Perche Élite Tour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Perche Élite Tour
Description de l'image Logo du Perche Elite Tour.jpg.
Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) Jean-François Raffalli
Lieu(x) En 2012 : Orléans, Aulnay-sous-Bois, Aubière, Manchester, Villeurbanne et Nevers.
Date Du 3 décembre au 20 mars
Nations France et Angleterre
Participants De benjamin à vétérans, professionnel ou non
Disciplines Saut à la perche
Épreuves Demi-douzaine
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Fabrice Fortin (hommes)
Holly Bleasdale (femmes)

Le Perche Élite Tour est un circuit officiel de saut à la perche franco-anglais, puis uniquement français à partir de 2013, se déroulant sur plusieurs étapes plus une finale organisé par Jean-François Raffalli[1]. Ce dernier a voulu créer un circuit de meeting de saut à la perche en salle pour répondre aux besoins de compétitions hivernales des sauteurs français[2]. L'édition 2010 du circuit s'est conclue par la victoire de Fabrice Fortin chez les hommes et de Télie Mathiot chez les femmes[3], qui est également l'organisatrice de la 3e étape de ce circuit : l'INSA Perch'formance[4]. L'édition 2011 a été remporté une nouvelle fois par Fabrice Fortin chez les hommes mais c'est Holly Bleasdale qui remporte cette fois-ci le circuit[5].

Les différentes éditions[modifier | modifier le code]

Il faut noter que chaque circuit est réparti sur la saison hivernale et s'étend donc de décembre à mars de l'année suivante, la date choisie pour nommer les éditions est donc celle de la finale ou de la dernière étape.

Édition 2006[modifier | modifier le code]

Ce tableau retrace l'édition 2006 du Perche Élite Tour :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles Aulnay-sous-bois Drapeau : France Joël Soler 5,51 m Drapeau : Portugal Elisabete Ribeiro Ansel 4,11 m[6]
Planète Mars Perche Marseille Drapeau : France Jérôme Clavier 5,42 m Drapeau : Tunisie Syrine Balti 4,12 m[7]
StarPerche 2006 Le Haillan Drapeau : France Jean Galfione 5,53 m Drapeau : Tunisie Syrine Balti 4,13 m[8]
Étoiles de la Perche Niort Drapeau : Belgique Kevin Rans 5,65 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,40 m[9]
Perch'Stacul'Air Épinal Drapeau : France Romain Mesnil 5,75 m Drapeau : Portugal Elisabete Ribeiro Ansel 4,32 m[10]
Perch'Ibal Festival Lingolsheim Drapeau : Pays-Bas Laurens Looije 5,36 m Drapeau : Pologne Roza Kasprzak 4,31 m[11]
La Perche aux Records Rennes Drapeau : France Damiel Dossevi 5,52 m Drapeau : France Caroline Boquet 4,02 m[12]

Édition 2007[modifier | modifier le code]

Ce tableau retrace les résultats de l'édition 2007 du Perche Élite Tour :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles Aulnay-sous-bois Drapeau : France Jérôme Clavier 5,65 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,34 m[13]
Tou'Perche Carrières Carrières-sous-Poissy Drapeau : France Nicolas Guigon 5,65 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,60 m[14]
Finale Perche Élite Tour Disneyland Resort Paris Drapeau : France Romain Mesnil 5,37 m Drapeau : France Laurence Bago 4,07 m[15]

Édition 2008[modifier | modifier le code]

Ce tableau retrace l'édition 2008 du Perche Élite Tour :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles Drapeau : France Aulnay-sous-bois Drapeau : France Jérôme Clavier 5,58 m Drapeau : Portugal Elisabete Ribeiro 4,25 m[16]
Ain Perche Plastics Vallée Drapeau : France Oyonnax Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,58 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,35 m[17]
Vaut Manchester Drapeau : Royaume-Uni Manchester[18] Drapeau : Royaume-Uni Steven Lewis 5,53 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,23 m
Limoges Perche Élite Tour Drapeau : France Limoges Drapeau : France Jérome Clavier 5,80 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,60 m[19]
Perch'stacul'air Drapeau : France Épinal Drapeau : France Jérôme Clavier 5,61 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,41 m[20]
Finale du Perche Élite Tour Drapeau : France Compiègne Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,53 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,43 m[21]

Édition 2009[modifier | modifier le code]

Ce tableau retrace l'édition 2009 du Perche Élite Tour :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles Drapeau : France Aulnay-sous-bois Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,82 m Drapeau : France Marion Buisson 4,30 m[22]

Édition 2010[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous retrace les vainqueurs des différentes étape de l'édition 2010[23] :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles Drapeau : France Aulnay-sous-Bois Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,82 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,19 m
INSA Perch'formance Drapeau : France Villeurbanne Drapeau : France Damiel Dossevi 5,62 m Drapeau : Portugal Maria Ribero Tavares 4,32 m
Vault Manchester Drapeau : Royaume-Uni Manchester Drapeau : Grèce Kostas Filippidis 5,70 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,40 m
Le Butoir Nantais Drapeau : France Nantes Drapeau : Pays-Bas Robert Jan Francis 5,46 m Drapeau : Portugal Maria Ribero Tavares 4,21 m
Meeting de Tignes Drapeau : France Tignes Drapeau : France Damiel Dossevi 5,55 m Drapeau : France Télie Mathiot 4,25 m
Perche Concept Mixte Drapeau : France Paris Drapeau : France Renaud Lavillenie
Drapeau : Royaume-Uni Steven Lewis
5,71 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,56 m
Finale du Perche Élite Tour Drapeau : France Limoges Drapeau : France Fabrice Fortin 5,42 m Drapeau : France Télie Mathiot 4,33 m

Édition 2011[modifier | modifier le code]

Ce tableau retrace les étapes du Perche Élite Tour 2011 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Festi'Vol 3 et Drapeau : France Veigné[24] Drapeau : France Renaud Lavillenie[25] 5,61 m[25] Drapeau : France Alixe Guigon[26] 4,11 m[25]
Loughborough Open Drapeau : Royaume-Uni Loughborough[24] Drapeau : Royaume-Uni Max Eaves 5,16 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,06 m[27]
Vault Manchester Drapeau : Royaume-Uni Manchester[24] Drapeau : Royaume-Uni Luke Cutts 5,32 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,32 m[28]
Capitale Perche Drapeau : France Clermont-Ferrand[24] Drapeau : France Renaud Lavillenie[AdP 1] 5,92 m (PB[note 1]) Drapeau : Portugal Maria Ribeiro Tavares[AdP 1] 4,37 m (PB[note 1])
INSA Perch'formance 20, 21 et Drapeau : France Villeurbanne[24] Drapeau : France Jérôme Clavier (PB[note 1]) 5,81 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,40 m[29]
Finale du Perche Élite Tour Drapeau : France Cassis [30] Drapeau : France Damiel Dossevi 5,44 m Drapeau : Portugal Maria Ribeiro Tavares 4,34 m[31]

Édition 2012[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2012 — à noter qu'il n'y en a que quatre cette année-là — et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Orléans Perche Élite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : France Romain Mesnil 5,41 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,71 m (NR)
La perche aux Étoiles Drapeau : France Aulnay-sous-Bois Drapeau : France Damiel Dossevi 5,48 m Drapeau : Royaume-Uni Katie Byres 4,36 m (NJR)
Capitale Perche Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : France Romain Mesnil 5,48 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,52 m
Vault Manchester Drapeau : Royaume-Uni Manchester Drapeau : Royaume-Uni Max Eaves 5,23 m Drapeau : Royaume-Uni Sally Peakes 4,33 m
INSA Perch'formance[32] Drapeau : France Villeurbanne Drapeau : Grèce Konstadínos Filippídis 5,72 m (NR) Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,87 m (NR)
Top perche Drapeau : France Nevers Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,93 m Drapeau : Royaume-Uni Kate Dennison 4,52 m

Lors de l'étape de Villeurbanne, Holly Bleasdale a réalisé 4,87 m ce qui est le nouveau record du Royaume-Uni et la troisième performance de tous les temps derrière Yelena Isinbayeva et Jenn Suhr.

Édition 2013[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2013 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : Grèce Konstadínos Filippídis 5,67 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,62 m (WL)
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,92 m (WL) Drapeau : Allemagne Kristina Gadschiew 4,50 m
INSA Perch'formance[32] Drapeau : France Villeurbanne Drapeau : République populaire de Chine Yang Yansheng 5,70 m Drapeau : Danemark Caroline Bonde Holm 4,34 m
Top perche Drapeau : France Nevers Drapeau : République populaire de Chine Yang Yansheng 5,75 m Drapeau : Royaume-Uni Katie Byres 4,35 m

Édition 2014[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2014 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
INSA Perch'formance[32] 13 et Drapeau : France Villeurbanne Drapeau : Royaume-Uni Luke Cutts 5,71 m Drapeau : Royaume-Uni Holly Bleasdale 4,61 m
La perche aux Étoiles 20 et Drapeau : France Aulnay-sous-Bois Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,93 m (WL) Drapeau : Suède Angelica Bengtsson 4,49 m
Capitale Perche Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : République populaire de Chine Yang Yansheng 5,66 m Drapeau : France Marion Fiack 4,51 m
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : Pologne Paweł Wojciechowski 5,76 m Drapeau : France Marion Fiack 4,61 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : France Renaud Lavillenie 6,04 m (WL) Drapeau : République tchèque Jiřina Svobodová 4,63 m
Finale du Perche Elite Tour Drapeau : France Nice Drapeau : République populaire de Chine Xue Changrui 5,76 m Drapeau : Suède Angelica Bengtsson 4,62 m

Édition 2015[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2015 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Capitale Perche Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,80 m Drapeau : France Marion Fiack 4,71 m (NR, WL)
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : Pologne Piotr Lisek 5,80 m Drapeau : France Marion Fiack 4,58 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : France Renaud Lavillenie 6,00 m (WL) Drapeau : Grèce Nikoléta Kiriakopoúlou 4,67 m
Vendée Perche Drapeau : France Mouilleron-le-Captif Drapeau : France Kévin Menaldo 5,61 m Drapeau : Suède Angelica Bengtsson 4,68 m
Top perche Drapeau : France Nevers Drapeau : France Renaud Lavillenie 6,01 m (WL) Drapeau : Brésil Fabiana Murer 4,83 m (AR, WL)

Édition 2016[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2016 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
La Perche aux Étoiles 18 et Drapeau : France Aulnay-sous-Bois Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,71 m Drapeau : France Vanessa Boslak 4,42 m
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : République populaire de Chine Xue Changrui 5,81 m (NR) Drapeau : Suède Angelica Bengtsson 4,60 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : Allemagne Raphael Holzdeppe 5,84 m Drapeau : Grèce Nikoléta Kiriakopoúlou 4,71 m
All Star Perche Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : France Renaud Lavillenie 6,02 m Drapeau : Brésil Fabiana Murer 4,71 m

Édition 2017[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2017 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Roazhon Perche Drapeau : France Rennes Drapeau : Belgique Arnaud Art 5,61 m Drapeau : France Marion Lotout 4,21 m
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : Grèce Konstadínos Filippídis 5,73 m Drapeau : République populaire de Chine Huiquin Xue 4,34 m
Top Perche Plus Drapeau : France Nevers Drapeau : République populaire de Chine Huang Bokai 5,63 m Drapeau : République populaire de Chine Huiquin Xue 4,38 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : Brésil Thiago Braz da Silva 5,86 m Drapeau : États-Unis Sandi Morris 4,57 m
All Star Perche 4 et Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : Canada Shawnacy Barber 5,83 m Drapeau : États-Unis Sandi Morris 4,71 m
Les Étoiles de la Perche Drapeau : France Niort Drapeau : France Stanley Joseph 5,53 m Drapeau : Portugal Maria Leonor Tavares 4,30 m

Édition 2018[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2018 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : Grèce Konstadínos Filippídis 5,71 m Drapeau : France Ninon Guillon-Romarin 4,71 m (=NR)
Roazhon Perche Drapeau : France Rennes Drapeau : République populaire de Chine Yao Jie 5,62 m Drapeau : France Ninon Guillon-Romarin 4,62 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : France Renaud Lavillenie 5,90 m Drapeau : Grèce Katerina Stefanidi 4,82 m
All Star Perche 24 et Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : États-Unis Sam Kendricks 5,93 m Drapeau : États-Unis Katie Nageotte 4,86 m

Édition 2019[modifier | modifier le code]

Ce tableau récapitule les étapes du Perche Élite Tour 2019 et leurs vainqueurs :

Compétition Date Lieu Vainqueur Homme Performance Vainqueur Femme Performance
Orléans Perche Elite Tour Drapeau : France Orléans Drapeau : France Axel Chapelle 5,71 m Drapeau : Suède Michaela Meijer 4,50 m
Top Perche Plus Drapeau : France Nevers Drapeau : Italie Claudio Stecchi 5,70 m Drapeau : Suisse Angelica Moser 4,40 m
Rouen Perche Élite Tour Drapeau : France Rouen Drapeau : États-Unis Sam Kendricks 5,90 m Drapeau : États-Unis Katie Nageotte 4,74 m
All Star Perche 23 et Drapeau : France Clermont-Ferrand Drapeau : Pologne Piotr Lisek 5,93 m Drapeau : Russie Anzhelika Sidorova 4,81 m

Les différentes étapes[modifier | modifier le code]

Orléans Perche Elite Tour[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2011/2012, l'EC Orléans CJF organise chaque année une étape du Perche Elite Tour. Celle-ci se tient au Palais des Sports d'Orléans, salle de plus de 3 000 places qui accueille habituellement les matchs d'Orléans Loiret Basket. Lors de la première édition du meeting, le 10 décembre 2011, Holly Bleasdale en établit le record avec 4,71 m, ce qui constituait le nouveau record de Grande-Bretagne à l'époque. La meilleure performance masculine est quant à elle détenue par le Grec Konstadínos Filippídis, finaliste des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Comme lors de la plupart des étapes, l'Orléans Perche Elite Tour accueille également de nombreux concours destinés aux jeunes et aux amateurs. Ainsi dès le matin de l'événement, de nombreux athlètes se rencontrent et le niveau monte progressivement jusqu'au concours "Elite", qui clôt alors cette grande fête de la perche.

La Perche aux Étoiles[modifier | modifier le code]

La Perche aux Étoiles se déroule à Aulnay-sous-bois dans la Seine-Saint-Denis dans le complexe Paul-Émile Victor. Ce meeting, organisé chaque année depuis 11 ans par Sébastien et Amandine Homo, à l'exception de 2011 afin de permettre aux organisateurs d'aider à l'organisation du Cap vers les Étoiles. C'est souvent le premier meeting de la saison en salle des perchistes internationaux français. Vanessa Boslak, victorieuse à trois reprises, détient le record du meeting féminin avec 4,34 m. Chez les hommes, c'est Renaud Lavillenie, champion d'Europe en titre, qui détient ce record avec 5,82 m ; il a d'ailleurs remporté le meeting à deux reprises, mais c'est Jérôme Clavier qui détient le record de victoires de l'épreuve, s'étant imposé lors de trois meetings[33]. Le , le meeting voit Katie Byres battre le record du Royaume-Uni junior de saut à la perche avec 4,36 m ; en remportant le meeting, Byres devient ainsi la seconde britannique après Kate Dennison victorieuse à Aulnay. Chez les hommes, en l’absence de Renaud Lavillenie et Jérôme Clavier, tous deux multiples vainqueurs mais blessés, c'est Damiel Dossevi qui inscrit pour la première fois son nom au palmarès.

Le Perche Concept Mixte[modifier | modifier le code]

Photographie de Damiel Dossevi
Damiel Dossevi lors de l'édition 2010 du meeting

Le Perche Concept Mixte est à l'origine une idée du recordman de France en salle Jean Galfione qui voulait un concours où hommes et femmes puissent concourir à égalité. De ce fait, il a comparé les bilans internationaux hommes et femmes et en a déduit qu'un mètre vingt séparait les hommes et les femmes. Il a ensuite contacté la société Dima qui, dans ce cadre, a créé deux potences spéciales qui permettront aux hommes d'avoir 1,20 m de handicap dans ce concours[34]. C'est Kate Dennison qui s'impose avec 4,56 m, Renaud Lavillenie et Steven Lewis étant les premiers garçons du concours avec 5 cm de moins[35].

INSA Perch'formance[modifier | modifier le code]

L'INSA Perch'formance est un meeting organisé par des étudiants de l'INSA de Lyon qui est une école d'ingénieur située à Villeurbanne. C'est la perchiste Télie Mathiot, qui fut à l'origine de la création de l'évènement. La particularité de cette étape réside dans la mise en place d'initiations pour les étudiants, les scolaires et les personnes en situations de handicap le jeudi et le vendredi précédent le concours international (qui a lieu le samedi soir)[36],[37].

Lors de la première édition, des chutes de neige rendent l'accès à Lyon difficile, ce qui entraine le désistement de nombreux perchistes[38]. Damiel Dossevi s'impose avec 5,62 m chez les hommes et Maria Ribeiro-Tavares s'impose quant à elle chez les femmes avec 4,32 m[39]. Malgré les intempéries, la première édition se révèle être un succès, ce qui amène les étudiants de l'INSA à reconduire le projet une seconde fois, avec cette fois-ci Matveï Gaschet à la tête de l'organisation. Cette seconde édition est épargnée par les problèmes météorologiques et voit s'imposer Jérôme Clavier avec 5,81 m, record personnel, chez les hommes et la britannique Holly Bleasdale, vainqueure des étapes précédentes de Loughborough et de Manchester, qui bat son record personnel également avec 4,40 m[29]. Lors de cette édition, le perchiste bordelais Romain Mesnil, ex-étudiant de l'INSA Toulouse, réalise aussi une belle performance pour sa rentrée avec 5,63 m[29].

Vault Manchester[modifier | modifier le code]

Vault Manchester est l'étape du Perche Élite Tour qui fait de ce circuit un circuit franco-anglais. Organisée à Manchester par le fils de l'organisateur du circuit : Julien Raffalli, l'étape a été créée en 2008 et permet l'initiation à la perche de nombreux anglais. Cette étape a été remportée par l'Anglaise Kate Dennison, avec 4,40 m chez les femmes. Le concours hommes a lui été gagné par un grec, Kostas Filippidis avec 5,70 m[40]. Le meeting est apprécié par les Anglais car la concurrence est plus importante que dans les meetings qu'ils organisent. Ce meeting a été témoin d'un record de Grèce en gymnase réalisé par le vainqueur du meeting, Kostas Filippidis. Le meeting est reconduit lors de l'édition 2012 et voit la victoire de Max Eaves avec 5,233 m chez les hommes en l'absence de Filippidis, Sally Peake remporte quant à elle avec 4,33 m le concours féminin[41].

Festi'vol[modifier | modifier le code]

Photographie de Jérôme Clavier
Jérôme Clavier à Veigné en 2010

Pour l'édition 2011, le Festi'vol devient la première étape du Perche Élite Tour en remplacement d'Aulnay. Organisé dans le fief de Jérôme Clavier, Veigné, par son club, l'Athlétic Trois Tours, le meeting a été déplacé dans la saison pour pouvoir faire partie du Perche Élite Tour, il est passé du 27 et 28 février au 3 et 4 décembre. Jérôme Clavier, Renaud Lavillenie et Fabrice Fortin, vainqueur de l'édition 2010 du PET, ont sauté à Veigné pour leur rentrée en salle de la saison 2010/2011. Damiel Dossevi était présent aussi, mais il n'a pu sauter à cause d'une tendinite au tendon d'Achille. Renaud Lavillenie a remporté la seconde édition en passant 5,61 m au 1er essai devant 800 personnes[25]. Le concours féminin a, quant à lui, été remporté à la surprise générale par Alixe Guigon avec 4,11 m, cette dernière battant Marion Lotout et Sandra Ribeiro-Homo[25]. Le meeting n'est pas reconduit lors de l'édition 2012.

Capitale Perche[modifier | modifier le code]

Capitale Perche est un meeting organisé par le Clermont athlétisme Auvergne au stadium Jean-Pellez dans lequel sont placés 6 sautoirs dont 4 servent à la compétition, les autres étant utilisés pour l'initiation au saut à la perche[42]. La première édition, en 2010, ne fut pas parrainée par le Perche Élite Tour contrairement à la seconde édition de 2011. La première édition a été remportée par Renaud Lavillenie avec 5,73 m chez les hommes et par Lisa Ryzih avec 4,38 m chez les femmes[43]. Cette première édition s'est déroulée le , elle a réuni plus de 260 perchistes dans les concours officiels et près de 60 lors des initiations[44]. La seconde édition a vu quant à elle la réalisation par Renaud Lavillenie de la meilleure performance mondiale de l'année avec 5,92 m et de trois sauts ratés à 6,02 m dont un où sa perche cassa[AdP 1] ; du côté féminin, le record personnel de Maria Ribeiro-Tavares avec 4,37 m est à noter. La 3e édition s'est déroulé le 15 janvier 2012 et voit la victoire de Holly Bleasdale qui devance aux essais Vanessa Boslak, laquelle réalise par la même occasion les minima pour les championnats du monde en salle à Istanbul ; dans le concours homme, Romain Mesnil s'impose avec 5,48 m à la suite de 3 tours de barrages avec le Chinois Yang Yansheng et son partenaire d'entraînement Damiel Dossevi[45].

Perch'stacul'air[modifier | modifier le code]

Perch'stacul'air est un meeting organisé par le club d'athlétisme d'Épinal à la Halle des sports d'Épinal en février depuis 2004[46]. Sa dernière édition remonte à 2008 et avait été remportée par Jérôme Clavier chez les hommes et Vanessa Boslak chez les femmes[47]. Depuis sa création, il a été organisé 3 fois dans le cadre du Perche Élite Tour, ce qui en fait l'une des étapes classiques du Perche Élite Tour. La victoire sur cette étape rapporte 300 euros pour le concours élite, les autres concours n'étant pas primés ; la performance est aussi primée : un athlète qui réaliserait 6 mètres remporterait 3,000 euros[48]. Le déplacement d'un athlète primé peut être remboursé partiellement ou totalement suivant la performance[48].

Recettes et dépenses[modifier | modifier le code]

Challenges[modifier | modifier le code]

Les challenges du Perche Élite Tour sont des challenges visant différentes catégories de perchistes, et sont réalisés avec l'aide des partenaires du Perche Élite Tour[49]. Le challenge élite FFA est parrainé par la fédération française d'athlétisme et récompense les perchistes de niveau élite qui participent à la finale et à au moins trois étapes préliminaires[49]. Les résultats sont déterminés en additionnant les trois meilleures performances d'étape précédant la finale et la performance réalisée le jour de la finale, ce qui donne un total en mètres pour chaque athlète. Ces résultats sont ensuite comparés pour déterminer le vainqueur[49].

Le challenge espoir Nike 2011 est parrainé par l'équipementier Nike et récompense les perchistes des catégories junior et cadets[note 2]. Il fonctionne de la même manière que le précédent challenge excepté le fait que seules sont prises les 3 meilleures performances lors des 6 étapes confondues, y compris la finale[49]. La présence à la finale est donc également obligatoire et une absence lors de celle-ci entraîne un déclassement[49]. Les trois premiers de chaque catégorie[note 3] recevront une dotation de 800  en équipements, soit un total de 9 600  offerts par Nike[49].

Le dernier des challenges est le challenge Clubs Dima, créé en 2010 pour l'édition 2010/2011 par la société Dima. Il récompense les clubs qui participent le plus au Perche Élite Tour[49]. Tout comme les challenges précédemment présentés, la participation à la finale est obligatoire pour recevoir la dotation de 860  de matériel de préparation physique avancée[50]. En décembre 2011 est inauguré le Club’équipe Areva dont les modalités diffèrent mais qui récompense également les clubs ; le vainqueur remporte ainsi 10 places pour le meeting Areva[51].

Gains des perchistes[modifier | modifier le code]

Outre les challenges, les perchistes élites qui participent au Perche Élite Tour ont d'autres moyens de gagner de l'argent : remporter une étape ou être récompensé pour une performance. Le prix pour la victoire d'une étape lors du concours élite varie mais il est habituellement compris entre 200  et 500  pour une victoire, soit bien en dessous de ce que pourrait réclamer un athlète dans un meeting international[52]. Les performances des élites peuvent être également récompensées, le barème variant en fonction des étapes et des performances[52].

Coûts de réalisation d'un meeting[modifier | modifier le code]

Les frais de réalisation d'une étape sont à porter au crédit du club organisateur, de ce fait la plupart des clubs qui organisent une étape s'assurent de posséder des sponsors qui peuvent assurer le paiement de certains frais. Les clubs emploient des bénévoles[53] pour installer le matériel et les tapis ainsi que pour assurer le jury et l'organisation de la buvette. Les revenus de la buvette peuvent aussi rentrer dans les gains du club, il faut néanmoins acheter la nourriture nécessaire à cette buvette ; il faut aussi noter que les revenus générés par les inscriptions épaulent également les clubs.

Organisation et déplacements[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

L'organisation de toutes les étapes du Perche Élite Tour est assurée par des bénévoles[53], y compris le jury. Chaque étape est organisée par un club, souvent sous l'impulsion d'une personne[note 4]. Les évènements sont souvent sponsorisés pour que les coûts matériels soient plus faibles[54]. Le Perche Élite Tour lui-même est soutenu par trois partenaires qui l'aident pour les dotations récompenses données lors de la finale, ces partenaires sont l'équipementier Nike, l'équipementier en matériel DimaSport et la Fédération française d'athlétisme[55]. Le montage de la piste et des tapis ainsi que la protection du sol sont des tâches longues qui nécessites des moyens humains importants ; un exemple est la transformation du palais des sports de Beaublanc de Limoges qui sert habituellement au basket-ball.

Déplacements[modifier | modifier le code]

Le déplacement est entièrement aux frais des perchistes, de ce fait les perchistes voyagent en club ou ne participent qu'aux étapes proches de leur lieu d'entrainement[56] ; les nombreuses étapes du Perche Élite Tour permettent donc à chacun d'y trouver son compte. Le problème principal posé lors du déplacement est le transport des perches, ces dernières ne rentrant dans aucun train, obligeant les perchistes à utiliser l'avion ou la voiture, l'inconvénient du premier restant la difficulté à trouver un avion dont la soute est assez grande pour faire rentrer les perches.

Popularité[modifier | modifier le code]

Auprès des perchistes[modifier | modifier le code]

La popularité du Perche Élite Tour, et du saut à la perche en général, est relativement faible auprès des médias. Si la chaîne de télévision Canal+ a retransmis les concours élite de quelques étapes en 2009, les comptes rendus sont surtout présents dans les médias régionaux, ainsi que sur les sites web spécialisés, dont celui de la fédération française d'athlétisme[57]. La médiatisation du Perche Élite Tour se fait donc surtout grâce au bouche à oreille entre connaisseurs. La renommée européenne du circuit est aussi un critère de choix pour les athlètes de haut niveau[34].

Auprès des médias[modifier | modifier le code]

La popularité du Perche Élite Tour auprès des médias est relativement faible. Les médias régionaux et nationaux sont les seuls à rendre compte de l'évènement et le reportage dure souvent peu de temps[58], les sites web spécialisés, dont celui de la fédération française d'athlétisme, font aussi un compte rendu de chaque étape[59]. La médiatisation du Perche Élite Tour se fait donc surtout grâce au bouche à oreille entre perchistes. La chaine de télévision Canal+ retransmet également les concours élite de quelques étapes en 2009.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles de presses[modifier | modifier le code]

Hervé Garcia, « Lavillenie », L'Équipe, no 20 642,‎ , p. 12. 

  1. a b et c Garcia 2011, p. 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. « Article sur le Perche Élite Tour », sur athle.com (consulté le 9 décembre 2010)
  2. Cyril Pocréaux (interview réalisée par), « Jérôme Clavier : « Je ne veux plus perdre de temps » », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  3. « La finale pour Fortin - Athlé - Perche Elite Tour », sur lequipe.fr, La rédaction multimédia de L'Équipe (consulté le 7 décembre 2010)
  4. « Les résultats du Perche élite tour », sur perchefrance.com, à noter qu'il fallait être présent dans la finale pour remporter le circuit
  5. JB, « Perche Elite Tour - Classements Définitifs », sur perchefrance.com (consulté le 31 mars 2011)
  6. « 10/12/05 - Perche aux Etoiles Aulnay-sous-Bois - I-F - 093 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  7. « 07/01/06 - Planete Mars Perche Marseille - PRO - 013 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  8. « 14/01/06 - StarPerche 2006 Le Haillan - AQU - 033 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  9. « 04/02/06 - Etoiles de la Perche Niort - POI - 079 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  10. « 11/02/06 - Perch'Stacul'Air Epinal - LOR - 088 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  11. « 04/03/06 - Perch'Ibal Festival Lingolsheim - ALS - 067 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  12. « 18/03/06 - La Perche aux Records Rennes - BRE - 035 », sur bases.athle.com (consulté le 14 décembre 2010)
  13. « Palmarès 2006 », sur percheauxetoiles.fr (consulté le 15 décembre 2010)
  14. « 03/02/07 - Tour Perches Carrieres - Carrières-sous-Poissy - I-F - 078 », sur bases.athle.com (consulté le 15 décembre 2010)
  15. « 31/03/07 - Perche Elite Tour Finale Disneyland Resort Paris - Chessy Marne-la-Vallée - I-F - 077 », sur bases.athle.com (consulté le 15 décembre 2010)
  16. « Athlé Info - Lundi 10 décembre 2007 », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  17. « Athlé Info - Lundi 14 janvier 2008 », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  18. Julien Raffalli, « Vault Manchester 2008 », sur perchefrance.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  19. « Athlé Info - Lundi 4 février 2008 », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  20. « Athlé Info - Lundi 11 février 2008 », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  21. « Athlé Info - Mardi 1er Avril 2008 », sur athle.com, (consulté le 11 décembre 2010)
  22. « Les Résultats des Compétitions », sur bases.athle.com (consulté le 11 décembre 2010)
  23. « Les différentes étapes du PET », sur perchefrance.com (consulté le 20 novembre 2010)
  24. a b c d et e « Le calendrier du Perche Élite Tour », sur perchefrance.com (consulté le 25 novembre 2010)
  25. a b c d et e Livia, « AMBIANCE AU FESTI'VOL ! », sur perchefrance.com, (consulté le 5 décembre 2010)
  26. Carlos Fernández Canet, « iaaf.org - 2011 Toplists pv w i », sur iaaf.org (consulté le 4 janvier 2011)
  27. (en) « Loughborough Indoor Open - Loughborough, 30 Jan 2010 », sur topsinathletics.com (consulté le 13 décembre 2010)
  28. (en) « VM11 - VM11 Results & Report », sur vaultmanchester.com (consulté le 16 janvier 2011)
  29. a b et c Benjamin Steen, « INSA PERCH’FORMANCE: Clavier titille le maître », sur radioparilly.20minutes-blogs.fr (consulté le 23 janvier 2010)
  30. Jean-François Raffali, « La finale du Perche Élite Tour à Cassis ! », sur perchefrance.com, (consulté le 7 décembre 2010)
  31. Livia, « FINALE DU PERCHE ELITE TOUR », sur perchefrance.com (consulté le 28 mars 2011)
  32. a b et c http://perchformance.asso.insa-lyon.fr/
  33. « Palmarès de l'épreuve », sur percheauxetoiles.fr (consulté le 7 décembre 2010)
  34. a et b Bernard Amsalem, « PERCHE ELITE TOUR 2010 », sur athle.com (consulté le 8 décembre 2010)
  35. « Les Résultats de la Compétition », sur bases.athle.com (consulté le 7 décembre 2010)
  36. « Jeudi 20 janvier - initiation pour les étudiants INSA, personnels et profs INSA, Ingénieurs INSA appartenant à l’A2IL », sur perchformance.asso.insa-lyon.fr (consulté le 8 février 2011)
  37. « Vendredi 21 février — 9 h – 11 h et 14 h - 16 h : initiation pour les scolaires », sur perchformance.asso.insa-lyon.fr (consulté le 8 février 2011)
  38. « INSA Perch'formance 2010 », sur perchformance.insa-lyon.fr (consulté le 11 décembre 2010)
  39. « Résultats Élite A 2010 », sur perchformance.insa-lyon.fr (consulté le 7 décembre 2010)
  40. « Pole Vault Manchester10 » [PDF], sur perchefrance.com (consulté le 7 décembre 2010)
  41. (en) « Vault Manchester 2012 », sur englandathletics.org (consulté le 18 janvier 2012)
  42. « Le stadium Jean Pellez », sur capitaleperche.fr (consulté le 5 décembre 2010)
  43. « Palmares », sur capitaleperche.fr (consulté le 5 décembre 2010)
  44. « Une première réussie ! », sur capitaleperche.com (consulté le 5 décembre 2010)
  45. « Boslak confirme », sur lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 18 janvier 2012)
  46. « Plan d'accès », sur perchstaculair.over-blog.com (consulté le 9 décembre 2010)
  47. « PERCH'STACUL'AIR - Les femmes prennent le pouvoir », sur perchstaculair.over-blog.com, (consulté le 9 décembre 2010)
  48. a et b « Règlement », sur perchstaculair.over-blog.com, (consulté le 9 décembre 2010)
  49. a b c d e f et g « Règlement 2010/2011 », sur perchefrance.com, (consulté le 9 décembre 2010)
  50. L'équipe DimaSport multimédia, « DOTATION DIMA CHALLENGE CLUB PET », sur www. perchefrance.com, Jean-François Raffalli, (consulté le 15 décembre 2010)
  51. « CHALLENGE CLUB’ ÉQUIPE AREVA », sur perchefrance.com (consulté le 9 décembre 2011)
  52. a et b Voir par exemple la référence 19, les règlements au sujet des gains lors du Perch'stacul'air
  53. a et b Yann Delmon, « Merci à tous les bénévoles ! », sur cdathletisme87.athle.com, (consulté le 8 décembre 2010)
  54. Un exemple : la finale du Perche Élite Tour 2010. Yann Delmon, « Nos partenaires », sur cdathletisme87.athle.com (consulté le 8 décembre 2010)
  55. « Partenaires : », sur perchefrance.com (consulté le 8 décembre 2010)
  56. Arnaud Ascoua, « Vault Manchester », sur camperche93.fr, (consulté le 8 décembre 2010)
  57. « Festi'Vol de Perche à Veigné », sur youtube.com, TV Tours, (consulté le 8 décembre 2010)
  58. « Télévision », sur capitaleperche.fr (consulté le 12 décembre 2010)
  59. « Perche Elite Tour : Lavillenie enlève la première étape », sur athle.com (consulté le 12 décembre 2010)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Personnal Best, Record personnel
  2. Et non pas espoir comme le nom pourrait le laisser croire.
  3. Les catégories ne sont pas mixtes et il y a donc 6 dotés dans ces deux catégories
  4. Par exemple, Télie Mathiot pour l'INSA Perch'formance ou Jérôme Clavier et son père pour le Festi'vol.