Aller au contenu

VivaCité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
VivaCité
Description de l'image Vivacite.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Siège social Boulevard Reyers, 52
1044 Bruxelles
Slogan « Ma radio complicité »
Langue Français
Statut Généraliste publique de proximité
Site web www.vivacite.be
Différents noms Fréquence Wallonie
Bruxelles Capitale
Historique
Création
Diffusion hertzienne
AM  Non
FM  Oui
DAB+  Oui
Satellite  Oui
Diffusion câble et Internet
Câble  Oui
IPTV  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

VivaCité est une station de radio généraliste de proximité belge de service public proposée par la RTBF dont la programmation s’appuie sur trois axes : le sport, les régions et l’interactivité.

VivaCité est apparue sur les ondes le de la fusion entre Fréquence Wallonie et Bruxelles Capitale à la suite du plan Magellan, le plan de réorganisation de la radio publique. Radiolène, une radio locale RTBF située à Verviers, a également été absorbée par VivaCité avant de disparaître fin 2009.

Lors de sa création en 2004, VivaCité est doté de 4 décrochages régionaux : Bruxelles, Liège, Mons (pour le Hainaut) et Namur-Luxembourg (couvrant également le Brabant Wallon). En 2005, un décrochage est créé à Charleroi pour le sud du Hainaut, suivi en 2011 pour le Luxembourg. Le , un 7e décrochage est créé pour le Brabant Wallon[1],[2].

Identité de la station

[modifier | modifier le code]
  • 2004 : « La nouvelle radio »
  • 2004-2006 : « On a plein de choses à se dire »
  • 2006 : « Au cœur de vos émotions »
  • 2007-2009 : « En toute complicité »
  • 2009 : « La radio complice »
  • 2009 : « Et la vie va »
  • 2011 : « Ma radio complicité »

Partenaires

[modifier | modifier le code]

Animatrices et animateurs

[modifier | modifier le code]

Le , Olivier Duroy arrive sur VivaCité, ayant quitté la matinale de NRJ Belgique après sept années d'animation[3].

Personnalités

[modifier | modifier le code]

Programmation

[modifier | modifier le code]

Généralités

[modifier | modifier le code]

Podcasts de VivaCité

[modifier | modifier le code]

Tous les podcasts de VivaCité sont accessibles via le site Internet des radios de la RTBF.

Événementiel

[modifier | modifier le code]

Par la radio FM

[modifier | modifier le code]

La radio FM permet la réception des programmes de VivaCité en modulation de fréquence, assurée pour toute la Communauté française et Communauté germanophone de Belgique. Les zones géographiques suivantes possèdent leur propre bande FM et des fréquences spécifiques selon l'endroit précis où l'on réceptionne le signal :

Par radio numérique terrestre (DAB+)

[modifier | modifier le code]

La RTBF s'appuie sur le DAB+ de Belgique, lequel permet à VivaCité d'être diffusée pour les Communauté française et Communauté germanophone. On dénombre quatre multiplexes.

Par télévision numérique terrestre TNT (DVB-T)

[modifier | modifier le code]

Par câble et l'IPTV

[modifier | modifier le code]

VivaCité est diffusée par le câble et l'IPTV, par l'intermédiaire des télédistributeurs Orange, Proximus, Telenet et VOO.

Par satellite

[modifier | modifier le code]

VivaCité est diffusée par satellite, à disposition du public par l'intermédiaire des plateformes TéléSAT & TV Vlaanderen.

Par Internet

[modifier | modifier le code]

L'écoute du flux de VivaCité est possible en faisant appel au streaming de la station à partir de son site Internet, du site Auvio de la RTBF ou du site Radioplayer, player des radios belges francophones publiques et privées. Certaines des chroniques et séquences de cette radio sont disponibles à la demande (podcast) sur son site Internet ou via des applications tierces.

Les programmes de VivaCité peuvent aussi être écoutés en direct et/ou différé via des enceintes connectées.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « Un décrochage en Brabant Wallon pour VivaCité ! », sur RTBF,
  2. « VivaCité : le décrochage brabançon démarre ce mercredi 16 mai », sur Télépro, (consulté le )
  3. « Olivier Duroy quitte NRJ Belgique pour VivaCité », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).
  4. « Viva for Life choisit le Brabant Wallon », sur www.lalettre.pro, (consulté le ).

Article connexe

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]