Lac-Ashuapmushuan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lac-Ashuapmushuan
Lac-Ashuapmushuan
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay-Lac-Saint-Jean
Subdivision régionale Le Domaine-du-Roy
Statut municipal Territoire non organisé
Constitution
Démographie
Population 36 hab. ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 10′ nord, 73° 45′ ouest
Superficie 1 499 968 ha = 14 999,68 km2
Divers
Code géographique 91902
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Lac-Ashuapmushuan
Géolocalisation sur la carte : Québec
Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Lac-Ashuapmushuan
Géolocalisation sur la carte : Saguenay–Lac-Saint-Jean
Voir sur la carte administrative de la zone Saguenay–Lac-Saint-Jean
City locator 14.svg
Lac-Ashuapmushuan
Géolocalisation sur la carte : Saguenay–Lac-Saint-Jean
Voir sur la carte topographique de la zone Saguenay–Lac-Saint-Jean
City locator 14.svg
Lac-Ashuapmushuan

Lac-Ashuapmushuan est un territoire non organisé situé dans la municipalité régionale de comté du Domaine-du-Roy, dans la région administrative du Saguenay–Lac-Saint-Jean, au Québec (Canada).

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de Lac-Ashuapmushuan dans la municipalité régionale de comté du Domaine-du-Roy.

Situation[modifier | modifier le code]

Lac-Ashuapmushuan possède une superficie totale de 15 853,46 km2 (92 % terrestre et 8 % aquatique). Le territoire couvre 82 % de la superficie de la municipalité régionale de comté du Domaine-du-Roy. Ses limites sont ainsi constituées :

Rose des vents Eeyou Istchee Baie-James Chibougamau Rivière-Mistassini Rose des vents
N Saint-Thomas-Didyme,
La Doré,
Saint-Félicien,
Saint-Prime,
Sainte-Hedwidge,
Saint-François-de-Sales
O    Lac-Ashuapmushuan    E
S
La Tuque Lac-Bouchette

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Lac-Ashuapmushuan comporte plusieurs plans d'eau, dont les plus vastes sont les lacs Ashuapmushuan, Chigoubiche, Poutrincourt, Rohault, Buade, Nicabau et Marquette.

Parmi les principaux cours d'eau, on retrouve les rivières Ashuapmushuan, du Chef, Normandin, Marquette, Trenche et Croche.

Topographie[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Chemin forestier dans la réserve faunique Ashuapmushuan.

Lac-Ashuapmushuan est traversé en grande partie par la route nationale 167 (R-167), principal lien routier entre le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Nord-du-Québec. Le reste du réseau routier est essentiellement constitué de chemins gravelés à faible débit de circulation, dont les routes forestières R‑0203, R‑0210 et R‑0223.

Climat[modifier | modifier le code]

Le territoire est couvert par trois domaines bioclimatiques : une sapinière à bouleau jaune (au sud), une sapinière à bouleau blanc (au centre) et une pessière à mousses (au nord).

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été constitué le et nommé en référence à la rivière Ashuapmushuan, qui parcourt son territoire. Cette rivière qui se déverse dans le lac Saint-Jean a été fréquemment parcourue par les coureurs des bois à l'époque de la Nouvelle-France et aussi du régime anglais, pour y faire des traites commerciales, particulièrement la traite de la fourrure. Cette rivière était un axe privilégié pour relier en canots le lac Saint-Jean et la baie James. Le poste de traite d'Ashuapmouchouan, établi sur les rives du lac Ashuapmushuan vers la fin du XVIIe siècle, était un poste aux confins du domaine du roi[1].

Activité humaine[modifier | modifier le code]

Villégiature et environnement[modifier | modifier le code]

Le lac Perron, l'un des nombreux plans d'eau de Lac-Ashuapmushuan.

La chasse, la pêche et les activités de plein-air sont pratiqués partout à travers son territoire. Certaines zones y sont spécifiquement consacrées :

La réserve écologique J.-Clovis-Laflamme assure la protection d'écosystèmes représentatifs de la région écologique des Hautes Collines de la rivière Trenche[2].

Foresterie[modifier | modifier le code]

La forêt représente la principale activité économique. Le territoire est divisé en 4 unités d’aménagement forestier.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le territoire ne comporte aucun noyau villageois. Seulement une trentaine de personnes possèdent leur résidence principale à Lac-Ashuapmushuan. On y retrouve toutefois environ 1 600 baux de villégiature[3]. Le territoire est donc essentiellement habité de façon occasionnelle ou saisonnière.

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
00352836

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]