Administration territoriale de la Géorgie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Géorgie
Cet article est une ébauche concernant la Géorgie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Géorgie se subdivise en deux républiques autonomes (en géorgien : ავტონომიური რესპუბლიკა, avtonomiuri respublica), neuf régions (en géorgien : მხარე, mkhare) - elles-mêmes subdivisées en districts (en géorgien : რაიონი, raïoni) - et la capitale Tbilissi.

Républiques autonomes[modifier | modifier le code]

Les deux Républiques socialistes soviétiques autonomes d'Abkhazie et d'Adjarie furent établies du temps du régime de l'URSS et reconnues par la constitution moderne de Géorgie. L'Abkhazie est une république séparatiste dont l'indépendance n'est pas reconnue par la communauté internationale. En droit, ce territoire est gouverné par le chef du conseil suprême (en exil), mais de fait, elle est gouvernée par son président. Quant à l'Adjarie, qui est gouvernée par le chef de cabinet des Ministres, elle devint pleinement loyale aux autorités centrales de Géorgie, après une expulsion de son chef sécessionniste, Aslan Abachidzé, en 2004.

Régions ou mkhare[modifier | modifier le code]

Les régions furent établies par décrets présidentiels de 1994 à 1996, sur une base provisoire, jusqu'à ce que les conflits sécessionnistes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud soient résolus. L'administration régionale est gouvernée par le commissaire d'État (en géorgien : სახელმწიფო რწმუნებული) — nommé de manière informelle gouverneur — officiel appointé par le président de Géorgie.

Le statut de l'ancienne région Autonome d'Ossétie du Sud (aussi mentionnée comme Samachablo ou Région de Tskhinvali), est sujet à négociation avec le gouvernement séparatiste autoproclamé. La république séparatiste soutient que la partie nord de la région de Kartlie intérieure est sur son territoire, avec de petites parties des régions voisines.

Districts ou raïoni[modifier | modifier le code]

Les régions sont elles-mêmes subdivisées en districts (en géorgien : რაიონი, raïoni), souvent dénommés municipalités lorsque le véhicule de la langue anglaise est utilisé.

Articles connexes[modifier | modifier le code]