Raphael Holzdeppe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Raphael Holzdeppe Portail athlétisme
20150726 1717 DM Leichtathletik Männer Stabhochsprung 1428.jpg
Raphael Holzdeppe lors des championnats d'Allemagne 2015.
Informations
Disciplines Saut à la perche
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance (27 ans)
Lieu Kaiserslautern
Taille 1,81 m
Poids 79 kg
Club LAZ Zweibrücken
Entraîneur Andrej Tiwontschik
Records
Codétenteur du record du monde junior du saut à la perche (5,80 m). Record personnel : 5,94 m
Distinctions
Athlète montant européen de l'année 2008
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde 1 1 -
Champ. du monde juniors 1 - -
Championnats d'Europe - - 1
Ligue de diamant - - 1

Raphael Marcel Holzdeppe (né le à Kaiserslautern) est un athlète allemand spécialiste du saut à la perche, champion du monde en 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raphael Holzdeppe, d'origine africaine, est adopté par un couple allemand peu après sa naissance. Il mesure aujourd'hui 1,81 m pour 79 kg ; entraîné jusqu'en 2012 par Andrei Tivontschik, il concourt pour le LAZ Zweibrücken et s'est installé à Munich pour être entraîné par Chauncey Johnson[1]. En septembre 2014, après une année sans succès, il annonce retourner à Deux-Ponts avec l'entraîneur Andrei Tivontschik[2].

Record du monde junior (2008)[modifier | modifier le code]

Le , Raphael Holzdeppe franchit la barre de 5,80 m lors du meeting de Biberach, égalant le record du monde junior du Russe Maksim Tarasov établi en 1989[3]. Quelques jours plus tard, à Bydgoszcz, l'Allemand devient champion du monde junior grâce à un saut à 5,40 m, devançant finalement le Polonais Pawel Wojciechowski. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Pékin, Holzdeppe se classe huitième de la finale après avoir réalisé 5,60 m à son deuxième essai, et échoué à trois reprises à 5,70 m. Il est désigné « étoile montante » parmi les Athlète européen de l'année 2008[4].

En 2009, Raphael Holzdeppe remporte les Championnats d'Europe espoirs de Kaunas avec un saut à 5,65 m. Pendant il finit son baccalaureat au lycée de Helmholtz à Deux-Ponts.

Médaillé olympique (2012)[modifier | modifier le code]

En janvier 2012, il bat son record personnel en salle avec 5,72 m à Sindelfingen le 21, performance qu'il réédite à Chemnitz le 28 malgré une seconde place aux essais face à Malte Mohr. Entretemps, il franchit 5,66 m à Cottbus le 25[5]. Le , il remporte à Liévin le meeting du Pas-de-Calais devant Romain Mesnil et Konstadínos Filippídis en égalant son record personnel[6]. Ensuite, il termine 3e du meeting de Karlsruhe le en réalisant son record personnel avec 5,82 m[7].

Lors des Jeux olympiques de Londres de 2012, il obtient la médaille de bronze en franchissant le 10 août 2012 une barre s'élevant à 5,91 mètres, améliorant ainsi son record personnel de 9 cm.

Champion du monde (2013)[modifier | modifier le code]

Le 12 août 2013, il devient le premier champion du monde junior du saut à la perche à remporter également le titre senior, à l'occasion des championnats du monde à Moscou, en franchissant 5,89 m à sa première tentative, et en devançant aux nombre d'essais le Français Renaud Lavillenie[8]. Il termine par la suite à la troisième place du classement de la Ligue de diamant 2013 derrière Lavillenie et Konstadínos Filippídis. Blessé durant l'hiver 2014, il fait son retour sur les pistes durant la saison estivale suivant en franchissant par deux fois 5,53 m. Durant l'hiver 2015, il franchit 5,60 m à Rouen, retour moyennement convaincant.

Le 24 juin 2015, il améliore lors d'un meeting en centre-ville à Bakou d'un cm son record de 5,91 m qu'il avait réussi à deux reprises (à Londres lors des Jeux en 2012 et lors du Golden Gala à Rome en 2013) puis le porte à 5,94 m lors des Championnats d'Allemagne. En août suivant, il ne conserve pas son titre de champion du monde, remportant la médaille d'argent avec 5,90 m, devancé par le Canadien Shawnacy Barber.

Le 23 janvier 2016, l'allemand remporte le meeting de Rouen avec un nouveau record personnel en salle à 5,84 m, échouant de très peu à 5,91 m. Il devance le Grec Konstadínos Filippídis et le Français Kévin Menaldo qui franchissent 5,77 m.

Saison 2017[modifier | modifier le code]

Raphael Holzdeppe effectue sa rentrée hivernale 2017 le 14 janvier à Merzig où il s'impose avec 5,58 m, devant le Polonais Paweł Wojciechowski (5,58 m également)[9]. Onze jours plus tard, à Cottbus, il termine 2e du meeting avec 5,73 m, devancé par le Polonais Piotr Lisek (5,92 m, WL)[10].

Le 5 février, au All Star Perche de Clermont-Ferrand, Raphael Holzdeppe se blesse lors de sa barre d'entrée à 5,46 m. Cela représente sa 3e blessure depuis 2016 (hiver 2016, Jeux olympiques de Rio) et espère que celle-ci ne l'empêchera pas dans la suite de sa saison hivernale[11].

Il participe finalement le 10 février suivant à l'ISTAF indoor Berlin et se classe 3e du concours avec 5,70 m, battu par le Polonais Piotr Lisek (5,86 m) et le Brésilien Thiago Braz da Silva (5,70 m également)[12].

Le 19, il devient Champion d'Allemagne en salle pour la 1re fois, avec un saut à 5,68 m[13].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a une relation amoureuse avec la sauteuse en longueur allemande Sosthene Moguenara, vice-championne d'Europe en salle 2015.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2006 Championnats du monde juniors Pékin 5e 5,30 m
2008 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 1er 5,40 m
Jeux olympiques Pékin 7e 5,60 m
2009 Championnats d'Europe espoirs Kaunas 1er 5,65 m
2012 Championnats d'Europe Helsinki 3e 5,77 m
Jeux olympiques Londres 3e 5,91 m
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 8e 5,61 m
Championnats du monde Moscou 1er 5,89 m
Ligue de diamant 3e détails
2015 Championnats d'Europe par équipes Cheboksary 2e 5,85 m
Championnats du monde Pékin 2e 5,90 m
Ligue de diamant 6e détails
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 5e 5,80 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut à la perche Plein air 5,94 m Drapeau : Allemagne Nuremberg 26 juillet 2015
Salle 5,84 m Drapeau : France Rouen 23 janvier 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Holzdeppe si prende l'oro di Lavillenie », Andrea Buongiovanni, La Gazzetta dello Sport, mardi 13 août 2013, p. 23.
  2. « Raphael Holzdeppe kehrt nach Zweibrücken zurück » (consulté le 24 août 2015)
  3. (de) Raphael Holzdeppe stellt U20-Weltrekord ein, leichtathletik.de, mis en ligne le 28 juin 2008
  4. (en) Raphael Holzdeppe is the male Waterford Crystal European Athletics Rising Star 2008, european-athletics.org, mis en ligne le 23 septembre 2008
  5. (en) « Raphael HOLZDEPPE », sur www.all-athletics.com (consulté le 28 janvier 2012)
  6. « Mesnil tient ses minima », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 15 février 2012)
  7. (de) « Björn Otto schraubt sich über 5,92 Meter », sur www.leichtathletik.tv (consulté le 26 février 2012)
  8. (en) Jon Mulkeen, « Report: Men’s Pole Vault final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,‎
  9. (fr) Rédaction, « Saut à la perche : Raphael Holzdeppe s'impose à Merzig avec 5,58m », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne)
  10. (pl) « Piotr Lisek pobił absolutny rekord Polski w skoku o tyczce », Polskatimes.pl,‎ (lire en ligne)
  11. (de) « Flash-News des Tages », www.leichtathletik.de | Das Leichtathletik-Portal,‎ (lire en ligne)
  12. (de) Sport1.de, « Hallen-Istaf in Berlin: Cindy Roleder gewinnt über 60 Meter Hürden », Sport1.de,‎ (lire en ligne)
  13. « IAAF: Klosterhalfen storms to German indoor 1500m title - national indoor championships round-up| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 19 février 2017)