Parc national d'Erawan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc national d'Erawan
Image dans Infobox.
Cascade d'Erawan le .
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
550 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
WDPA
Création
Localisation sur la carte de Thaïlande
voir sur la carte de Thaïlande
Green pog.svg

Le parc national d’Erawan (thaï : อุทยานแห่งชาติเอราวัณ) est un parc national thaïlandais de 550 km2 créé en 1975 et situé à l'ouest dans la chaîne des collines Tenasserim. Il se trouve dans la province de Kanchanaburi et le district de Si Sawat.

Description[modifier | modifier le code]

Ce parc national est une des principales destinations touristes de la Thaïlande. Il est connu du monde entier pour ses superbes petites cascades aux eaux claires et turquoises étagées sur sept niveaux nommées cascade d'Erawan.

Dans cette région karstique, il y a aussi de nombreuses grottes : grotte de l'ours (ถ้ำหมี / tham mi), grottes préhistoriques du bateau (ถ้ำเรือ / tham ruea) et de l’œil (ถ้ำตาด้วง / tham ta duang), grotte de Wang Badang (ถ้ำวังบาดาล / tham Wang Badan) et grotte de Pra Tat (ถ้ำพระธาตุ / tham Phrathat) ...[1]

Au nord-est du parc national d'Erawan se trouve la colline Khao Nom Nang (เขานมนาง / Mont du sein de la dame) culminant à 752 m d'altitude.

Khao Nom Nang

Faune[modifier | modifier le code]

Le parc national d'Erawan abrite environ 10 espèces de mammifères, 121 espèces d'oiseaux, 10 espèces de lézards, 8 espèces de serpents, 2 espèces d'amphibiens, des poissons d'eau douce et évidement des insectes, des papillons, des moustiques et bien d'autres curiosités ...[2]

Un peu plus de 10 espèces de mammifères[modifier | modifier le code]

Macaques crabiers

On peut rencontrer :

Environ 121 espèces d'oiseaux[modifier | modifier le code]

On peut observer des serpentaires bacha ; des coqs sauvages, des faisans éperonniers chinquis et des faisans leucomèles ; des râles à poitrine blanche ; des rolliers indiens ; des vanneaux indiens ... et une multitude de passereaux akalats à poitrine tachetée, gobemouche monarque azuré (ou tchitrec azuré), shamas à croupion blanc etc.

10 espèces de lézards[modifier | modifier le code]

Gecko cyrtodactylus peguensis
Varan malais

On peut apercevoir des geckos cyrtodactylus zebraicus, geckos tokay et geckos tokehos ; des acanthosaures de Boulenger ; des lézards calotes mystaceus et agames versicolors (ou agames arlequins) ; des scinques à longue queue, des scincella melanosticta et des scincella punctatolineata ; et des varans malais.

8 espèce de serpents[modifier | modifier le code]

On peut tomber sur des serpents venimeux trimeresurus kanburiensis ; des serpents extrêmement venimeux bongare candide et bongare rayé ; des cobras royaux ; des couleuvres volantes chrysopelea ornata ; des serpents non venimeux lycodon laoensis ; des ahaetulla prasina ; et des pythons réticulés.

2 espèces d'amphibiens[modifier | modifier le code]

Il y a des leptobrachium smithi et des fejervarya limnocharis.

Et pleins d'autres animaux plus ou moins agréables à voir[modifier | modifier le code]

On rencontre aussi évidement des insectes, des moustiques, des papillons, des sangsues et divers vers etc.

Flore[modifier | modifier le code]

Dans la forêt tropicale humide (environ 80 % de la superficie de ce parc national) poussent essentiellement des arbres[3] :

En altitude, entre 600 et 800 m dans la forêt tropicale sèche (forêt de jungle) (environ 15 % de la superficie de ce parc national) poussent principalement des arbres :

Dans la petite zone de forêt de dipterocarpus (environ 2 % de la superficie de ce parc national) poussent des arbres :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le parc national de Erawan et ses cascades », sur la-thailande.com,
  2. (en) « Wildlife in Erawan », sur thainationalparks.com (consulté le 4 avril 2021)
  3. (en) « Erawan National Park », sur web.archive.org, (consulté le 5 avril 2021)

Sur les autres projets Wikimedia :