Minh Tran Huy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tran (homonyme).
Minh Tran Huy
Minh Tran Huy.jpg
Minh Tran Huy au Salon du livre de Paris 2010.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
ClamartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales
  • La Princesse et le Pêcheur
  • La Double vie d'Anna Song

Minh Tran Huy, née le à Clamart, est une romancière française d'origine vietnamienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Minh Tran Huy est née le 16 mars 1979 à Clamart, dans la région parisienne. Après des études en classe préparatoire au lycée Henri-IV, une maîtrise de lettres à l'université Panthéon-Sorbonne et un master à l'Institut d'études politiques de Paris, elle est devenue rédactrice en chef adjointe au Magazine littéraire, mensuel consacré à la littérature et à la philosophie, et chroniqueuse sur diverses émissions littéraires (Des mots de minuit, Le Bateau Livre...).

En 2007, elle publie son premier roman, La Princesse et le Pêcheur (éd. Actes Sud), qui conte une amitié amoureuse sur fond de mémoire du Vietnam. En écho au récit principal, le livre fait une large place aux contes traditionnels vietnamiens. La Princesse et le Pêcheur fait partie des trois premiers romans les mieux vendus de la rentrée 2007 et des livres préférés des libraires de cette même rentrée d'après une enquête de Livres Hebdo. Finaliste du Goncourt du premier roman et du prix des Cinq continents, il a reçu plusieurs prix, dont le prix Gironde Nouvelles écritures 2008.

Après un recueil de contes, Le Lac né en une nuit et autres légendes du Vietnam, paraît un deuxième roman, La Double vie d'Anna Song, inspiré de l'imposture au cœur de l'affaire Joyce Hatto. Le livre a obtenu le prix Pelléas, qui couronne chaque année « un livre consacré à la musique pour ses qualités littéraires », le « prix des lecteurs » du Salon Livres et musiques de Deauville, le prix littéraire de l'Asie, ainsi que le prix Drouot 2010[1].

Elle est nommée chevalier des Arts et des Lettres en 2011[2].

Son troisième roman, Voyageur malgré lui, paraît en 2014 aux éditions Flammarion. Le livre met en scène le premier « touriste pathologique », Albert Dadas, fugueur maladif et « voyageur malgré lui » qui permet à la narratrice, Line, de dérouler une histoire familiale placée sous le signe de l'errance et de dévoiler, en particulier, le destin de son père. Sélectionné pour le prix Interallié ou encore le prix des Libraires, le roman est également l'un des trois finalistes du grand prix de l'Académie française. Il a obtenu le prix des lecteurs de l'Escale du livre de Bordeaux.

En 2017, elle publie un essai, Les écrivains et le fait divers : une autre histoire de la littérature, aux éditions Flammarion[3].

Depuis le 10 août 2007[4], Minh Tran Huy est l'épouse d'Alexandre Sumpf, soviétologue et maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Strasbourg.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Princesse et le Pêcheur, roman, Arles, Actes Sud, 2007, 186 p. (ISBN 978-2742769537)
  • Le lac né en une nuit : et autres légendes du Viêtnam, contes, Arles, Actes Sud, coll. « Babel », 2008, 134 p. (ISBN 978-2742775545)
  • La Double vie d'Anna Song, roman, Arles, Actes Sud, , 192 p. (ISBN 978-2742785674)
  • L'Esprit de l'érable rouge a été mis en musique par Karol Beffa.
  • Voyageur malgré lui, roman, Paris, Flammarion, 2014, 240 p. (ISBN 978-2-08-133356-7)
  • Les écrivains et le fait divers : une autre histoire de la littérature, essai, Flammarion, 2017 (ISBN 9782081288089)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Prix Drouot 2010
  2. « Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres janvier 2011 »
  3. Lisbeth Koutchoumoff, « Fait divers et littérature, un couple fusionnel », Quotidien,‎ (lire en ligne, consulté le 8 juillet 2017)
  4. Carnet Blanc

Liens externes[modifier | modifier le code]