Vincent Hein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hein.
Vincent Hein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Vincent Hein est un écrivain français. Il est né le 4 août 1970 à Thionville (Moselle).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Hein passe une partie de son enfance en Côte d'Ivoire, à Abidjan, où son père était cadre dans une entreprise française de travaux publics.

En 1988, il s'inscrit à l'École normale des langues étrangères de Pékin (Beijing Waiyu Shifan Xueyuan) pour y apprendre le chinois. Il sera rapatrié en France suite aux événements du 4 juin 1989 sur la place Tian'anmen.

Il étudie la psychanalyse à l’Institut Freudien de Psychanalyse. Puis le chinois à l'Institut des langues et civilisations orientales (INALCO). Puis le Droit à l'Université Paris I-Sorbonne.

En 1996, il entre comme secrétaire d'édition aux Éditions Phébus, participe régulièrement à la revue internationale d'art et de littérature Passages d'Encre et crée avec Mariam Loussignian, Sébastien White et Hélène Hein, la revue de critique littéraire Calamar - à laquelle participeront les écrivains Arnaud Cathrine, Arno Bertina, Richard Dalla Rosa, Mathieu Terence et Daniel Arsand.

Il collabore régulièrement à la revue politique, Charles, dirigée par Arnaud Viviant.

Il a vécu de 2004 à 2016 en Chine. Il vit aujourd'hui à Marseille.

Son deuxième livre, L'Arbre à singes, obtient le Prix Littéraire de l'Asie en 2013, décerné par l'association des écrivains de langue française (ADELF).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • 2009 : À l'est des nuages, éditions Denoël, Paris, collection littérature française, 198 pages, (ISBN 978-2-207-26061-6)
  • 2012 : L'Arbre à singes Prix Littéraire de l'Asie 2013, éditions Denoël, Paris, collection littérature française, 164 pages
  • 2012 : Noël quel bonheur ! - ouvrage collectif -, éditions Armand Colin, Paris, 176 pages
  • 2013 : Le New York des écrivains - ouvrage collectif -, éditions Stock, Paris, 226 pages
  • 2016 : Les flamboyants d'Abidjan, sélectionné pour le Prix Françoise Sagan 2016, éditions Stock, Paris, collection La Bleue, 160 pages
  • 2018 : Kwaï, sélectionné pour le Prix de la Société des Gens de lettres 2018, et finaliste du Prix Valéry Larbaud 2019, éditions Phébus, Paris, collection littérature française, 140 pages
  • 2019 : Tiananmen, 1989-2019, Hommages et Récits, ouvrage collectif, éditions Phébus, Paris, collection littérature française, 180 pages

Références et liens[modifier | modifier le code]