ROSA Linux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ROSA Linux
Logo
Image illustrative de l’article ROSA Linux

Famille Type Unix
Langues Russe, anglais, français, allemand, espagnol, italien et portugaisVoir et modifier les données sur Wikidata
Type de noyau Monolithique modulaire (Linux)
État du projet actif
Dépôt mirror.rosalab.ru/rosa/rosa2021.1/repository/SRPMSVoir et modifier les données sur Wikidata
Plates-formes x86, x86-64
Entreprise /
Développeur
ROSA Lab (LLC NTC IT ROSA)[1]
Licence GPL
États des sources logiciel libre et open source
Première version [2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable ROSA Desktop Fresh R10[3] ([4])
Méthode de mise à jour RPM
Interface utilisateur par défaut KDE Plasma 5 (en), GNOME et LXQtVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement de bureau KDE 4, KDE 5, LXQt, GNOME (de Fresh R8 à Fresh R9)
Gestionnaire de paquets urpmi
Site web rosalinux.ru

ROSA linux est une distribution Linux et système d'exploitation linux, développée par la société russe LLC NTC IT ROSA[1]. Elle est disponible en trois éditions différentes : ROSA Desktop Fresh, ROSA Enterprise Desktop et ROSA Enterprise Linux Server, les deux dernières étant destinées aux utilisateurs professionnels. Les éditions pour desktop contiennent des logiciels propriétaires tels que Adobe Flash Player, les codecs et Steam.

ROSA Desktop Fresh R10[5], la version la plus récente de , est disponible avec trois environnements de bureau : KDE Plasma 4, KDE Plasma 5 et LXQt. Elle contient aussi des sources ouvertes développées par ROSA-même, comme l'éditeur d'image de ROSA ou son Media Player[6]. ROSA Linux a été certifiée par le Ministère de la Défense russe.

ROSA est à l'origine un fork de l'ancienne distribution linux Mandriva et depuis lors a été développée indépendamment. La société ROSA a été fondée au début de l'année 2010, et a lancé la première version de son système d'exploitation en . Initialement destinée aux utilisateurs d'entreprise, mais à la fin de 2012 ROSA a commencé sa distribution orientée vers l'utilisateur final, le « desktop fresh ». Plusieurs distributions destinées aux anciens utilisateurs de Mandriva, telles que OpenMandriva Lx, sont maintenant basées sur ROSA. Avant sa faillite, Mandriva avait développé sa dernière version avec ROSA[7]. Mandriva 2011 avait également été basée sur ROSA.

Malgré le fait que sa popularité principale est sur le marché russophone, ROSA desktop a reçu une appréciation favorable de plusieurs publications en ligne à l'extérieur de la Russie. Le site technologique allemand golem.de a félicité ROSA pour sa stabilité et son support matériel[8], tandis que linuxinsider.com appelé ROSA « une puissance »[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « ROSA Linux » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]