Marion Fiack-Sidéa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Marion Fiack)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marion Fiack
Image illustrative de l’article Marion Fiack-Sidéa
Marion Fiack en 2013.
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau de France Français
Naissance (26 ans)
Lieu Reims
Taille 1,70 m
Poids 60 kg
Club Thionville
Entraîneur Mathieu Boisrond
Records
Ancienne détentrice du record de France avec 4,71 m
Palmarès
Championnats de France 1 3 1

Marion Fiack-Sidéa (née le à Reims) est une athlète française spécialiste du saut à la perche. Elle est mariée à Christian Sidea, spécialiste du 400m haies

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Née à Reims dans une famille de sportifs, dont un grand-père basketteur professionnel, Marion Fiack se consacre d'abord au demi-fond et aux épreuves combinées[1].

D'abord entraînée par Joël Mertz à Thionville, elle connaît sa première sélection en équipe de France en 2009, à l'occasion du Festival olympique de la jeunesse européenne à Tampere[2]. En 2010, elle dépasse pour la première fois les 4 m à la perche en réalisant un saut à 4,12 m à Forbach, un record régional[3]. Qualifiée pour les championnats du monde juniors d'athlétisme 2010 à Moncton, elle échoue en qualification[4].

En 2011, elle quitte la Lorraine pour s'installer à Clermont-Ferrand. Entraînée par Philippe d'Encausse, elle bat le le record de France junior avec 4,36 m, dans un concours remporté par la Britannique Holly Bleasdale devant Vanessa Boslak, qui détenait le précédent record[5].

Espoir[modifier | modifier le code]

Passée espoir, Marion Fiack devient vice-championne de France 2013 en salle grâce à une barre à 4,35 m, en étant devancée par Marion Lotout[6]. En plein air, elle prend la 5e place des championnats d'Europe espoirs de Tampere[7].

Elle démarre la saison 2014 par un record personnel à 4,51 m à Aubière. Le à Orléans, Marion Fiack réalise 4,61 m, améliorant le record de France espoir, et s'emparant provisoirement de la meilleure performance mondiale de l'année à égalité avec la Britannique Holly Bleasdale[8]. En février elle est à nouveau vice-championne de France derrière Marion Lotout (4,51 m contre 4,56 m)[9].

Elle confirme en plein air avec une victoire à Pézenas fin mai en franchissant 4,55 m[10]. Aux championnats de France, elle prend la deuxième place, battue par Vanessa Boslak. Aux championnats d'Europe de Zurich, elle ne parvient pas à accéder à la finale, devant se contenter de 4,35 m.

Saison 2015 : record de France senior[modifier | modifier le code]

Marion Fiack quelques minutes après son record de France au stadium Jean Pellez. Elle franchit 4,71 m lors du Capital Perche.

Le 10 janvier 2015 à Aubière, elle réalise une progression de 10 cm en effaçant une barre à 4,71 m[11]. Elle bat ainsi le record de France anciennement détenu par Vanessa Boslak (4,70 m depuis le 28 juin 2006)[12] et s'empare provisoirement de la meilleure performance mondiale de l'année.

Sa saison en salle se concrétise encore par un titre de championne de France à Aubière où elle franchit 4,60 m. Elle réussit la même performance début mars aux championnats d'Europe en salle, ce qui la qualifie pour la finale où elle ne peut rééditer cette performance (5e avec 4,50 m)[13].

Lors d'un stage aux États-Unis en vue de préparer se saison estivale, elle se blesse à la main[14]. Elle ne peut revenir à son meilleur niveau et doit mettre fin à sa saison, ce qui la prive d'une participation aux championnats du monde[15].

Un peu en manque de confiance, la Lorraine reprend la compétition lors du meeting d'Orléans avec seulement 4,13 m. La semaine suivante, elle réussit 4,38 m au Perche Élite Tour à Rouen où elle se classe quatrième du concours. Marion change par la même occasion de groupe d'entraînement et s'entoure de Mathieu Boisrond et Fabrice Lemonnier (deux anciens perchistes de haut niveau). Le retour au meilleur niveau est difficile et lent mais, aidé par son nouveau groupe d'entraînement composé de Mallaury Sautereau, Yoann Rouzières, Medhi Amar Rouana, Jean-Baptiste Martin, Mickael Guillaume et Sene Alioune (qui s'entraîne désormais à l'INSEP), Marion retrouve des sensations proches de celle de l'an passé.

En 2017, pour son retour, elle saute 4,41 m à Orléans (sa meilleure performance depuis 2015), alors que la jeune Ninon Guillon-Romarin égale son record de France à 4,71 m[16].

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Le 17 février 2018, elle se classe troisième de la finale de la perche aux championnats de France élite en salle à Liévin en sautant 4,21 m. Pour la saison 2018-2019, elle s'entraine avec Mathieu Boisrond et Jean-Baptiste Martin.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2013 Championnats d'Europe espoirs Tampere 5e 4,30 m
2015 Championnats d'Europe en salle Prague 5e 4,50 m
Palmarès national
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2013 Championnats de France en salle Aubière 2e 4,35 m
2014 Championnats de France en salle Bordeaux 2e 4,51 m
Championnats de France Reims 2e 4,40 m
2015 Championnats de France en salle Aubière 1re 4,60 m
2018 Championnats de France en salle Liévin 3e 4,21m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut à la perche Plein air 4,55 m Pézenas
En salle 4,71 m Aubière

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur mosellesport.fr (consulté le 17 octobre 2015)
  2. « Marion FIACK en équipe de France ! », sur perchelorraine.over-blog.com, (consulté le 17 octobre 2015)
  3. « Marion FIACK (ESTY) : 4m12 à la perche - nv Record de Lorraine », sur liguelorraine.athle.com, (consulté le 17 octobre 2015)
  4. « Championnats du Monde Juniors Moncton 2010 - Résumé 23 juillet », sur athle.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  5. « Les records de France tombent en cette fin d’année. », sur ccathle11.blogspot.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  6. « Marion presque au sommet... », sur dahlir43.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  7. (en) « 9th European Athletics U23 Championships », sur european-athletics-statistics.org (consulté le 17 octobre 2015)
  8. Laurence Klein, « La petite perle de la perche : Marion Fiack au plus haut niveau », sur cd57.athle.com, (consulté le 17 octobre 2015)
  9. « France en salle. Marion Lotout sacrée à la perche », sur letelegramme.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  10. « Fiack : « Je pense au record de France » », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  11. (en) Phil Minshull, « Lavillenie starts the year with 5.80m, French record for Fiack », sur iaaf.org, (consulté le 17 octobre 2015)
  12. « Perche : Record de France pour Marion Fiack (4m71) », sur eurosport.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  13. « Perche : Marion Fiack finit cinquième », sur franceinfo.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  14. François Bellot, « Fiack veut reprendre son envol », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  15. « Marion Fiack jette l’éponge », sur estrepublicain.fr, (consulté le 17 octobre 2015)
  16. Rédaction, « Ninon Guillon-Romarin égale le record de France du saut à la perche avec 4,71m », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]