Saison 1 des Experts : Miami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 1 des Experts : Miami
Description de l'image Csi miami logo.svg.

Série Les Experts : Miami
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Diff. originale
Nb. d'épisodes 24

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la saison 1 de la série télévisée Les Experts : Miami (CSI: Miami).

Distribution de la saison[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Acteurs invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Plus dure sera la chute[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
1 (1.01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 23,10 millions de téléspectateurs[3] (première diffusion)
Résumé détaillé

Un jet privé d'une compagnie d'assurance s'écrase dans les Everglades, non loin de Miami. L'équipe d'Horatio Caine, qui vient de réintégrer Megan Donner, cherche à réunir les corps et à retrouver d'éventuels survivants. L'équipe fait alors d'étranges découvertes : le pilote semble avoir été tué par une balle qui a perforé sa poitrine de part en part, et le corps d'une femme est retrouvé à plus de 7 km du crash alors qu'elle faisait partie des passagers de l’avion. La porte de l’avion a été ouverte : suicide ou accident ? Le PDG de la compagnie d'assurances, Scott Eric Summer, lui-aussi passager de l’avion, est retrouvé sans connaissance et emmené à l'hôpital. À son réveil il explique que la femme, Christina Maria Colucci, en proie à des tendances suicidaires, aurait ouvert la porte de l'avion pour se jeter dans le vide. Mais Horatio Caine a des doutes, car les preuves ne coïncident pas avec la version de Scott Summer. Les experts se lancent alors dans une étude minutieuse des éléments retrouvés de l'avion, afin de tenter de reconstituer les événements à l'origine du crash. La recherche puis la découverte des boîtes noires de l'avion permet de faire une percée décisive dans l'enquête.

Commentaires
Megan Donner est l'ancienne chef de l'équipe des experts. Après la mort de son mari, elle a quitté l'équipe. Horatio Caine a été nommé à sa place. Quand elle revient dans l'équipe, elle est la subordonnée d'Horatio, ce qui est une source de frictions entre eux.

Épisode 2 : Apparences trompeuses[modifier | modifier le code]

Titre original
Losing Face[CSI Files 2]
Numéro de production
2 (1.02)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Steven Maeda, Gwendolyn Parker
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,80 millions de téléspectateurs[4] (première diffusion)
Résumé détaillé

Un collier d'explosif a été placé autour du cou d'Aurelio Moreno, un riche importateur de marchandises colombiennes. Au cours de la tentative de désamorçage de la bombe, Alan Freese, l'ami et mentor d'Horatio Caine, est tué ainsi que Moreno. Chargé d'enquêter avec son équipe sur l'affaire, Horatio est déterminé à découvrir le coupable. Cela inquiète Megan Donner, qui considère que Caine est trop personnellement impliqué dans cette histoire. La communauté colombienne serait visée, et lorsqu'on apprend que la victime avait deux femmes, l'une en Colombie et l'autre aux États-Unis, Horatio se demande s'il ne s'agirait pas d'une vengeance de l’une des deux femmes pour se venger du mari adultérin. Le tueur à la bombe s'attaque à une nouvelle victime, Maura Purgos, une antiquaire colombienne. Mais il s'avère que la bombe qu'elle porte autour du cou est un leurre, destiné à attirer l'équipe de déminage à proximité d'une vraie bombe, placée dans la panière d'un vélo conduit par un enfant. Cette troisième bombe est désamorcée grâce à un robot télécommandé. Les recherches des experts se tournent vers ceux qui auraient voulu se venger de l'équipe de déminage.

Commentaires
On apprend les circonstances de la mort du mari de Megan Donner.

Épisode 3 : Le Prix de la liberté[modifier | modifier le code]

Titre original
Wet Foot/Dry Foot[CSI Files 3]
Numéro de production
3 (1.03)
Première diffusion
Réalisation
Tucker Gates
Scénario
Eddie Guerra
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,18 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
Résumé détaillé

Un bateau pêche un requin. Quand on lui ouvre les viscères, on y découvre des restes humains : un avant-bras et une partie du torse d'un homme. L'équipe découvre que le torse porte une blessure par balle, et le tatouage situé sur le bras indique que la victime était un réfugié cubain. Peu après, le sang de la victime ainsi que celui d'une femme sont retrouvés sur un bateau abandonné ayant transporté de la cocaïne ; et le corps d'une jeune femme d'origine cubaine blessée par balle est découvert à la dérive. Horatio Caine et son équipe partent sur la trace d'un contrebandier introduisant des clandestins cubains et des stupéfiants aux États-Unis…

Épisode 4 : Les Dessous de Miami[modifier | modifier le code]

Titre original
Just One Kiss[CSI Files 4]
Numéro de production
4 (1.04)
Première diffusion
Réalisation
Scott Brazil
Scénario
Laurie McCarthy, Matt Witten
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,03 millions de téléspectateurs[6] (première diffusion)
Résumé détaillé

Deux jeunes gens sont retrouvés sur une plage de Miami : Jane Renshaw, une touriste originaire d'Iowa, battue, violée, jetée inconsciente dans l'océan, laissée pour morte par son agresseur, et Esteban Ordonez, un barman d'origine guatémaltèque, mort la gorge tranchée et le visage partiellement brûlé. Jane Renshaw a subi un choc traumatique et ne peut pas répondre aux questions des experts. On retrouve un bout de peau de pénis dans la gorge de Jane Renshaw. Ces deux personnes avaient participé la veille à une fête organisée non loin de là par de riches notables de la ville : Drake Hamilton et son neveu Tyler. Le petit ami de Jane est un suspect évident. Et en supposant que les Hamilton soient impliqués, la question est de déterminer l'implication de Drake et de Tyler pour chacune des deux agressions : qui serait l'instigateur ? qui est passé à l'acte ? comment prouver leur culpabilité respective ? quel serait le rôle du petit ami ?

Épisode 5 : Le Diamant est éternel[modifier | modifier le code]

Titre original
Ashes to Ashes[CSI Files 5]
Numéro de production
5 (1.05)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Mark Israel
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,78 millions de téléspectateurs[7] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Megan Donner, Calleigh Duquesne et Tim Speedle tentent de découvrir pourquoi et par qui un prêtre, le père Carlos, a été abattu de deux coups de fusil dans le presbytère d'une église. Des marques de chaussure sont retrouvées dans le sang de la victime. Un de ses enfants de chœur, Cameron Medina, 12 ans, est suspecté, les traces retrouvées pouvant correspondre à ses chaussures.

Dans la seconde affaire, Horatio Caine et Eric Delko enquêtent sur une affaire dans laquelle une femme enceinte est morte dans l'explosion de son véhicule. L'incendie a été causé par la combustion de cognac. L'autopsie révèle qu'elle avait avalé un diamant, retrouvé dans son estomac. Les soupçons se portent vers le père de l'enfant à naître. Mais qui est le père, et est-ce vraiment lui le coupable ?

Commentaires
Premier épisode où les experts enquêtent sur deux affaires concomitantes.

Épisode 6 : Le Jouet cassé[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
6 (1.06)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Laurence Walsh, Ildy Modrovich
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,75 millions de téléspectateurs[8] (première diffusion)
Résumé détaillé

Une petite fille de cinq ans est retrouvée morte dans les toilettes d'un restaurant doté d'une salle de jeu pour enfants. L'équipe pense que ce crime pourrait être le fait d'un pédophile, peut-être tueur en série. L'analyse des caméras de surveillance, l'analyse toxicologique et l'autopsie montrent que la fillette n'a pas été assassinée : elle a été attirée hors de l'aire de jeu par un homme qui l'a droguée avec un sédatif répandu sur de la barbe à papa. Or ce sédatif est entré en relation avec un médicament contre le rhume que prenait l’enfant, qui est morte des suites d'un choc anaphylactique. Les caméras de surveillance du restaurant ne permettent pas de voir le visage de l’homme qui s'est tenu prudemment hors de leur portée. Parmi les clients du restaurant se trouve un homme déjà condamné pour agression sexuelle sur mineurs. L'enquête montre que le suspect a un alibi, confirmé par les caméras de surveillance. Un indice est alors découvert : des empreintes digitales étranges, apparemment « déstructurées » puis « réarrangées ».

Commentaires
Après une évasion de prison, Stewart Otis sera l’objet d'une nouvelle recherche dans le dernier épisode de la saison.

Épisode 7 : À bout de souffle[modifier | modifier le code]

Titre original
Breathless[CSI Files 7]
Numéro de production
7 (1.07)
Première diffusion
Réalisation
Charlie Correll
Scénario
Steven Maeda, Gwendolyn Parker
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,94 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Horatio, Calleigh et Tim enquêtent sur la mort suspecte de Noel Peach, un étudiant qui gagne sa vie comme danseur érotique. Le jeune homme a été retrouvé mort après une fête privée très spéciale, uniquement réservée aux femmes, au cours de laquelle il avait dansé. Il avait eu un rapport sexuel avec au moins l'une des femmes. Noel semblait être en excellente santé et on ne comprend pas la raison de sa mort : aucune plaie, aucune agression, aucun empoisonnement. On découvre alors qu’il était allergique aux fruits de mer et à la nicotine. Comment aurait-il pu ingérer l'un de ces produits ? En tout cas, il n'était pas fumeur.

Dans la seconde affaire, Eric et Megan s'occupent de la mort d'Adam Cassidy, qui avait plongé en « plongée libre » (sans masque ni bouteille d'oxygène) et qui est retrouvé mort sur un bateau appartenant à des touristes. L'examen du corps montre qu'il a une large plaie à l'abdomen causée par un fusil sous-marin ou un couteau de plongée. Le problème est que la blessure a été causée alors qu'il se trouvait à une profondeur d'au moins 15 mètres sous la mer. Il n'y a aucun témoin et l’arme du crime est introuvable… Par ailleurs, qui aurait voulu tuer ce jeune homme sans problèmes ?

Épisode 8 : La Maison de l'horreur[modifier | modifier le code]

Titre original
Slaughterhouse[CSI Files 8]
Numéro de production
8 (1.08)
Première diffusion
Réalisation
Dick Pearce
Scénario
Laurie McCarthy
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 20,06 millions de téléspectateurs[10] (première diffusion)
Résumé détaillé

Un massacre a eu lieu chez les Caplin, famille apparemment sans histoires : la mère, ses deux fils et un bébé ont été tués à coups de fusil. Il n'y a que deux survivants : une petite fille en bas âge retrouvée errant dans la rue, couverte de sang, et le père grièvement blessé et inconscient. Dans la mesure où toutes les victimes ont reçu des balles tirées par l'arrière et que seule la mère a été blessée par un coup tiré par devant, l'équipe soupçonne la mère, dans un délire de dépression post-partum, d'avoir tiré sur ses enfants et son époux avant de se suicider. Un détail peut conforter cette hypothèse : on retrouve des cheveux noirs dans le lit, alors que la mère est blonde. Aurait-elle appris l'infidélité de son époux et aurait-elle eu une bouffée délirante en apprenant cette triste vérité ? Cela est d'autant plus plausible que les cheveux appartiennent à sa propre sœur… Mais l'analyse fine des traces de sang va faire évoluer les choses…

Commentaires
Lors d'une conversation entre Tim et Eric Delko, on apprend que le vrai nom de celui-ci est « Delkoski », que son père est Russe et que sa mère est Cubaine.

Épisode 9 : Tireur isolé[modifier | modifier le code]

Titre original
Kill Zone[CSI Files 9]
Numéro de production
9 (1.09)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Mark Israel, Lois Johnson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,16 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
Résumé détaillé

Une secrétaire, un agent de change et un gardien d'immeuble sont abattus d'une balle dans la tête durant l'heure de pointe au milieu de la foule. Parallèlement, une touriste présente sur les lieux est tuée de la même manière, presque au même moment, mais par une arme différente. Talonnée par les journalistes, l'équipe ne dispose d'aucun indice et les témoignages n'apportent aucune aide. La piste d'un sniper est alors évoquée. Alors que l'enquête progresse laborieusement, le sniper fait une nouvelle victime. Les experts comprennent qu'on se trouve en présence de deux tireurs : l'un qui a commis la plupart des meurtres, un second qui n'a tué que la touriste. Découvrir ce second tireur va être relativement facile. Pour retrouver la trace du premier (et dangereux) sniper, les experts ne peuvent s'appuyer que sur quelques dizaines de grammes de sable utilisés par le sniper pour régler la hauteur de son tir depuis le haut d'un gratte-ciel. Le temps presse : on craint que le sniper ne récidive à la prochaine heure de pointe…

Épisode 10 : Leçon de haine[modifier | modifier le code]

Titre original
A Horrible Mind[CSI Files 10]
Numéro de production
10 (1.10)
Première diffusion
Réalisation
Greg Yaitanes
Scénario
Laurence Walsh, Ildy Modrovich
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,84 millions de téléspectateurs[12] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, une étudiante découvre un homme suspendu à un arbre. Son corps est percé de trous, peut-être donnés par une dague ou un pic à glace. La victime était professeur d'université spécialisé en anthropologie et a été longuement torturée avant d'être assassinée. L'homme donnait des cours sur la violence et usait à l'égard de ses treize étudiants de méthodes d'enseignement peu conventionnelles. Horatio, Tim et Calleigh pensent que le professeur a été éliminé par l'un de ses élèves. Le problème est de déterminer lequel…

Dans la seconde affaire, Eric et Megan mènent une enquête sur une voiture retrouvée immergée dans un canal, contenant un corps enfermé dans le coffre. L'homme est mort noyé. L'hypothèse du suicide étant évidemment écartée, reste à savoir le mobile du crime : s'agit-il d'une vengeance ? Ils finissent par suspecter une fraude à l'assurance qui aurait mal tourné. Un premier suspect puis un second suspect sont auditionnés, mais tous deux ont un alibi inattaquable…

Épisode 11 : La Mort au bout du fil[modifier | modifier le code]

Titre original
Camp Fear[CSI Files 11]
Numéro de production
11 (1.11)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Eddie Guerra, Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,16 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, le corps d'une adolescente est retrouvé dans un marécage, près d'un camp de redressement pour jeunes filles. Or la victime, jeune mannequin, ne faisait pas partie des pensionnaires de ce camp. Elle serait morte en raison de sangsues. La question est de savoir pourquoi elle était venue près du camp de redressement : peut-être pour y rencontrer sa meilleure amie ?

Dans la seconde, Eric et Tim cherchent à comprendre les circonstances de la mort d'un homme, petit délinquant, qui semble avoir été « brûlé de l'intérieur ». Un indice important : ses poumons étaient remplis de vapeurs d'essence à l'indice d'octane très élevé. Si l'on écarte l'hypothèse du suicide, s'agit-il d'un meurtre ou d'un accident ? Les soupçons s'orientent en direction d'un homme qui aurait été escroqué par la victime : il lui avait vendu à prix d'or du supercarburant à l'indice d'octane 120 alors que le produit avait été coupé avec de l'essence banale.

Commentaires
À la fin de l'épisode, Megan Donner annonce à Horatio qu'elle quitte l'équipe, ne pouvant plus supporter son travail qui lui rappelle sans cesse la mort de son époux. L'actrice Kim Delaney qui joue le personnage n'apparaît d'ailleurs pas dans l'épisode.

Épisode 12 : Une empreinte de trop[modifier | modifier le code]

Titre original
Entrance Wound[CSI Files 12]
Numéro de production
12 (1.12)
Première diffusion
Réalisation
David Grossman
Scénario
Laurie McCarthy, Gwendolyn Parker
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,52 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, le corps d'une jeune prostituée poignardée à vingt-trois reprises est retrouvé sous le lit d'une chambre hôtel. L'assassin a pris soin de ne laisser aucune trace, allant jusqu'à laver sa victime dans la baignoire. Une empreinte digitale est retrouvée, menant à un certain Cole, lequel devient les suspect principal. Horatio et Tim enquêtent.

Dans la seconde, Eric et Calleigh tentent de comprendre les circonstances du meurtre d'un touriste allemand, Werner Roebling, venu de Stuttgart en tourisme avec son épouse. Ce dernier a été abattu apparemment sans mobile au volant de sa voiture de location, d'une balle de revolver tirée par un homme cagoulé. L'agresseur est alors parti sans inquiéter l'épouse de la victime, qui pourtant était juste à côté. Outre la recherche de l'identité du tireur, la question du mobile se pose.

Épisode 13 : Vapeurs stupéfiantes[modifier | modifier le code]

Titre original
Numéro de production
13 (1.13)
Première diffusion
Réalisation
Charlie Correll
Scénario
Elizabeth Devine
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 16,87 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

L'équipe enquête sur deux affaires.

Dans la première, la scène de crime est un laboratoire clandestin de fabrication de drogues de synthèse. Un voisin de la maison est mort. Ces drogues étaient frelatées et entraînent des overdoses. Un étudiant en chimie est soupçonné ; peu de temps après son inculpation, il est retrouvé mort, tué d'un coup de couteau.

Dans la seconde affaire, une vieille dame de 81 ans est retrouvée morte dans une maison de retraite, au sein de son logement, baignant dans une mare de sang. Les traces de sang laissent penser à une lutte. L'équipe soupçonne que le meurtrier /la meurtrière soit l'un des autres pensionnaires. La vieille dame avait plusieurs amants, et avait modifié récemment les termes de son testament.

Commentaires
Lors de cet épisode, à 41 min 07 s (dernière minute de l'épisode), Horatio se recueille devant la tombe de son frère, Raymond C. Caine, et la date de décès qui y est indiquée est le . Ceci pose un problème de cohérence puisque dans la saison suivante (épisode 8, Affaire classée, 12 min 22 s), Horatio extrait du rayonnage de stockage le carton contenant les éléments mis sous scellés à la suite du meurtre de son frère : sur ce carton, la fiche descriptive mentionne le comme date du crime.

Épisode 14 : Œil pour œil[modifier | modifier le code]

Titre original
Forced Entry[CSI Files 14]
Numéro de production
14 (1.14)
Première diffusion
Réalisation
Artie Mandelberg
Scénario
Mark Israel & Lois Johnson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,17 millions de téléspectateurs[18] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Thomas Carpenter est retrouvé mort, attaché au lit dans une luxueuse villa et entouré d'objets de valeur (voiture de sport, montres de collection, vêtements sur mesure). Le nom gravé sur l'une des montres ne correspond pas à celui du propriétaire déclaré de la voiture, qui ne correspond pas non plus à celui du propriétaire de la villa. L'autopsie révèle des marques d'agression sexuelle : Carpenter a été sodomisé. L'homme avait été soupçonné d'avoir commis quatre viols mais les procédures n'avaient pas pu aboutir. Horatio et Tim pensent qu'il s'agit d'une vengeance, ou bien d'une des femmes agressées, ou bien d'un des maris ou compagnons. Ce qui est aussi problématique, c'est que Thomas Carpenter a aussi été, semble-t-il, un voleur ou un receleur : la plupart des objets précieux trouvés à son domicile ne lui appartiennent pas…

Dans la seconde affaire, dans un crématorium dont le four crématoire est en panne, le corps de Benito Ramon, propriétaire des lieux, est découvert, ainsi qu'un charnier derrière le bâtiment. Des corps qui n'ont pas été incinérés s'entassent. Plus tard, Eric et Calleigh découvrent une seconde victime : il s'agit de Michelle, battue à mort ; des marques de coups sont retrouvées sur son visage. L'une des marques a été faite par une bague, dont trois exemplaires existent, portées par les co-gérants d'un club de strip-tease. Toutefois la mort de Michelle semble n'avoir aucun lien avec la mort de Benito Ramon.

Épisode 15 : Une affaire empoisonnée[modifier | modifier le code]

Titre original
Dead Woman Walking[CSI Files 15]
Numéro de production
15 (1.15)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Ildy Modrovich & Laurence Walsh
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,51 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur une seule affaire. Un drogué est découvert mort, la nuque brisée. Pendant l'autopsie, la médecin légiste découvre que l'homme a été irradié à l'iode 131. Une alerte technique a lieu pour évacuer tous les salariés de l'immeuble abritant la police scientifique. Plus tard, on pose des questions à Belle King, une avocate spécialisée dans le domaine de la contamination radioactive et de l'indemnisation des préjudices en découlant. Or il s'avère qu'elle-aussi est irradiée à l'iode 131. Il ne reste à cette femme qu'une semaine à vivre. L'enquête s'oriente donc vers des entreprises que l'avocate avait fait condamner ou s'apprête à faire condamner. Le moyen par lequel elle a été irradiée est recherché : si on trouve le « modus operandi », on pense trouver le coupable. En fin de compte, on découvre que c'est une bouteille de jus d'orange qui a été irradiée : les soupçons s'orientent donc tout d'abord vers le couple qui a offert cette bouteille à l’avocate…

Épisode 16 : Chaud et froid[modifier | modifier le code]

Titre original
Evidence of Things Unseen[CSI Files 16]
Numéro de production
16 (1.16)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
David Black
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,32 millions de téléspectateurs[20] (première diffusion)
Résumé détaillé

L'équipe enquête sur la mort de Viktor, un immigré russe poignardé dans une cabine de peep show, pendant qu'il regarde le spectacle d'une stripteaseuse. Son assassin a percé avec un couteau la petite porte d'accès à la cabine et a occasionné des lésions mortelles dans le dos de Viktor. La stripteaseuse, Amy, 18 ans, déclare ne rien savoir. Mais le lendemain soir, Amy est elle-même victime d'un accident de la route : un chauffard l'a renversée avec une voiture de forte cylindrée. Les soupçons s'orientent en direction de Ric, lequel est retrouvé mort quelques jours après, noyé près de son bateau de plaisance. Trois morts en quelques jours, cela commence à inquiéter les experts, qui se demandent si ces trois personnes se connaissaient...

Commentaires
C'est dans cet épisode qu'apparaît pour la première fois le personnage de Frank Tripp.

Épisode 17 : Quitte ou double[modifier | modifier le code]

Titre original
Simple Man[CSI Files 17]
Numéro de production
17 (1.17)
Première diffusion
Réalisation
Greg Yaitanes
Scénario
Steven Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,11 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
Résumé détaillé

Horatio Caine s'apprête à témoigner contre Lorenzo Escalente, époux d'une conseillère municipale connue, pour le meurtre d'Abi Sandoval. Mais une jeune femme, Bonita Cruz, vient d'être tuée dans les mêmes circonstances : un coup de feu tiré dans la tempe, et la victime a un brin de menthe dans l'estomac. D'ailleurs les deux victimes étaient jeunes, jolies et latino. Horatio obtient un renvoi de sa déposition pour une durée de 24 h : il n’a que ce laps de temps pour dire si l'État maintient son accusation contre Escalente ou non. Toute la question est de savoir si Escalente avait tué la première victime, et un copieur a tué la seconde (éventuellement dans l'optique de faire libérer Escalente), ou si Escalente est innocent du premier meurtre et les deux crimes sont l'œuvre d'un tueur en série. L'enquête se focalise notamment sur le rôle éventuel qu'a pu jouer Carl Galas, l'homme de confiance de Lorenzo Escalente.

Épisode 18 : Les Experts à la loupe[modifier | modifier le code]

Titre original
Dispo Day[CSI Files 18]
Numéro de production
18 (1.18)
Première diffusion
Réalisation
David Grossman
Scénario
Elizabeth Devine & Ildy Modrovich & Laurence Walsh
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 18,95 millions de téléspectateurs[22] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Un convoi transférant vers l'incinérateur des stupéfiants placés sous scellés fait l'objet d'un guet-apens. Lors de l'attaque, l'un des policiers est tué. Horatio Caine riposte avec son arme de service, mais Tim Speedle, qui n'avait pas nettoyé son arme, ne le peut pas. Il est légèrement blessé. Les membres du gang ayant été informés sur le déplacement des policiers (jour et heure, trajet), ils ont peut-être été renseignés par un policier véreux. Toute l'équipe fait l'objet d'une enquête par le service des Affaires internes, et doivent les uns après les autres passer devant le détecteur de mensonge. Si Erik Delko s'en sort bien, Tim ne garde pas sa maîtrise et quitte le local avant la fin du test. Quand à Calleigh, elle se comporte avec fougue. Une analyse de ses urines montre qu'elle a absorbé de la cocaïne…

Commentaires
Tim Speedle aura de nouveau des problèmes avec son arme de service. Dans l'épisode 1 de la saison 3 (« Disparitions »), il sera grièvement blessé au cours d'une fusillade parce que, ayant mal entretenu son pistolet, celui-ci s'est enrayé.

Épisode 19 : Dangereuse collaboration[modifier | modifier le code]

Titre original
Double Cap[CSI Files 19]
Numéro de production
19 (1.19)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Marc Dube
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 16,97 millions de téléspectateurs[23] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Gloria Tynan, une jeune femme de 27 ans, est retrouvée morte au bord d'une piscine d'un hôtel, assassinée de deux balles dans la tête. Le mode opératoire laisse penser qu'il s'agit d'un contrat mafieux. Les investigations permettent de découvrir qu'elle est aussi connue sous l'identité de Gina Cusak, petite amie d'un certain Frank, soupçonné d'avoir commis un vol à main armée avec un complice, James. Les experts supposent que James, pour obtenir le versement de la moitié du butin gardé par Frank, a exécuté la petite amie de ce dernier en guise de représailles et de moyen de pression. Or Frank est un témoin protégé par le service des Marshals fédéraux car il doit prochainement témoigner dans une affaire d'importation de drogue de Colombie. Les marshals fédéraux contactent Horatio : il n'est pas question qu'il tente d'auditionner Frank, et encore moins de l'interpeller…

Dans une trame secondaire, Calleigh est dérangée durant son travail à plusieurs reprises pour aller récupérer son père, saoul, dans un bar.

Commentaires
Le père de Calleigh causera dans le futur des soucis à sa fille, comme dans l'épisode « L'Ange noir » (saison 3, épisode 3) où il sera soupçonné d'homicide involontaire en état d'ivresse.

Épisode 20 : Dernière cartouche[modifier | modifier le code]

Titre original
Grave Young Men[CSI Files 20]
Numéro de production
20 (1.20)
Première diffusion
Réalisation
Peter Markle
Scénario
Lois Johnson
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,90 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Horatio est contacté par un homme qu'il avait fait emprisonner quelques années auparavant, aujourd'hui en libération conditionnelle. En effet son fils Jeff vient de disparaître. L'homme craint pour la vie de son fils.

Dans la seconde affaire, un homme est mort dans son lit. Il avait passé la nuit avec Allison Roufo, sa petite amie, une jeune femme mannequin. Il est mort d'asphyxie. Allison est donc, d'emblée, la principale suspecte. Néanmoins Tim Speedle est troublé par la beauté de la jeune femme et se demande si elle est innocente.

Épisode 21 : Les Dessous de Miami[modifier | modifier le code]

Titre original
Spring Break[CSI Files 21]
Numéro de production
21 (1.21)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Stephen Maeda
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,18 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé

Horatio et son équipe enquêtent sur la mort de deux jeunes gens décédés durant la semaine de relâche (« spring break ») au cours de laquelle des étudiants se retrouvent pour faire la fête.

La première victime est Tiffany Heitzenrader, une jeune fille originaire du Michigan retrouvée sur la plage la nuque brisée et avec six marques de morsure sur la corps. Les experts essaient de découvrir son identité et d'apprendre si d'autres jeunes filles ont été mordues de la même manière dans les jours ou semaines qui ont précédé.

La seconde victime est Trey Hansen, un jeune homme originaire de l'Indiana retrouvé noyé au fond de la piscine de son hôtel. Son autopsie révèle qu'il était mort avant d'entrer dans l'eau.

L'une des questions à laquelle les experts doivent répondre est de déterminer si les deux affaires sont liées et si c'est la même personne qui s'est attaqué aux deux victimes durant la même soirée…

Épisode 22 : Soirée torride[modifier | modifier le code]

Titre original
Tinder Box[CSI Files 22]
Numéro de production
22 (1.22)
Première diffusion
Réalisation
Charlie Correll
Scénario
Corey Miller
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 14,46 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Résumé détaillé

Eric Delko et Tim Speedle se trouvent dans une discothèque lorsqu'un incendie, a priori déclenché par l'installation pyrotechnique du DJ, fait 15 morts ainsi qu'une cinquantaine de blessés. Peu après, Horatio enquête sur le décès d'une prostituée retrouvée morte dans la salle de bains du domicile d'un juge. L'enquête sur l'incendie permet de découvrir que le barman de la boîte de nuit a été tué dans le local des réserves par utilisation d'un tesson de bouteille. L'incendie est-il accidentel, comme on le croyait, ou a-t-il été volontaire afin de cacher le meurtre du barman ?

Épisode 23 : Si loin, si proche[modifier | modifier le code]

Titre original
Freaks and Tweaks[CSI Files 23]
Numéro de production
23 (1.23)
Première diffusion
Réalisation
Deran Sarafian
Scénario
Elizabeth Devine & John Haynes
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 17,23 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
Résumé détaillé

Les experts enquêtent sur deux affaires.

Dans la première, Horatio, Eric et Tim interviennent dans une grange dans laquelle un dénommé Darwin a été retrouvé mort, entravé par du ruban adhésif, le crâne défoncé. Au moment où Horatio Caine et Eric Delko examinent les lieux, une bombe explose, manquant de justesse de tuer l'équipe. L'affaire devient personnelle pour Horatio quand il apprend que la victime connaissait son frère Raymond. Les soupçons se tournent vers un dénommé Chaz. Plus tard, une jeune femme droguée est découverte dans un cave, probablement enfermée par Chaz.

Dans la seconde affaire, un homme a été tué d'une balle tirée en plein cœur. Il s'agit de Dennis Harmon, dentiste. L'homme, ainsi que son épouse, sont des amis intimes de la médecin légiste Alexx Woods. Bien que Calleigh lui propose que l'autre médecin légiste, Jones, fasse l'autopsie, Alexx tient à la faire elle-même. L'enquête permet de retrouver le tireur, lequel accuse la propre épouse de Dennis d'avoir été la commanditaire de l'assassinat…

Épisode 24 : Les Fugitifs[modifier | modifier le code]

Titre original
Body Count[CSI Files 24]
Numéro de production
24 (1.24)
Première diffusion
Réalisation
Joe Chappelle
Scénario
Ildy Modrovich & Laurence Walsh
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 19,30 millions de téléspectateurs[29] (première diffusion)
Invités

Stacy Haiduk (Dawn Kaye)

Résumé détaillé

Une personne incarcérée dans la prison de Miami est assassinée à l'aide d'un manche de brosse à dents aiguisé. Quelques instants après l'arrivée d'Horatio sur les lieux, un hélicoptère maquillé pour ressembler à ceux de la police s'approche, révélant ainsi que le meurtre n'était qu'une diversion pour une évasion. Trois prisonniers y montent et s'envolent. Les investigations permettent d'identifier les évadés : Hank Kerner, un tueur à sang froid ; Randall Kayes ; enfin Stewart Otis, un pédophile arrêté dans le sixième épisode de la saison. Quelques heures plus tard, l'hélicoptère est retrouvé, avec à son bord le pilote et Randall Kayes, tous deux tués d'une balle dans la tempe, ce qui est la signature de Hank Kerner. Peu après, une jeune femme est retrouvée assassinée et sa voiture volée ; la femme a reçu une balle dans la tempe. Puis la procureure qui suit le procès de Kerner est assassinée d'une balle dans la tempe. Une traque s'engage pour retrouver le plus vite possible Kerner et Otis…

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Dvd icon.svg Zone 2 : Les Experts Miami : L'Intégrale de la saison 1, TF1 Vidéo, 2005, EAN 3-384442-068703. — Suppléments : deux livrets de 12 et 18 pages.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fall 2002 Highlights: CTV », consulté le 30 juin 2002
  2. Horaire du lundi 2 janvier 2006, Séries+
  3. « CBS Wins Premiere Week In Viewers And Households »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  4. « CBS Wins Monday For The Third Consecutive Week »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  5. « CBS Makes It 3 For 3 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  6. « CBS 8.4/14 8.1/13 +4% »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  7. « CBS Places Second In Viewers And Households Behind World Series »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  8. « CBS Back In The Winners Circle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  9. « CBS Wins In Viewers And Households »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  10. « "CSI: Crime Scene Investigation" Is The Number One »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  11. « CBS Places First In Viewers And Households »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  12. « CBS Wins The Week And The November Sweep »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  13. « CBS Wins Monday For The 12Th Time In 13 Weeks »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  14. Horaire du lundi 20 mars 2006, Séries+
  15. « CBS Places First For The 12Th Time In 16 Weeks With Its Best Households, Viewers, Adults 18-49 And Adults 25-54 Perfomance [sic] In Nearly Two Years »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  16. Horaire du lundi 4 septembre 2006, Séries+
  17. « "CSI" Is The Week's Real Idol »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  18. « CBS Wins The Week In Viewers »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  19. « Joe, Simon, Trista And Homer Can't Stop CBS »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  20. « "The 45Th Annual Grammy Awards" Caps »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  21. « CBS's Night Of Big Fat Greek Ratings »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  22. « CBS Places First In Viewers And Households For The Sixth Consecutive Week And Is A Strong Second In Adults 25-54 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  23. « CBS Places First In Viewers, Households And Men 25-54 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  24. « CBS Places Second In An Atypical Week »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  25. « CBS Is Number One In Viewers And Households »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  26. « CBS Places First In Viewers, Households, Adults 25-54 And »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  27. « CBS Streaks Toward The Finish Line With Its Fourth Consecutive Weekly Win In Viewers And Households And 12Th In The Last 15 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
  28. Horaire du lundi 20 novembre 2006, Séries+
  29. « The Season Finale Of "Everybody Loves Raymond" Is The Top Scripted Program In Viewers, Households, Adults 18-49 And Adults 25-54 In A Week That Included The End Of Sweeps, Season And Memorial Day Weekend »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), CBS, (consulté le 15 février 2011)
CSI Files
  1. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Golden Parachute », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  2. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Losing Face », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  3. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Wet Foot/Dry Foot », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  4. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Just One Kiss », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  5. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Ashes to Ashes », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  6. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Broken », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  7. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Breathless », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  8. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Slaughterhouse », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  9. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Kill Zone », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  10. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - A Horrible Mind », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  11. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Camp Fear », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  12. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Entrance Wound », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  13. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Bunk », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  14. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Forced Entry », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  15. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Dead Woman Walking », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  16. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Evidence of Things Unseen », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  17. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Simple Man », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  18. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Dispo Day », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  19. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Double Cap », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  20. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Grave Young Men », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  21. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Spring Break », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  22. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Tinder Box », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  23. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Freaks and Tweaks », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)
  24. (en) CSI Files et Christian Höhne Sparborth, « CSI Files - Body Count », CSI Files, (consulté le 20 novembre 2009)