Windows 1.0

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Windows 1.0
Logo
Image illustrative de l'article Windows 1.0
Voir et modifier les données sur Wikidata

Famille Windows (basé sur MS-DOS)
Langues Multilingue
Type de noyau DOS
État du projet Arrêt du support le
Plates-formes Intel 8088Voir et modifier les données sur Wikidata
Entreprise /
Développeur
Microsoft
Licence Microsoft EULA
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version stable 1.04 ()
Site web Histoire de Windows
Précédent Aucun Windows 2.x Suivant

Windows 1.0 était la première tentative de système d'exploitation graphique de Microsoft. Basé sur le MS-DOS, il a fourni une interface graphique à des applications qui se développaient de plus en plus : traitement d'images, calculs, graphes, gestion de la documentation, etc.

Description[modifier | modifier le code]

Cette première version de Windows fut un des plus grands échecs de Microsoft.

Développant un format d'exécutables propres, il s'illustrait avant tout par le principe des drivers (pilotes), qui permettaient à un programme d'utiliser un périphérique, indépendamment de la machine concernée.

La version 1.0 fut annoncée par Microsoft en , ce qui semblait, deux ans avant la sortie du logiciel, développer une controverse selon laquelle Windows serait abandonné. En 1985, le logiciel est enfin officiellement distribué, mais son succès faible se limite aux seuls États-Unis ; et il fallut attendre la version 1.02 (en 1986) pour voir les premières versions internationales.

Une des autres raisons qui aurait mené Windows à l'échec était sa gestion médiocre des fenêtres. Elles n'avaient pas de bouton de fermeture (il fallait passer par un menu).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version fut la version 1.0, qui fut cependant retirée à cause d'une erreur. C'est donc la version 1.01 que l'on peut considérer comme première version[1],[2]. La date officielle de la naissance de Windows est le . Son coût était de 99 dollars. Précédemment, des versions expérimentales étaient sorties (par ex. la 0.9 bêta).

La version 1.02 est sortie en afin d'en faire une « version internationale ».

La version 1.03 est sortie en , uniquement aux États-Unis et incluant les configurations de claviers européens, écrans supplémentaires et imprimantes.

La version 1.04 est sortie en , ajoutant officiellement le support des ordinateurs IBM PS/2. Toutefois, le standard vidéo VGA et les ports PS/2 n'étaient pas pris en charge par cette version de Windows (gérés à partir de Windows 2.0)

Windows 1.0x a été remplacé en par Windows 2.0.

Détails[modifier | modifier le code]

La configuration minimale pour exécuter Windows 1 est MS-DOS 2.0, 256 Kio RAM, une carte graphique et deux lecteurs de disquette ou un disque dur.

Windows 1.0 contenait Calculatrice, Calendrier, Cardfile, Presse-papiers, Horloge, Panneau de configuration, Bloc-notes, Paint, Reversi, Terminal, Write, et l'interpréteur de commandes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The other reason why I love Virtual PC », sur MSDN,‎ (consulté le 20 février 2016)
  2. (en) Tandy Trower, « The Secret Origin of Windows », sur Technologizer,‎ (consulté le 20 février 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]