Glera (cépage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Prosecco (cépage))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Glerá.
Cep de glera.

Le glera est un cépage blanc italien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Originellement appelé prosecco, il est renommé glera par le gouvernement italien en 2009 pour éviter la confusion avec le vin prosecco issu du cépage éponyme, et ainsi protéger l’appellation[1],[2],[3].

Origine géographique[modifier | modifier le code]

Le vin de prosecco est issu de la transformation du cépage Glera. Il est classé cépage d'appoint en DOC Colli di Conegliano, Colli Euganei, Prosecco di Conegliano Valdobbiadene et Montello e Colli Asolani.

Il est classé recommandé ou autorisé dans les provinces Bergame, Belluno, Padoue, Trévise, Pordenone, Trieste et Udine des régions Lombardie, Frioul-Vénétie julienne et Vénétie. En 1998, il couvrait 7 073 ha. Le glera est également cultivé en Argentine

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

  • Extrémité du jeune rameau cotonneux, blanc à pointes rosée.
  • Jeunes feuilles duveteuses, jaunâtre.
  • Feuilles adultes, à 5 lobes avec des sinus supérieurs profonds et étroits à fonds aigus, un sinus pétiolaire en lyre plus ou moins fermée, des dents anguleuses, moyennes, un limbe aranéeux.

Aptitudes culturales[modifier | modifier le code]

La maturité est de quatrième époque : 40 - 45 jours après le chasselas.

Le croisement Manzoni 2.15 est un croisement de Glera B x Cabernet franc N[4].

Potentiel technologique[modifier | modifier le code]

Les grappes sont grandes et les baies sont de taille moyenne. La grappe est cylindro-conique, peu serrée, avec 1 ou 2 ailerons. Le cépage est de bonne vigueur mais peu fertile. Le glera est sujet à la coulure et au millerandage et il est assez sensible à la sécheresse. Il est généralement conduit en taille longue pour assurer une production abondante.

Synonymes[modifier | modifier le code]

Le glera est connu sous les noms de ghera, grappolo spargolo, prosecco balbi, prosecco bianco, prosecco tondo, prosecco, proseko, sciorina et serprina.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) Julius Kühn-Institut (JKI), Federal Research Centre for Cultivated Plants, Institute for Grapevine Breeding, Geilweilerhof ,Siebeldingen, Erika Maul, Reinhard Töpfer, Rudolf Eibach, Alina Ganesch, « GLERA », sur www.vivc.de (consulté le 5 mars 2017)
  2. « Licata Vini - Glera - Cépage », Licata Vini,‎ date inconnue (lire en ligne)
  3. « Glera | La Guida ai Vitigni », sur www.quattrocalici.it (consulté le 5 mars 2017)
  4. « Manzoni 2.15 », sur vivc.de

Bibliographie[modifier | modifier le code]