Rich Communication Services

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rich Communication Services, abrégé RCS, est un protocole de communication défini par le consortium GSMA. Il peut être utilisé entre les réseaux de deux opérateurs de téléphonie mobile, ainsi qu'entre le cœur de réseau d'un opérateur et les téléphones ou les smartphones des abonnés. Il vise à remplacer les messages SMS par un système de messagerie texte plus riche, à interroger le répertoire pour la découverte de services et à transmettre des flux multimédia[1].

La norme RCS utilise le protocole IP et passe par le réseau mobile internet 4G, et non pas par les réseaux GSM à la différence du SMS. Ce qui constitue un avantage et un inconvénient : il faut en effet que le téléphone dispose d'une couverture en 4G pour utiliser avec efficacité le protocole, et l'utilisateur doit disposer d'un abonnement offrant un volume de données suffisant. Par ailleurs, il est nécessaire d'avoir un terminal compatible des deux côtés, sinon le message est transformé en SMS[2].

Des opérateurs téléphoniques se sont regroupés pour proposer un ensemble logiciel sous la marque Joyn - Rich Communication Suite. De ce fait, dans les documents, il est souvent confondu par erreur le protocole Rich Communication Services avec le terme Rich Communication Suite.

Historique[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les spécifications RCS définissent les services standardisés suivants[3] :

Évaluation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « RCS Documentation - Future Networks », Future Networks,‎ (lire en ligne, consulté le 10 février 2018)
  2. Olivier Chicheportiche, « Le SMS remplacé par le RCS : Google y croit », ZDNet France,‎ (lire en ligne, consulté le 10 février 2018)
  3. « Rich Communication Suite, RCS, RCSE, RCS 5, IMS », sur www.richcommunicationsuite.com (consulté le 10 février 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]