Phablette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Utilisation d'une phablette de 6,4 pouces comme téléphone.

Une phablette (en anglais : phablet, terme déconseillé par l'Office québécois de la langue française), tablettophone ou téléphone-tablette/tablette-téléphone[1] est un smartphone dont l'écran est d'une taille intermédiaire entre celui des smartphones stricto sensu et celui des tablettes tactiles[2]. Cette catégorie de smartphone répond à des considérations marketing selon lesquelles, de plus en plus de gens s’équipent d'une tablette en plus de leur smartphone.

D'après une estimation faite en 2014, la phablette pourrait représenter à l'horizon 2019, 59 % des parts de marchés mobiles avec 1,5 milliard d'appareils[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ce terme est issu de l'anglais « phablet », un mot-valise composé de « phone » (« téléphone ») et « tablet » (« tablette »).

Les smartphones peuvent être considérés comme trop petits pour lire confortablement avec des écrans de 3,1 pouces à 5 pouces (7,9 cm à 14 cm) de diagonale tandis que les tablettes de 7 pouces (17,8 cm) et plus sont assez grandes pour une lecture confortable, mais guère pratiques pour téléphoner. La phablette est donc un appareil intermédiaire doté d'un écran tactile d'environ 5,1 pouces à 6,9 pouces (13 cm à 18 cm) afin de tenir encore dans une main[4].

La Dell Streak fut la première du genre en juin 2010.

Le 19 août 2011, « phablet » est enregistré comme marque de la société LG Electronics par l’United States Patent and Trademark Office et est abandonnée moins d'une année après, le 20 juillet 2012.

La phablette était déjà considérée comme un produit phare pour le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone de mars 2012[5],[6] et selon une étude menée par la firme ABI Research, on pourrait voir plusieurs centaines de millions de phablettes d’ici fin 2015[7]. En 2014, il existe une multitude de modèles de phablettes sur le marché, comme l'iPhone 6 Plus[8], Samsung Galaxy Note 4[9], le Sony Xperia Z Ultra[10], le Nokia Lumia 1520[11] ou le Wiko Ridge Fab 4G.

La taille des phablettes augmente au fil du temps. Exemple, en 2011 le Note fait 5,3 pouces et en 2018 le Note 9 fait 6,4. Donc, quasi tous les gens utilisent des plus grands appareils en 2018 qu’en 2011 malgré la disparition des 4 bordures au fil du temps. La disparition des bordures ne compense pas totalement l'augmentation de la taille de l'écran.

Avantages et inconvénients[modifier | modifier le code]

L'écran d'un smartphone XL (terminologie pour désigner un modèle de smartphone à l'écran plus grand que ses précédentes versions X ou XS) ou d'une phablette, apporte un meilleur confort visuel notamment pour les applications du type logiciel de bureautique, navigateur web, vidéo ou jeu, une meilleure vitesse de frappe[12] et un plus grand plaisir à l'achat (achat d'impulsion, achat statutaire) mais il apporte une moins bonne sécurité (au niveau du risque de casse et de vol), un moins bon confort manuel et pour le transport (poids et encombrement lorsqu'il est mis dans la poche)[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]