Province de Pordenone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pordenone (homonymie).
Province de Pordenone
Provincia di Pordenone
Carte de la province de Pordenone
Carte de la province de Pordenone
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Frioul-Vénétie julienne
Capitale Pordenone
Communes 51
Président Claudio Pedrotti
(PD)  (26/11/2014)
Code postal 33070, 33072-33074, 33076-33087, 33090-33099, 33170
Plaque d'immatriculation PN
Préfixe téléphonique 0427, 0432, 0434
Code ISTAT 093
Démographie
Population 315 323 hab. (31-12-2010[1])
Densité 145 hab./km2
Géographie
Superficie 217 800 ha = 2 178 km2
Localisation
Localisation de Province de Pordenone
Liens
Site web http://www.provincia.pordenone.it

La province de Pordenone (provincie di Pordenon en frioulan, provincia de Pordenon en vénète) est une province italienne d'environ 330 000 habitants, dans la région autonome du Frioul-Vénétie julienne.

La capitale provinciale est Pordenone.

Géographie[modifier | modifier le code]

La province est située au sud-ouest de la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne. Elle est partagée à parts égales entre la montagne des Dolomites Frioulanes et des Préalpes Carniques et de la plaine du Frioul.Le fleuve Tagliamento la sépare de la province voisine d'Udine. Elle est donc limitrophe au nord et à l'est avec la province d'Udine et à l'ouest et au sud avec la Vénétie(provinces de Belluno, Trévise et Venise). Elle fut constituée en 1968 par séparation avec la province d'Udine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nature[modifier | modifier le code]

  • Le parc naturel régional des Dolomites Frioulanes-Cimolais.
  • La réserve naturelle de la forêt du Prescudin.
  • La réserve naturelle du canyon du torrent Cellina-Barcis.
  • Les grottes Verdi de Pradis di Clauzetto.
  • Le Val d'Arzino.
  • Le Val Cellina (lacs du Vajont et de Barcis).
  • Le Val Colvera.
  • Le Val Cosa.
  • Le Val Tramontina (lacs de Tramonti).
  • Les biotopes des Magredi di San Quirino et de la tourbière de Sequals.
  • Le réseau Natura 2000 : la forêt du Cansiglio, le Mont Ciaurlec, le canyon du torrent Cosa, les Magredi de Tauriano, du Cellina et de Pordenone.

Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture de plaine a un rôle majeur dans la production de maïs, de soja, de betteraves à sucre, de fruits (pommes, poires, prunes, pêches, nectarines, kiwis) et de légumes (pommes de terre, asperge, ail). Il y existe aussi une viticulture qui garantit du vin de qualité (AOC Friuli Grave). Dans les 5 vallées pordenonaises des Préalpes carniques et des Dolomites frioulanes, c'est plutôt de la sylviculture, une faible agriculture de montagne et de l'élevage pour la viande et ses dérivés, le lait et le fromage.

En ce qui concerne l'industrie, il y a, comme d'habitude dans le Frioul, des petites et moyennes entreprises à gestion familiale, dans les secteurs textile, agro-alimentaire, métallurgiques, mécanique et de la production de meubles. L'industrie manufacturière s'est développée fortement ces dernières années dans les districts des composants et de la thermo-électromécanique, du meuble à Brugnera et de la coutellerie à Maniago. Mais il y a aussi une entreprise de dimension majeure : l'usine d'électro-ménager Zanussi-Electrolux à Porcia, banlieue de Pordenone.

Le tourisme d'été et d'hiver se développe dans la partie montagneuse de la province, grâce à la station internationale de sports d'hiver de Piancavallo di Aviano, aux petites stations familiales de Claut et de Cimolais, dans les Dolomites frioulanes, classées UNESCO, et autour des lacs du Vajont, de Barcis et des Tramonti. Le parc naturel régional y attire les amateurs de silence, de faune et de flore alpines. Sont également assez visités les grottes de Pradis di Clauzetto dans le Val Cosa, les sources thermales d'Anduins dans le Val d'Arzino, la Val Tramontina, Frisanco dans le Val Colvera et Andreis dans la Valcellina. Dans la plaine sont visités le chef-lieu Pordenone, Porcia, Sacile, Spilimbergo, Maniago, San Vito al Tagliamento, Valvasone, Sesto al Réghena et les Magredi ou Grave (genre de steppe).

Les activités sportives et de loisirs y sont diverses et nombreuses, tant en plaine qu'en montagne : ski alpin, ski de fond, ski de randonnée, snowboard, raquettes, ice-climbing, patinage sur glace, luge, chiens de traîneau, randonnées pédestres, équestres, cyclistes, VTT, aviron, canoë-kayak, sports d'eaux vives, baignade, voile, wakeboard, alpiniste, escalade, via-ferrata, golf, birdwatching, chasse, pêche, parapente, deltaplane, vol libre...

Culture[modifier | modifier le code]

Les principaux monuments et musées à visiter sont :

* à Pordenone, le Palais de la Commune, le Palais Ricchieri, la cathédrale, le Musée d'histoire naturelle, le PArCo, le Musée diocésain d'art sacré, le Musée archéologique du Frioul occidental dans le château de Torre,

*à Porcia, la tour de l'Horloge, les églises,

*à Sacile, le Palais communal, , la cathédrale, les églises,

*le site archéologique de Palù di Livenza UNESCO,

*à Polcenigo, le musée, le palais,

*à Aviano, la cathédrale, les églises,

*à Montereale Valcellina, le Musée de l'énergie hydroélectrique de Malnisio et l'église,

*à Maniago, la cathédrale et le Musée de la Coutellerie,

*les villages de Frisanco et Poffabro dans la Val Colvera,

*à Sequals, les églises et la Villa Carnera,

*les villages pittoresques à l'architecture rurale frioulane de Meduno, Tramonti di Sotto et ses bourgades (Campone, Tramonti di Mezzo, Canal du Cuna, Tamar et Palcoda) , Tramonti di Sopra, centre de visite du P.N.R des Dolomites Frioulanes (UNESCO), dans la Val Tramontina,

*à Vito d'Asio, dans la Val d'Arzino, les églises, le château de Pielungo,

*à Andreis, le Musée ethnographique d'arts et de civilisation paysanne,

*à Claut, le Musée de la Casa clautana,

*à Spilimbergo, la cathédrale, le château, les églises, l'école internationale des mosaïstes du Frioul,

*à Valvasone, le château, la cathédrale, l'église,

*à Casarsa della Delizia, les églises, le Centre d'Etudes Pier Paolo Pasolini,

*à San Vito al Tagliamento, le Musée, les palais, la cathédrale, l'église,

*à Cordovado, le borgo Castello, les palais, l'église, le sanctuaire,

*à Sesto al Réghena, l'abbaye bénédictine de Santa Maria in Sylvis .

Les manifestations touristico-culturelles majeures de la province sont:

  • à Pordenone, le festival du livre "Pordenonelegge", le festival "Dedica", la "Festa di S.Marco Fortajada", "Le Voci dell'Inchiesta", "Rogo della Vecia" et les journées internationales du cinéma muet, Magraid (Magredi Trail running).
  • à Sacile, la foire internationale aux oiseaux et "Il Volo del Jazz".
  • à Brugnera, la fête du vin.
  • à Spilimbergo, le festival musical "Folkest", "Rivivono Antichi Sapori" , "Tiliment Marathon Bike"et l'évocation historique de la "Macia".
  • à Aviano, le festival international de folklore et "AnticaMente ad Aviano".
  • à Caneva, "Castello in Festa".
  • à Barcis, le championnat de motonautisme.
  • à Andreis, la foire "Paesi aperti".
  • à Claut, "Art e Sapori della Valcellina".
  • à Tramonti di Sotto, le carnaval, "Art in Val", "FestinVal" et "Sonica Festival".
  • à Maniago, Maniago en fête.
  • à Polcenigo, la foire aux paniers.
  • à Sesto al Réghena, la fête de printemps, l'été musical.
  • à Casarsa della Delizia, la foire du vin , la "Fiesta di S.Zuan" de Zuccheri.
  • à Valvasone, la revue internationale de musique ancienne pour orgue et l'évocation historique.

Administration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]