Mtskheta-Mtianeti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mtskheta-Mtianeti
(ka) მცხეთა-მთიანეთი
Carte de localisation de la Mtskheta-Mtianeti
Carte de localisation de la Mtskheta-Mtianeti
Administration
Pays Drapeau de la Géorgie Géorgie
Type Région de Géorgie
Capitale Mtskheta
ISO 3166-2 GE-MM
Démographie
Population 94 200 hab. (2016)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Superficie 6 785 km2

La Mtskheta-Mtianeti[Note 1], (en géorgien მცხეთა-მთიანეთი, phonétiquement mtskhéta-mtianéti), est une région administrative de la Géorgie moderne. Sa capitale est Mtskheta.

Géographie[modifier | modifier le code]

La région est bordée au nord par la Russie, à l'est par la Kakhétie, au sud par la Basse Kartlie et Tbilissi, et à l'ouest par la Kartlie intérieure (en partie amputée par la République autoproclamée d'Ossétie du Sud).

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette région abritait l'ancienne capitale de l'Ibérie, Mtskheta, remplacée par Tbilissi.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population (2011 à 2016)[modifier | modifier le code]

Du au , la population a diminué de 15 000 personnes. Si les surestimations administratives en sont une cause, la sous-estimation du phénomène de migration en est une autre : les mouvements de population des campagnes vers les villes (essentiellement Tbilissi) et des villes vers l'étranger se poursuivent[Note 2].

Population[1]
Année Urbaine Rurale Totale
2011 26 700 82 600 109 300
2012 27 100 82 600 109 700
2013 26 900 82 000 108 900
2014 26 900 81 900 108 800
2015 21 200 73 300 94 500 [Note 3]
2016 21 000 73 200 94 200

Répartition des groupes ethniques (2002)[modifier | modifier le code]

La région est majoritairement peuplée de Géorgiens, et minoritairement d'Ossètes, d'Azéris, de Russes et d'Arméniens en particulier.

Groupe ethnique[2] Population
Géorgiens 116 467 92,84 %
Ossètes 3 977 3,17 %
Azéris 2 248 1,79 %
Russes 757 0,60 %
Arméniens 532 0,42 %
Grecs 163 0,13 %
Ukrainiens 143 0,11 %
Autres 1 156 0,94 %
Total 125 443 100 %

Religions[modifier | modifier le code]

Cathédrale de Svetitskhoveli

La religion dominante est le christianisme orthodoxe géorgien, suivie de l'islam.

Mtskheta est le siège de l'Église orthodoxe géorgienne.

Subdivisions administratives[modifier | modifier le code]

Districts de la région (en géorgien)

Elle est composée de 5 districts

Sites d'intérêt touristique[modifier | modifier le code]

  • Mtskheta, à 15 km de Tbilissi, site Unesco en danger
    • monastère de Djvari,
    • monastère de Chio Mgvimé,
    • cathédrale de Svétiskhovéti,
    • musée archéologique,
    • église d'Antioche, église de Samtavano,
    • forteresse de Bébris Tsikhé,
  • via Tchoporti et Jinvali :
    • Doucheti : Lac Bazaleti et complexe touristique, église d'Ananouri,
    • monastère de montagne de Chio-Mghviné (grotte),
    • Ksani, rivière, ville et forteresse,

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L’orthographe des lieux géographiques utilisée est celle définie dans l’« Atlas géopolitique du Caucase » de Jean Radvanyi, géographe, professeur des universités à l’INALCO, Éditions Autrement Collection Atlas/monde, 2009, (ISBN 978-2-7467-1296-6), orthographe alignée sur celle des voyageurs francophones des XIX et XXe siècles dans le Caucase
  2. Le nombre d’habitants au 1er janvier de chaque année est une estimation, à l’exception du 1er janvier 2015 qui correspond au recensement de la fin d’année précédente.
  3. Le recensement de fin 2014 donne une population de 94 573 habitants pour la Mtskheta-Mtianeti
  4. Le district d'Akhalgori échappe à la souveraineté de la République de Géorgie. Pour les autorités ossètes, la République d'Ossétie du Sud -non reconnue internationalement (à l'exception de la Russie, du Vénézuela, du Nicaragua et des îles Nauru)- est composée des districts de Tskhinvali et de Djava, et d'une partie du district de Kareli (Kartlie intérieure), du district de Leningor (Mtskheta-Mtianeti), d'une partie des districts d'Oni (Ratcha-Letchkhoumie et Basse Svanétie) et de Satchkere (Iméréthie)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

L'Office national des statistiques de Géorgie publie régulièrement des documents concernant la population et la démographie ; ils contiennent parfois des chiffres légèrement différents pour les mêmes rubriques :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]