Mtskheta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mtskheta
მცხეთა
Vue de la ville depuis le monastère de Djvari.
Vue de la ville depuis le monastère de Djvari.
Administration
Pays Drapeau de la Géorgie Géorgie
Subdivision Mtskheta-Mtianeti
Maire César Chokheli
Indicatif téléphonique +995
Démographie
Population 19 423 hab. (2008)
Géographie
Coordonnées 41° 51′ nord, 44° 43′ est
Altitude 480 m
Histoire
Fondation Ier millénaire av. J.-C.
Statut Ville depuis 1956
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Géorgie

Voir la carte administrative de Géorgie
City locator 14.svg
Mtskheta

Géolocalisation sur la carte : Géorgie

Voir la carte topographique de Géorgie
City locator 14.svg
Mtskheta
Monuments historiques de Mtskheta *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Cathédrale de Svetitskhoveli
Cathédrale de Svetitskhoveli
Pays Drapeau de la Géorgie Géorgie
Type Culturel
Critères (iii) (iv)
Numéro
d’identification
708
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1994 (18e session)
Classement en péril 2009-2016
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Mtskheta (en géorgien : მცხეთა) est l'une des plus vieilles villes de Géorgie, située à l'est du pays, près de Tbilissi.

Elle est le centre administratif de la région de Mtskheta-Mtianeti.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mtskheta fut la capitale du royaume d'Ibérie du IIIe siècle av. J.-C. au Ve siècle. C'est à Mtskheta que les Géorgiens commencèrent à se convertir au christianisme ; le Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie y est encore basé.

La cathédrale de Svétitskhovéli vue du monastère de Djvari

La cathédrale de Svétitskhovéli (du XIe siècle) et le monastère de Djvari (VIe siècle) sont parmi les plus importants monuments de l'architecture chrétienne géorgienne. On peut également y trouver la forteresse Armaztsikhe (du IIIe siècle av. J.-C.), l'acropole d'Armaztsikhé (IXe siècle), les restes d'un palais royal (Ier – IIIe siècles), une tombe du Ier siècle, le monastère de Samtavro (XIe siècle), la forteresse de Bebris Tsikhe (XIVe siècle), l'Institut d'archéologie, et le jardin de Mikhaïl Mamoulachvili.

Les monuments historiques de Mtskheta sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994.

Population[modifier | modifier le code]

Elle compte 7 900 habitants au selon l'Office national des statistiques de Géorgie[1].

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]