Baie de Phang Nga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baie de Phang Nga
Vue satellite de la baie.
Vue satellite de la baie.
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de la Thaïlande Thaïlande
Géographie physique
Localisation Mer d'Andaman
Coordonnées 8° 17′ 00″ nord, 98° 36′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Thaïlande
(Voir situation sur carte : Thaïlande)
Baie de Phang Nga

La Baie de Phang Nga (Thai: อ่าวพังงา, RTGS: ao phangnga, API : [ʔàːw pʰāŋ.ŋāː]) est une baie de la mer d'Andaman de 400 km2 située dans le sud de la Thaïlande. Elle s'ouvre vers le sud, entre la province de Phuket à l'ouest, celle de Phang Nga au nord et celle de Krabi à l'est.

Depuis 1981, une grande partie de la baie est protégée par l'intermédiaire du parc national de Ao Phang Nga. On y dénombre 42 petites îles et îlots.

Rocher (ou îlot) de Ko Tapu


Au milieu d'un groupe d'une douzaine d'îles se trouvent la curiosité touristique incontournable : les deux petites îles escarpées couvertes de forêt tropicale nommées Khao Phing Kan et le rocher en forme de clou Ko Tapu (anglais : James Bond Island), célèbre repaire du méchant Francisco Scaramanga, le tueur au pistolet d'or traqué par James Bond dans le film L'homme au pistolet d'or (1974)[1],[2].

Les deux îles de Khao Ping Kan et le célèbre Ko Tapu, repaire de l'Homme au pistolet d'or
Baie de Phang Nga ( tout en bas de la carte : coordonnées 24 et 47)

D'autres îles, ayant souvent des falaises calcaires impressionnantes, peuvent être admirer : Panyi (connu pour son village de pêcheurs sur pilotis et ses terrains de foot flottants), Rayaring, Talu, Hong, Phanak, Boi Noi et Boi Yai ...

Cette région abrite aussi de nombreux sites archéologiques.

L'ethnologue français Jean Boulbet, ancien consul de l'île de Phuket, est l'un des premiers à avoir découvert les nombreux sites rupestres et décors pariétaux de la baie et la région de Phang Nga[3], en particulier des peintures du XVIIe et XVIIIe siècle représentant des vaisseaux et des européens de cette époque[4]. Ses multiples "furetages" et son amour de la baie de Phang Nga ont fait de lui l'un des plus grands connaisseurs des lieux[5]. On peut retrouver les recherches et expériences de Jean Boulbet dans son livre De palmes et d'épines. Jean Boulbet décrit la baie comme l'un des plus beaux endroits de la planète et ajoute que « ...cette dernière s'est vraiment surpassée dans l'agencement de ses décors... ».

On peut voir des peintures rupestres à Khao Phra At Tao, Khao Nak, Khao Raya et Khao Khien.

En 2020, des peintures préhistoriques d'au moins 3000 ans ont été découvertes sur l'île de Ko Talu[6].

L'îlot Ko Tapu, dans la baie de Phang Nga, en Thaïlande.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J.-J.L, « Opération voyage », sur lemonde.fr, Le Monde,
  2. (en) Asaree Thaitrakulpanich, « "Exotic" film fest next month captures Thailand through foreign lens » (Texte et extrait du film "L'homme au pistolet d'or" avec les îles Khao Ping Pan et Ko Tapu (You Tube, 2 min 26 s)), sur khaosodenglish.com, Khaosod,
  3. « Jean Boulbet - Phuket - Ethnologue, archéologue, botaniste... », sur GUIDE DE PHUKET, THAÏLANDE (consulté le 26 mai 2020)
  4. Jean Baffie, « De palmes et d’épines. Tome 3 : Vers le port d’attache. Phuket, Sud de la Thaïlande (1975-2007), Jean Boulbet » (Comptes rendus), sur journals.openedition.org,
  5. « La baie de Phang Nga, au sud de la Thaïlande », sur GUIDE DE PHUKET, THAÏLANDE (consulté le 26 mai 2020)
  6. (en) « Paintings at least 3,000 years old discovered in Phang Nga Cave », sur nationthailand.com, The Nation (Thailand),