Les Diablogues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Diablogues sont de courtes pièces de théâtre de Roland Dubillard.

En 1953, Dubillard joue quotidiennement dans des sketches radiophoniques qu'il écrit à la demande de Jean Tardieu : Grégoire et Amédée. Par la suite, il adapte pour la scène ces dialogues absurdes sous le titre Les Diablogues en 1975. Devant le succès de ces petites pièces à l'humour déroutant et loufoque, il écrit en 1987 Les nouveaux diablogues.

  • Le Gobe-douille et autres diablogues :
  • Le Tilbury
  • Monstres sacrés
  • Les Voisins
  • L'Itinéraire
  • Marée montante
  • Nostalgie
  • Le Ping-pong
  • Les Informations
  • Dialogue puéril
  • C'est pour demain
  • Le Malaise de Georges
  • Au restaurant
  • Dialogue sur un palier
  • Bon sens ne peut mentir
  • Tragédie classique
  • Le Suicide de Georges
  • Le Compte-gouttes
  • Le Concert
  • La Leçon de piano


Mises en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

La mise en scène d'Anne Bourgeois, au théâtre du Rond-Point à Paris, avec François Morel et Jacques Gamblin a été filmée par la COPAT (réalisation Jean-Michel Ribes) et diffusée sur France_2 en 2011