Normandin (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Normandin.
Normandin
Rue Saint-Cyrille à Normandin
Rue Saint-Cyrille à Normandin
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
Subdivision régionale Maria-Chapdelaine
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Mario Fortin[1]
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Normandinois, oise
Population 3 033 hab. (2016)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 00″ nord, 72° 32′ 00″ ouest
Superficie 21 196 ha = 211,96 km2
Divers
Code géographique 92040
Localisation
Localisation de Normandin dans la MRC de Maria-Chapdelaine
Localisation de Normandin dans la MRC de Maria-Chapdelaine

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Normandin

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Normandin

Normandin est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Malgré une forte décroissance démographique, la municipalité joue toujours un rôle de centre de services pour les 5 localités à vocations agricole et forestière qui l'entourent. On y retrouve effectivement une école secondaire, un CLSC et un CHSLD. La ville est reconnue comme un territoire agricole où les cultures, principalement fourragères, sont exceptionnelles étant donné le climat rigoureux. En 1936, Agriculture Canada construisit à Normandin une ferme expérimentale toujours active aujourd'hui et maintenant sous la responsabilité du Centre de recherche et de développement sur les sols et les grandes cultures (CRDSGC)[2],[3]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1906.

Normandin doit son nom à l'arpenteur Joseph-Laurent Normandin. Son histoire remonte à 1878 avec l'arrivée des premiers colons. Normandin élisait, en 1890, son premier maire, Alphonse Laliberté. En 1926, le village était érigé en municipalité distincte du canton et c'est le notaire Joseph Sylvio Narcisse (J.S.N.) Turcotte qui occupa la fonction de premier magistrat.

La ville de Normandin a été créée en mars 1979, à la suite de la fusion de la municipalité du Village de Normandin avec celle du Canton de Normandin. La première élection a été tenue en novembre 1979, et Ange-Aimé Thibeault remporta celle-ci devenant maire de la nouvelle ville de Normandin.

Chronologie municipale[modifier | modifier le code]

  • 18 avril 1890 : Érection des cantons-unis de Normandin et d'Albanel.
  • 26 avril 1926 : Érection du village de Normandin de la scission du canton.
  • 10 mars 1979 : Érection de la ville de Normandin de la fusion du canton de Normandin et du village de Normandin.

Administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
3 957 3 873 3 524 3 220 3 137 3 033
(Sources : Recensement du Canada)

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Les Jardins de Normandin, ouverts au public en 1996[4]. Les Jardins sont fermés depuis 2010[5] et ce, jusqu'à nouvel ordre.
  • Le site touristique de la Chute à l'Ours.
  • La ferme expérimentale de Normandin.
  • Monument des pionniers dans le parc du centre-ville, une œuvre de Stanislas d'Haese.
  • L'obélisque à la mémoire de Joseph-Laurent Normandin, érigé à l'été 2003 au parc du centre-ville.

Sport[modifier | modifier le code]

  • Les Éperviers de Normandin, équipe évoluant la Ligue de Hockey Junior AA du Saguenay-Lac-St-Jean.
  • La Classique de Volleyball de la Chute à l'Ours qui se tient à chaque année depuis 2001, pendant le mois d'août, accueille des équipes des quatre coins du Canada[6].
  • Le Tournoi Midget-Junior Justin Saint-Pierre, un tournoi de hockey mineur qui a lieu chaque année, pendant 2 fins de semaine consécutives. Des équipes de calibre midget A et B ainsi que junior AA, A et B s'y affrontent, venant de tout le Québec[7].
  • Le Tournoi de balle donnée, qui a généralement lieu la première fin de semaine de juillet, se déroulant sur trois jours.
  • Le Festival du Quad, un rallye de VTT ayant lieu chaque année durant la première fin de semaine suivant la fête du travail.
  • La Véloroute des Bleuets, dont 21 kilomètres sont sur le territoire de Normandin.

Culture[modifier | modifier le code]

  • La troupe de théâtre Les Zanimés. La troupe propose chaque année, depuis 1992, un spectacle estival.
  • Le Festival Dédé Fortin. Fondé en 2011, le festival est un concours faisant la promotion de nouveaux talents musicaux.
  • La bibliothèque municipale, fondée en 1972. Des expositions d'œuvres d'artistes locaux et extérieurs s'y déroulent régulièrement, ainsi que des conférences et ateliers thématiques.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Normandin a vu grandir :

  • Eugène Bussière, qui connut une importante carrière diplomatique et universitaire.
  • André (Dédé) Fortin, chanteur du groupe les Colocs. L'artiste, né à Saint-Thomas-Didyme, passa la majeure partie de sa jeunesse à Normandin.
  • Pierre Mailloux, psychiatre controversé, mieux connu sous le nom de "Doc Mailloux".
  • Jacynthe Côté, chef de la direction de Rio Tinto Alcan[8].
  • Philippe Paradis, 1er choix des Hurricanes de la Caroline au repêchage de 2009 de la LNH (27e au total).
  • Michel Laprise, journaliste au Réseau des sports (RDS).
  • Rodrigue Tremblay, saltimbanque de renommée internationale, ayant déjà collaboré avec le Cirque du Soleil. Il est le fondateur des Productions Éclats de Rire et du Cirque Akya.
  • Roméo Bouchard, fondateur et président de l'Union paysanne de 2001 à 2004.
  • Lucie Gascon, harpiste et compositrice[9],[10].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Thomas-Didyme Saint-Edmond-les-Plaines Albanel Rose des vents
N
O    Normandin    E
S
La Doré Saint-Félicien

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]