Prix littéraire de l'Asie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix littéraire de l'Asie
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1971

Le Prix littéraire de l'Asie créé en 1971[1] est une récompense décernée chaque année par l'Association des écrivains de langue française, reconnue d'utilité publique depuis le , dont le but est de « promouvoir l’œuvre des écrivains qui, à travers le monde, s’expriment en français »[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le prix peut récompenser une œuvre littéraire (roman, théâtre, poésie, conte) comme un ouvrage scientifique, à condition qu'il soit l'œuvre d'un « écrivain de langue française originaire des régions qui s’étendent du Proche- à l’Extrême-Orient, ou un ouvrage concernant ces mêmes régions, en excluant les traductions »[3]. Tout comme le Grand Prix littéraire d'Afrique noire, décerné par la même association, le Prix littéraire de l'Asie est remis chaque année au printemps. La cérémonie a lieu dans une institution symbolique pour la promotion de la langue française (Sénat, UNESCO, « Maison de la France libre », Organisation internationale de la Francophonie...)[4]. Découvreur de talents, le Prix littéraire de l'Asie est notamment connu pour avoir été le premier à distinguer des écrivains comme Shan Sa, René de Ceccatty, Michaël Ferrier ou Yasmina Khadra.

Liste des lauréats[modifier | modifier le code]

Liste des lauréats[5] par décennie :

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Lauréat du prix littéraire de l'Asie.

Années 1970[modifier | modifier le code]

  • 1972 - Ex æquo : Nguyen Van Phong (Viet-Nam), La Société vietnamienne de 1882 à 1902, PUF

Albert Stihle (France), Le Prêtre et le commissaire, Grasset

  • 1973 - Jacques Suant (France), Viet-Nam 45-72, Arthaud
  • 1974 - Ex æquo : Marie-Ina Bergeron (France), Lettres à Yeao Wen, Éd. Marne

Pierre Laurin (France), Sud Viet-Nam, Nouvelles Éditions latines

  • 1975 - Ex æquo : Jean Biès (France), Littérature française et pensée hindoue des origines à 1950, Klincksieck

Francis Audrey (France), Chine 25 ans, 25 siècles, Le Seuil

  • 1976 - Ex æquo : Pierre Darcourt (France), Viet-Nam, qu'as-tu fait de tes fils ?, Éd. Albatros

Jean-Marc Pottiez (France), Les Vainqueurs de la défaite, Presses de la Cité

  • 1977 - Ex æquo : Tsien Tche Hao (Chine), La Chine, Librairie générale de Droit et de Jurisprudence

Pierre-Antoine Perrod (France), L'Affaire Lally-Tollendal, Klincksieck

  • 1978 - Rose Vincent (France), Mobini ou l'Inde des femmes, Le Seuil
  • 1979 - Ex æquo : Bertrand Hue (France), Littérature et arts de l'Orient dans l’œuvre de Claudel, Klincksieck

J.M. Sarrasin (France), Sacrifices à Buon Ea Kmat, La Pensée universelle.

Années 1980[modifier | modifier le code]

  • 1980 - Ex æquo : Boum Sokha (Cambodge), La Massue de l'Angkor, Éd. Marcel Vullian

Marcel Marsal et Roger Holeindre (France), Hanoï: combats pour un empire, France-Empire

  • 1981 - Jean Vanmai (France), Cbên Dâng, les Tonkinois de Calédonie au temps colonial, Société d'études historiques de la Nouvelle-Calédonie. Mention spéciale : William de Bazelaire (France), Le Vent et la lumière, Flammarion
  • 1982 - Ex æquo : Joseph Nguyen Huy Lai (Viet-Nam), La Tradition religieuse spirituelle et sociale au Viet-Nam, Éd. Beauchesne

Philippe Richer (France), L'Asie du Sud-Est, Imprimerie nationale

  • 1983 - Philippe Franchini (France), La Fille poussière, Presses de la Cité
  • 1984 - Annick Bernard (France), Le Guerrier de l'esprit, Presses de la Cité
  • 1985 - Laurence Picq (France), Au-delà du ciel, Éd. Bernard Barrault
  • 1986 - René de Ceccatty (France), L'Extrémité du monde, Denoël
  • 1987 - Ex æquo : Ly Thu Ho (Viet-Nam), Le Mirage de la paix, Éd. Promedart

Michel Tauriac (France), "Jade", La Table ronde

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

  • 2010 - Ex aequo : Clara Arnaud (France), Sur les Chemins de Chine, Éd. Gaïa

Minh Tran Huy (France), La Double vie d’Anna Song, Actes Sud

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]