Shawnacy Barber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barber.
Shawnacy Barber Portail athlétisme
Shawnacy Barber (cropped) Beijing 2015.jpg
Shawnacy Barber
lors des championnats du monde 2015.
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau : Canada Canadien
Naissance (23 ans)
Lieu Las Cruces, Nouveau-Mexique
Taille 1,91 m
Poids 79 kg
Records
Record du Canada à la perche : 5,93 m (2015), 6,00 m en salle (2016)
Palmarès
Championnats du monde 1 - -
Jeux de la Francophonie - 1 -
Jeux panaméricains 1 - -
Ligue de diamant - - 1

Shawnacy « Shawn » Campbell Barber (né le à Las Cruces aux États-Unis) est un athlète canadien, spécialiste du saut à la perche. Il devient champion du monde en 2015 à Pékin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, George Barber, est un ancien perchiste qui a notamment participé aux championnats du monde de 1983[1]. Né aux États-Unis mais résidant à Toronto, son père est de Kincardine au Canada. Il détient les deux nationalités, canadienne et américaine, mais se considère comme un habitant de Toronto[2].

Le 5 août 2011, Shawn Barber porte à La Nouvelle-Orléans son record personnel à 5,02 m. Un an après, le 4 août, il atteint déjà la hauteur de 5,57 m à Humble (Texas). Peu avant, en juillet 2012, Shawnacy Barber avait remporté sa première médaille internationale, en bronze, lors des Championnats du monde juniors. Il est battu aux essais par le Brésilien Thiago Braz da Silva et par le Croate Ivan Horvat. En franchissant une barre à 5,55 m, Shawnacy Barber améliorait ainsi son record personnel de 17 centimètres[3].

Le 29 mars 2013, Shawnacy Barber bat le record du Canada du saut à la perche avec 5,71 m. Le précédent record, datant de 1991, appartenait à Doug Wood avec 5,61 m. La même année, il se classe deuxième des Jeux de la Francophonie à Nice et remporte le titre des championnats panaméricains juniors, à Medellín, avec un saut à 5,35 m. Il ne franchit pas le cap des qualifications lors des championnats du monde de Moscou.

Lors des Jeux du Commonwealth de 2014 à Glasgow, en Écosse, il franchit une barre à 5,45 m et se classe troisième de la compétition, derrière les Anglais Steven Lewis et Luke Cutts.

Le 13 mars 2015, à Fayetteville en salle, il porte le record national à 5,91 m. Le 28 mars, lors des Texas Relays d'Austin, au Texas, il établit la meilleure performance canadienne en plein air en effaçant une barre à 5,90 m[2] . Le 25 juillet 2015, il bat une nouvelle fois son record au meeting de Londres, en franchissant une barre à 5,93 m.

Lors des championnats du monde 2015, à Pékin, Shawnacy Barber est le seul compétiteur à franchir la hauteur de 5,90 m au premier essai. Il remporte la médaille d'or, devant l'Allemand Raphael Holzdeppe qui ne passe cette barre qu'à sa troisième tentative[4].

Il ouvre sa saison en salle avec un saut à 5,88 m. Le 15 janvier 2016, il franchit pour la première fois la barre des 6,00 m à Reno aux États-Unis[5]. Barber entame ensuite une tournée européenne avec de nombreuses places d'honneurs. Le 20 février, il remporte le meeting de Glasgow avec 5,89 m. Le lendemain, il se classe deuxième de la première édition du meeting All Star Perche organisé par le perchiste Français Renaud Lavillenie à Clermont-Ferrand au terme d'un concours de niveau olympique remporté par Lavillenie (6,02 m).

En mars 2016, Shawn Barber est parmi les favoris pour remporter le titre mondial indoor aux championnats du monde en salle de Portland, mais échoue au pied du podium avec un saut à 5,75 m à son troisième essai. Il est devancé par Renaud Lavillenie (6,02 m), l'Américain Sam Kendricks (5,80 m) et le Polonais Piotr Lisek (5,75 m)[6].

Très tôt dans la saison estivale, le Canadien établit la meilleure performance mondiale de l'année avec 5,91 m. Le 18 mai suivant, il ne se classe que 6e du World Challenge de Pékin avec 5,60 m[7]. Le reste de sa saison restera en deçà des attentes de Barber. En août, le Canadien participe à la finale des Jeux olympiques de Rio mais ne se classe que 10e avec 5,50 m, avant d'échouer par trois fois à 5,65 m[8].

Le 6 octobre, il est révélé que Barber a été testé positif à un test anti-dopage au mois de juillet, de la cocaïne ayant été trouvée. Il n'a cependant pas été suspendu, ayant reçu par inadvertance après un rendez-vous avec une femme rencontrée sur internet[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 24 avril 2017, Shawn Barber annonce sur son compte Facebook son homosexualité[10], et remercie ses parents pour leur soutien. Il est l'un des seuls athlètes masculins de haut niveau à avoir révélé son orientation sexuelle[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2012 Championnats du monde juniors Barcelone 3e 5,55 m
2013 Jeux de la Francophonie Nice 2e 5,20 m
Universiade Kazan 11e 5,15 m
Championnats panaméricains juniors Medellín 1er 5,35 m
2014 Jeux du Commonwealth Glasgow 3e 5,45 m
2015 Jeux panaméricains Toronto 1er 5,80 m
Championnats du monde Pékin 1er 5,90 m
Ligue de diamant 3e détails
2016 Championnats du monde en salle Portland 4e 5,75 m
Jeux olympiques Rio de Janeiro 10e 5,50 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut à la perche En plein air 5,93 m (NR) Drapeau : Royaume-Uni Londres 25 juillet 2015
En salle 6,00 m (NR) Drapeau : États-Unis Reno 15 janvier 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « IAAF - George Barber », sur iaaf.org (consulté le 24 août 2015)
  2. a et b (en) « Shawnacy Barber sets another Canadian pole vault record in winning Texas Relays », sur lethbridgeherald.com,
  3. (en) Emeterio Valiente, « Barcelona 2012 - Event Report - Men's Pole Vault », sur iaaf.org,
  4. « Le Canadien Shawnacy Barber champion mondial de saut à la perche », sur lapresse.ca,
  5. Shawn Barber 6,00 m
  6. Canadian pole vaulter Shawn Barber misses podium at IAAF world indoor track championships
  7. « IAAF: Beijing World Challenge 2016 Ghazal », sur iaaf.org (consulté le 19 mai 2016)
  8. « Canada's Shawn Barber Has Heartbreaking End To Olympics », sur The Huffington Post (consulté le 26 avril 2017)
  9. « Shawn Barber tested positive for cocaine before Rio Olympics | Toronto Star », sur thestar.com (consulté le 26 avril 2017)
  10. (en) « Olympic pole vaulter Shawn Barber comes out as “gay and proud” », Gay Times,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « World Champion Pole Vaulter Shawn Barber Comes Out As Gay », FloTrack,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]