FreeDOS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

FreeDOS
Logo
FreeDOS boot
FreeDOS boot

Famille DOS
Langues Anglais
Type de noyau Monolithique[1],[2]
État du projet En développement
Dépôt github.com/FDOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Plates-formes i386
Entreprise /
Développeur
Jim Hall & L'équipe FreeDOS
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
États des sources Open source
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 1.3 ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version avancée 1.3RC4 ()[4]
1.3RC5[5]Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement de bureau DOS (Interface en ligne de commande)
Site web www.freedos.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

FreeDOS est un système d'exploitation libre compatible avec MS-DOS et les autres systèmes DOS. Le système étant léger, il est possible de l'installer sur une disquette.

FreeDOS était connu à ses débuts sous le nom de « PD-DOS » puis « Free-DOS ». Ce projet fut lancé en 1994 par un étudiant habitué à utiliser MS-DOS, appréciant sa simplicité et l'absence de contraintes liées aux droits d'accès administrateur. La même année, Microsoft annonça l'arrêt du support pour DOS, remplacé par une nouvelle version de Microsoft Windows.

Sous DOS, tout est fait à partir de la ligne de commande, les spécialistes de ce système pouvant accomplir des tâches très sophistiquées (comme sous UNIX). Certains utilisateurs préfèrent la ligne de commande à une interface graphique pour des raisons d'efficacité, de fonctionnalités et d'ergonomie. L'utilisation de la ligne de commande est pratique pour les traitements par lots.

Avec l'arrêt du support de MS-DOS, Microsoft intègre à Windows un émulateur MS-DOS permettant de travailler en lignes de commandes dans une fenêtre Windows.

FreeDOS étant une alternative populaire toujours maintenue, la ligne de commande DOS continue d'évoluer parallèlement à Windows.

De nos jours, FreeDOS est utilisé dans des émulateurs DOS, des systèmes embarqués et du matériel non compatible avec les systèmes d'exploitation modernes.

Historique[modifier | modifier le code]

Plusieurs versions beta et pre-release se sont succédé :

  • 0.10 - contenait quelques utilitaires basiques : clear (analogue à cls), echo, more, rem, type, ver, wait (comme pause)
  • 0.11 - ajout de date, test, time
  • 0.12 - ajout de choose
  • 0.13 - corrections d'erreurs et nettoyage
  • 0.14 - ajout de tee (comme le 'tee' d'UNIX)
  • 0.15 - ajout de bgc (couleur d'arrière plan), fgc (couleur d'avant plan), man (comme le man d'UNIX)
...
  • 1.0 - clear remplacé par cls, man remplacé par help, wait remplacé par pause, bgc et fgc intégrés dans cls. Ajout de del, find, reboot, unix2dos.

La version finale 1.0 est disponible depuis le sous forme d'une disquette de boot, sous forme de CD-ROM (gravable soi-même ou en achat pré-gravé), au choix en version de base ou étendue, avec ou sans le code source.

Capture d'écran de FreeDos 1.0
Version Statut Nom de Code Date
0.05 ALPHA -
0.1 BETA Orlando
0.3 BETA Ventura
0.4 BETA Lemur
0.5 BETA Lara
0.6 BETA Midnite
0.7 BETA Spears
0.8 BETA Nikita
0.9rc1 BETA Methusalem juillet 2003
0.9rc2 BETA -
0.9rc3 BETA -
0.9rc4 BETA -
0.9rc5 BETA -
0.9 BETA -
0.9sr1 BETA -
0.9sr2 BETA -
1.0 FINAL -
1.1 FINAL -
1.2 FINAL - [6]
1.3 FINAL -

Exemple d'utilisation[modifier | modifier le code]

C:\>dir
 Volume in drive C is FREEDOS
 Volume Serial Number is 4228-11FA

 Directory of C:\

KERNEL   SYS        45,293  08-18-06 11:32a
COMMAND  COM        86,413  08-18-06 12:17a
DOS                  <DIR>  11-14-02 10:43a
FDCONFIG SYS           263  11-14-02 11:05a
EDIT     EXE        62,277  08-11-04  7:38p
EDIT     HLP        29,452  04-28-04  1:22a
         5 file(s)        219,698 bytes
         1 dir(s)       5,402,624 bytes free

C:\>

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :