Musée Vivant-Denon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Hôtel Denon.
Musée Denon
Siège dans un bâtiment de l'ancien couvent des Ursulines
Siège dans un bâtiment de l'ancien couvent des Ursulines
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Chalon-sur-Saône
Adresse place de l'hôtel de ville
Coordonnées 46° 46′ 51″ nord, 4° 51′ 08″ est
Informations générales
Protection  Inscrit MH (2004)

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

(Voir situation sur carte : Saône-et-Loire)
Musée Denon

Géolocalisation sur la carte : Chalon-sur-Saône

(Voir situation sur carte : Chalon-sur-Saône)
Musée Denon

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Musée Denon

Le musée Denon est un musée français situé à Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire. Les domaines auxquels il s'intéresse sont l'archéologie, les arts décoratifs, les Beaux-Arts et l'Histoire.

Le musée porte ce nom en hommage à Dominique Vivant Denon, dessinateur, graveur, écrivain, diplomate et administrateur français, considéré comme un grand précurseur de la muséologie, de l'histoire de l'art et de l'égyptologie.

Depuis le 5 janvier 2004, le musée Denon est inscrit aux monuments historiques[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

La préhistoire et l'antiquité locales

Elles figurent en très bonne place dans les collections du musée : silex, collection de bronzes gallo-romains et autres objets antiques. Les collections lapidaires sont également importantes avec des sculptures datant pour certaines de la période gallo-romaine (notamment le gladiateur terrassé par un Lion, chef-d'œuvre du musée).

Elle accueille début 2013 une vitrine et panneaux didactiques sur les silex bifaces en feuilles de laurier, dits issus de la « cachette de Volgu ».

La collection beaux-arts[modifier | modifier le code]

Peintures 

Elle comprend notamment des peintures datant du XVIe au XXe siècle. On remarque des tableaux d'artistes tels que Lambert Doomer, Luca Giordano (Le Retour de Perséphone, vers 1660/1665), Bernardo Strozzi (La Vierge à la bouillie, vers 1610/1615), Corrado Giaquinto (La Glorification de la Sainte-Croix), Francesco Solimena (Saint François restitue les habits à son père) et Edouard Vuillard.

Sculptures 

On y trouve une œuvre de la sculptrice Hélène Bertaux (1825-1909) : La jeune baigneuse

La salle consacrée à Vivant Denon

Y sont exposés des gravures de et sur Dominique-Vivant Denon et de Jean-Baptiste Greuze.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]