Calamus (plante)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calamus.
Calamus
Description de cette image, également commentée ci-après
Palmier rotin
Classification selon Catalogue of Life
Règne Plantae
Embranchement Tracheophyta
Classe Liliopsida
Ordre Arecales
Famille Arecaceae

Genre

Calamus
L., 1753[1]

Classification APG III (2009)

"Représentation graphique de la classification phylogénétique"
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Clade Commelinidées
Ordre Arecales
Famille Arecaceae
Sous-famille Calamoideae
Tribu Calameae
Sous-tribu Calamineae

Synonymes

  • Palmijuncus Rumph. ex Kuntze (1891) «nom. illeg.»
  • Rotanga Boehm. (1760)
  • Rotang Adans. (1763).
  • Ceratolobus Blume ex Schult. & Schult.f. (1830).
  • Daemonorops Blume in J.J.Roemer & J.A.Schultes (1830).
  • Zalaccella Becc. (1908).
  • Calospatha Becc. (1911).
  • Cornera Furtado (1955).
  • Schizospatha Furtado (1955).
  • Pogonotium J.Dransf. (1980).
  • Retispatha J.Dransf (1980).


Calamus adspersus

Calamus est un genre de la famille des Arécacées (palmiers). Les palmiers des genres Calamus et Daemonorops regroupent les palmiers communément appelés rotin. Le terme Calamus dérive du grec calamos = roseau, en référence aux tiges minces semblables au bambou.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ils se rencontrent principalement en Asie du Sud-Est. La plus grande diversité spécifique se rencontre dans les forêts de l'ouest de la Malaisie.

Description[modifier | modifier le code]

Dans la grande majorité des cas, ce sont des palmiers grimpants, aux stipes longs et fins, devenant vite lianescents. Le diamètre de ces stipes varie considérablement selon les espèces : de quelques millimètres à plus de 10 cm. Leur longueur est également très variable : de quelques centimètres à plus de 200 m. Les rotins sont des palmiers solitaires ou cespiteux, le plus souvent en forme de lianes grimpantes nécessitant un support.

Les feuilles sont pennées, épineuses ou armées de crochets. Certaines se terminent par de longs flagelles garnis de crochets, qui servent à arrimer le palmier à la végétation environnante.

Classification[modifier | modifier le code]

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (14 mars 2013)[2] :

Selon ITIS (14 mars 2013)[1] :

Selon Kew Garden World Checklist (14 mars 2013)[3] :

Selon Tropicos (14 mars 2013)[4] :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]