Parc marin national de Tarutao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Parc marin national de Tarutao
Image dans Infobox.
Ko Yang.
Géographie
Pays
Coordonnées
Ville proche
Superficie
1 490 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
II
WDPA
Création
Localisation sur la carte de Thaïlande
voir sur la carte de Thaïlande
Green pog.svg

Le parc marin national de Tarutao (en thaï : อุทยานแห่งชาติทางทะเลตะรุเตา) est un parc national thaïlandais. Il englobe 51 îles de la mer d'Andaman au large de la province de Satun dans le sud du pays.

Les îles principales[modifier | modifier le code]

La grosse île au milieu de la carte est l'île de ko Tarutao et les deux îles moyennes dans le coin gauche sont ko Rawi (à gauche) et ko Adang (à droite)
ko Tarutao, ko Adang, ko Rawi et les principales îles thaïlandaises de la mer d'Andaman et du golfe de Thaïlande

ko Tarutao (เกาะตะรุเตา) est la plus grosse des îles du parc national marin. Elle est située à environ 30 km du continent. Elle est longue de 26 km du Sud au Nord et large de 11 km d'Est en Ouest. Sa superficie est de 151 km2 [1]. Cette île est traversée du Sud au Nord par une chaîne de montagnes calcaires culminant à 708 m d'altitude. Il y a de nombreuses grottes, des gouffres et des dolines karstiques. La côte Est est constituée de falaises calcaires et de criques ; la côte Ouest a de longues plages de sable alternées de marais, de mangroves et de collines boisées. La forêt recouvre 60-70 % de l'île.

Couché de soleil à ko Adang

ko Adang (เกาะอาดัง, 30 km2) et ko Rawi (เกาะราวี, 28 km2) sont situées à 45 km à l'Ouest de ko Tarutao. Ce ne sont pas des îles calcaires, ce sont des îles granitiques.

Le sommet le plus élevé de ko Adang culmine à 703 m et le sommet le plus haut de ko Rawi est à 463 m d'altitude.

La forêt recouvre la quasi-totalité de ces deux îles.

Il y a aussi quelques îlots de 1 ou 2 km2 :

Les îlots ko Klang (เกาะกลาง), ko Khai (เกาะไข) et ko Ta-Nga (เกาะตางาห์) se trouvent entre ko Tarutao et ko Adang / ko Rawi à environ 10 km à l'Ouest de ko Tarutao.

La toute petite île de ko Lipe (เกาะหลีเป๊ะ, 4 km2) ainsi que les îlots de ko Butang (ou ko Tong ou ko Dong; เกาะดง) et de ko Lek (เกาะเหล็ก) sont autour des îles de ko Adang / ko Rawi.

Et il reste encore 42 autres minuscules îlots à découvrir.

Flore[modifier | modifier le code]

Les 51 îles du parc marin national de Tarutao abritent 6 types de forêts tropicales différentes et une flore très riches et variées.

Forêts décidues humides tropicales :

Forêts décidues humides mixtes des montagnes calcaires :

Forêts des plages et des bords de mer :

Forêts marécageuses :

Mangroves :

Forêts secondaires tropicales :

Faune[modifier | modifier le code]

Le parc marin national de Tarutao recense dans son parc près de 200 espèces remarquables[2].

Dans les îles, il y a une quinzaine d'espèces de mammifères, une centaine d'espèces d'oiseaux, une bonne vingtaine d'espèces de reptiles, une dizaine d'espèces d'amphibiens, de nombreux poissons d'eau douce et d'innombrables insectes et araignées.

Autour des îles, dans la mer, il y a de très nombreuses espèces d'animaux marins.

Faune terrestre[modifier | modifier le code]

Macaque crabier
Semnopithèque obscur

On peut voir dans les forêts des îles et îlots quelques mammifères dont :

Calao pie

On peut observer sur les plages, dans les mangroves et dans les forêts une multitude d'oiseaux :

Il y a de multiples lézards :

Il y a aussi des serpents : bongares candides ; cobras royaux ; chrysopelea paradisi ; lycodon capucinus et lycodon subannulatus ; serpents verts aux yeux de chat ; pythons réticulés ; enhydris enhydris ; indotyphlops braminus.

Et la tortue aquatique dogania subplana.

On aperçoit des amphibiens : kaloula baleata et grenouilles peintes de Malaisie ; polypedates leucomystax ; fejervarya cancrivora ; limnonectes blythii, limnonectes hascheanus et limnonectes macrognathus ; chalcorana eschatia et hylarana erythraea ; crapauds masqués ; ingerophrynus parvus ; phrynoidis aspera.

Dans les cours d'eau, il y a des poissons d'eau douce : danios, rasboras tornieri, toxotes chatareus, aplocheilus panchax, silures grenouilles et poissons-chats clarias nieuhoffii, anabas testudineus, channa striata, têtes-de-serpent, trichopsis vittata, anguilles bicolores. Et aussi des crevettes géantes d'eau douce.

La faune terrestre incluses bien sûr de très nombreux insectes et des araignées.

Faune marine[modifier | modifier le code]

Le fond de la mer d'Andaman est tapis de coraux, de gorgones, d'anémones de mer, d'éponges et d'ascidies [3].

On y voit :

Il y a aussi des poissons très abondants trop souvent sur-pêchés par les thaïlandais :

mais on peut surtout admirer des poissons très colorés aux noms qui laissent songeurs et éveillent la curiosité :

raie pastenague à points bleus et raie manta ; poisson clown rouge et poisson clown à trois bandes ; bourse écriture ; poisson-grenouille géant et poisson-grenouille peint ; poisson-ballon griffonné et poisson-ballon à taches noires ; poisson-cocher ; sélar à bande dorée et sélar queue jaune ; poisson-trompette ; baliste titan ; poisson-papillon à huit bandes ; ptérois zèbre et rascasse volante (pterois volitans) ; poisson porc-épic ; mérou patate ; pégase ; murène léopard, murène à tête jaune et murène géante ; labre échiquier ; poisson coffre jaune ; platax à longues nageoires ; Poisson-ange empereur ; faux poisson pierre (scorpaenopsis diabolus ou poisson-scorpion diable) et poisson-scorpion à houppe (scorpaenopsis oxycephale) ; barracuda queue jaune (sphyraena flavicauda) et barracuda à nageoires noires (sphyraena qenie) ; requin chien de mer de corail , requin zèbre et requin épée et requin-baleine[4] ; zangle cornu ...

Enfin, on peut rencontrer parfois des tortues marines : tortue verte, tortue imbriquée, tortue luth et tortue olivâtre ;

et aussi les rares mammifères marins : grand dauphin et grand dauphin de l'océan indien, baleine, dugong ...

Crabe violoniste

Notes et références[modifier | modifier le code]