Musée Vivant-Denon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Hôtel Denon.
Musée Vivant-Denon
Musee Denon.jpg

Siège dans un bâtiment de l'ancien couvent des Ursulines

Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Adresse
place de l'hôtel de ville
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Chalon-sur-Saône

(Voir situation sur carte : Chalon-sur-Saône)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Saône-et-Loire

(Voir situation sur carte : Saône-et-Loire)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le musée Denon est un musée français situé à Chalon-sur-Saône en Saône-et-Loire. Les domaines auxquels il s'intéresse sont l'archéologie, les arts décoratifs, les Beaux-Arts et l'Histoire.

Le musée porte ce nom en hommage à Dominique Vivant Denon, dessinateur, graveur, écrivain, diplomate et administrateur français, considéré comme un grand précurseur de la muséologie, de l'histoire de l'art et de l'égyptologie.

Depuis le 5 janvier 2004, le musée Denon est inscrit aux monuments historiques[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Collections[modifier | modifier le code]

La préhistoire et l'antiquité locales

Elles figurent en très bonne place dans les collections du musée : silex, collection de bronzes gallo-romains et autres objets antiques. Les collections lapidaires sont également importantes avec des sculptures datant pour certaines de la période gallo-romaine (notamment le gladiateur terrassé par un Lion, chef-d'œuvre du musée).

Elle accueille début 2013 une vitrine et panneaux didactiques sur les silex bifaces en feuilles de laurier, dits issus de la « cachette de Volgu ».

La collection beaux-arts[modifier | modifier le code]

Peintures 

Elle comprend notamment des peintures datant du XVIe au XXe siècle. On remarque des tableaux d'artistes tels que Lambert Doomer, Luca Giordano (Le Retour de Perséphone, vers 1660/1665), Bernardo Strozzi (La Vierge à la bouillie, vers 1610/1615), Corrado Giaquinto (La Glorification de la Sainte-Croix), Francesco Solimena (Saint François restitue les habits à son père) et Edouard Vuillard.

Sculptures 

On y trouve une œuvre de la sculptrice Hélène Bertaux (1825-1909) : La jeune baigneuse

La salle consacrée à Vivant Denon

Y sont exposés des gravures de et sur Dominique-Vivant Denon et de Jean-Baptiste Greuze.

Arts graphiques 

Œuvres de Noël Dorville, Léon Gambey,...

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]