux membres de l'équipe essaient de comprendre pourquoi le téléphone a explosé, qui y avait inséré la substance explosive et dans quel but.

Épisode 22 : Protection rapprochée[modifier | modifier le code]

Titre original
Rap Sheet[CSI Files 22]
Numéro de production
46 (2.22)
Première diffusion
Réalisation
David Grossman
Scénario
Ildy Modrovich & Corey Miller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,94 millions de téléspectateurs[45] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,139 millions de téléspectateurs[46]
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, pendant un spectacle un rappeur est blessé et son garde du corps, Billy Rodman, est tué par balles. Horatio tente de découvrir les ennemis du rappeur, mais sans résultat. Mais était-ce vraiment le rappeur qui était visé, ou alors son garde du corps ?

Dans la seconde affaire, la médecin légiste Alexx Woods découvre qu'une femme enfermée dans l'un des coffres de la morgue est vivante, alors que l'ambulancier qui l'avait examinée à la suite d'un accident de voiture contre une borne d'incendie l'avait déclarée morte, la basse température du corps rendant le pouls imperceptible, l'induisant en erreur. Deux membres de l'équipe sont envoyés sur les lieux de l'accident pour déterminer les causes de cette mort apparente. La borne d'incendie a inondé la victime, l'amenant en hypothermie et diminuant les signes vitaux habituels. En explorant les lieux, ils découvrent qu'une passagère a été éjectée du véhicule et se trouve dans un arbre feuillu à quelques pas, morte empalée. Leur hypothèse de travail est que la passagère et la conductrice se sont battues, d'autant plus qu'elles étaient lesbiennes et vivaient ensemble.

Épisode 23 : Poursuite à Manhattan[modifier | modifier le code]

Titre original
MIA/NYC NonStop[CSI Files 23]
Numéro de production
47 (2.23)
Première diffusion
Réalisation
Danny Cannon
Scénario
Anthony E. Zuiker, Ann Donahue & Carol Mendelsohn
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 23,08 millions de téléspectateurs[47] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,51 millions de téléspectateurs[48]
Invités
Résumé détaillé

Lorsqu'elle arrive chez elle au petit matin après avoir passé la nuit en boîte, Laura Spelman découvre ses deux parents tués au couteau. Ils ont été égorgés et quasiment décapités. L'équipe de police scientifique constate que le tueur a craché par terre. La substance contient un médicament qui a servi à lutter contre les expectorations à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Un bout de papier représentant une publicité pour un loueur de véhicule laisse penser que le tueur a utilisé les services de cette entreprise. L'enquête permet de remonter à un homme, Nick, qui habite New York. Horatio décide de continuer l’enquête à New York. Il y rencontre Mac Taylor, le chef du laboratoire de police scientifique de New York. Aidés de Stella Bonasera, d'Aiden Burn, de Danny Messer et du Dr Sheldon Hawkes, les deux lieutenants vont tenter de trouver le tueur. Une mauvaise nouvelle : le principal suspect, Nick, est retrouvé mort. Sa mort remonte à plusieurs jours. Il semblerait donc que le tueur avait d'abord assassiné Nick à New York, avant de se rendre à Miami tout en prenant l'identité de sa victime. Un nouveau meurtre vient d'avoir lieu : Michael Hanover et son épouse ont été égorgés ; le fils a été grièvement blessé…

Commentaires
Cet épisode est un crossover servant à introduire l'équipe des Experts de Manhattan.

Épisode 24 : Belle de nuit[modifier | modifier le code]

Titre original
Innocent[CSI Files 24]
Numéro de production
48 (2.24)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Steven Maeda, Sunil Nayar & John Haynes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 21,30 millions de téléspectateurs[50] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 2,401 millions de téléspectateurs[51]
Invités
Résumé détaillé

Tôt le matin, dans un parc de Miami, deux jeunes gens découvrent le corps d'une actrice pornographique morte. Elle s'appelle Ashley Anders et a été étranglée. On découvre de la peau sous les ongles de la victime. L'analyse ADN permet d'apprendre que c'est celle du directeur de la société qui l'employait. Entendu, l’homme affirme que la victime l'a griffé à la suite d'une altercation lors d'une fête trop arrosée. Un ruban d'un répondeur téléphonique est découvert dans le bureau du directeur ; ce ruban est emmené pour analyse ultérieure. Les films pornographiques dans lesquels a joué Ashley Anders, ainsi que ses lettres d'admirateurs, sont examinés. Une série de lettres reçue d'un admirateur incite l'équipe à l'interroger. Bien que son ADN corresponde à celui du sperme retrouvé sur le lit de la victime, l'homme conteste avoir tué Ashley. Un témoin affirme avoir vu un homme avec la victime à l'heure probable du meurtre. Le chandail de l'homme avait un fer à cheval, que l'équipe considère être plutôt être la lettre grecque oméga ( Ω ), qui d'ailleurs est la raison sociale de la société pour laquelle travaille l'homme du couple qui a découvert Ashley. Le chien d'Ashley a mordu quelqu'un et un morceau de chair humaine est resté coincé entre ses dents…

Une « affaire dans l’affaire » doit être résolue en urgence. En effet, alors qu'Eric Delko examine la bande audio dans laquelle le directeur de la société de films pornographiques évoquait certains sujets en lien avec Ashley Anders, des vapeurs d'acide chlorhydrique se dégagent dans le laboratoire. Il s'agit apparament d'un acte malveillant destiné à détruire la bande audio. Reste à découvrir qui a fait le coup et comment, d'autant plus que l'Inspection des services intervient et harcèle Horatio…

Commentaires
  • Encore une fois, l'équipe d'Horatio est sous les fourches caudines de l'inspection des services et spécialement de Rick Stetler.
  • Durant l'enquête, Tim Speedle fait la connaissance d'une jeune actrice pornographique amie d'Ashley, Sarah Piper, qui lui montre qu'elle est « intéressée » par lui et qu'elle aimerait le revoir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fall 2003 Highlights: CTV », consulté le 2 juin 2003
  2. Horaire du lundi 27 novembre 2006, Séries+
  3. (en) « Primetime Ratings Report », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  4. [PDF] Audience du 1er épisode au Canada, sur BBM
  5. (en) « Big Three Networks Debate Second Week in Fall Season », The Futon Critic, (consulté le 20 mars 2010)
  6. [PDF] Audience du 2e épisode au Canada, sur BBM
  7. « CBS PLACES A COMPETITIVE SECOND IN A WEEK DOMINATED »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  8. [PDF] Audience du 3e épisode au Canada, sur BBM
  9. « AGAINST SIX NIGHTS OF BASEBALL, CBS IS A SOLID SECOND »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  10. [PDF] Audience du 4e épisode au Canada, sur BBM
  11. Horaire du lundi 8 janvier 2007, Séries+
  12. « CBS PLACES SECOND IN VIEWERS AND ADULTS 25-54 IN ANOTHER ATYPICAL WEEK THAT INCLUDED FOUR GAMES OF THE WORLD SERIES »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  13. [PDF] Audience du 5e épisode au Canada, sur BBM
  14. « A WEEK OF MILESTONES FOR CBS! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  15. [PDF] Audience du 6e épisode au Canada, sur BBM
  16. « CBS PLACES FIRST IN VIEWERS, HOUSEHOLDS, ADULTS 25-54 AND IS SECOND IN ADULTS 18-49 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  17. [PDF] Audience du 7e épisode au Canada, sur BBM
  18. « CBS WINS MONDAY IN VIEWERS, HOUSEHOLDS, ADULTS 25-54 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  19. [PDF] Audience du 8e épisode au Canada, sur BBM
  20. « CBS KEEPS THE POST-SWEEPS MOMENTUM GOING, WINNING ITS FOURTH CONSECUTIVE WEEK IN VIEWERS, HOUSEHOLDS AND ADULTS 25-54 WHILE ALSO PLACING FIRST IN ADULTS 18-49 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  21. [PDF] Audience du 9e épisode au Canada, sur BBM
  22. (en) « Primetime Ratings Report », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  23. [PDF] Audience du 10e épisode au Canada, sur BBM
  24. « CBS PLACES FIRST IN VIEWERS FOR THE 12TH TIME IN 16 WEEKS »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  25. [PDF] Audience du 11e épisode au Canada, sur BBM
  26. « CBS PLACES FIRST IN HOUSEHOLDS AND STRONG SECOND IN VIEWERS TO FOOTBALL-DRIVEN FOX »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  27. [PDF] Audience du 12e épisode au Canada, sur BBM
  28. « "CSI: MIAMI" ATTRACTS ITS LARGEST AUDIENCE AND HIGHEST ADULT 25-54 RATING SINCE THE SERIES PREMIERE »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  29. [PDF] Audience du 13e épisode au Canada, sur BBM
  30. « CBS WINS MONDAY IN VIEWERS, HOUSEHOLDS AND ADULTS 25-54 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  31. [PDF] Audience du 14e épisode au Canada, sur BBM
  32. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  33. [PDF] Audience du 15e épisode au Canada, sur BBM
  34. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 25 mars 2010)
  35. [PDF] Audience du 16e épisode au Canada, sur BBM
  36. « CBS IS FIRST IN VIEWERS AND HOUSEHOLDS AND SECOND IN ADULTS 25-54 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  37. [PDF] Audience du 17e épisode au Canada, sur BBM
  38. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  39. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  40. [PDF] Audience du 19e épisode au Canada, sur BBM
  41. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 15 février 2011)
  42. [PDF] Audience du 20e épisode au Canada, sur BBM
  43. (en) « Weekly Program Rankings » [archive du ], ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  44. [PDF] Audience du 21e épisode au Canada, sur BBM
  45. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  46. [PDF] Audience du 22e épisode au Canada, sur BBM
  47. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet, (consulté le 8 décembre 2009)
  48. [PDF] Audience du 23e épisode au Canada, sur BBM
  49. Horaire du lundi 21 mai 2007, Séries+
  50. (en) « Weekly Program Rankings », ABC Medianet (consulté le 23 juillet 2010)
  51. [PDF] Audience du 24e épisode au Canada, sur BBM
CSI Files
  1. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Blood Brothers », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  2. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Dead Zone », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  3. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Hard Time », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  4. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Death Grip », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  5. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - The Best Defense », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  6. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Hurricane Anthony », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  7. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Grand Prix », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  8. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Big Brother », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  9. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Bait », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  10. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Extreme », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  11. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Complications », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  12. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Witness To Murder », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  13. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Blood Moon », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  14. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Slow Burn », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  15. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Stalkerazzi », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  16. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Invasion », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  17. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Money for Nothing », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  18. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Wannabe », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  19. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Deadline », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  20. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - The Oath », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  21. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Not Landing », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  22. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Rap Sheet », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  23. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - MIA/NYC - NonStop », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  24. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Innocent », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)