Aller au contenu

Mouvement agriculteur-citoyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mouvement agriculteur-citoyen
BoerBurgerBeweging
Image illustrative de l’article Mouvement agriculteur-citoyen
Logotype officiel.
Présentation
Chef politique Caroline van der Plas
Fondation
Scission de Appel chrétien-démocrate
Siège Smeenkhof 12D
7429 AX Colmschate
Président Erik Stegink
Mouvement de jeunesse BBB Jong
Positionnement Centre droit à droite[1]
Idéologie Agrarisme
Défense des agriculteurs
Conservatisme[2]
Populisme de droite[3]
Euroscepticisme[4]
Adhérents 10 822[5] (1er janvier 2023)
Couleurs Lime
Site web boerburgerbeweging.nlVoir et modifier les données sur Wikidata
Présidents de groupe
Seconde Chambre Caroline van der Plas
Première Chambre Ilona Lagas
Représentation
Représentants
7  /  150
Sénateurs
16  /  75
Députés provinciaux
137  /  572

Le Mouvement agriculteur-citoyen (en néerlandais : BoerBurgerBeweging, abrégé BBB) est un parti politique néerlandais. Fondé en 2019 par Caroline van der Plas, il se veut le représentant du monde rural aux Pays-Bas, dans la lignée de l'ancien Parti des fermiers (1959-1981).

Avec sa victoire éclatante aux élections provinciales de 2023, il devient le premier parti aux États provinciaux, ce qui lui permet, lors des élections sénatoriales, de placer 16 de ses membres à la Première Chambre, devant le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) du Premier ministre Mark Rutte.

Fondation et débuts

[modifier | modifier le code]
Caroline van der Plas.

Caroline van der Plas, résidente de la commune de Deventer, quitte l'Appel chrétien-démocrate (CDA), traditionnel grand parti de centre droit, en 2019, pour fonder le Mouvement agriculteur-citoyen (BBB), à la suite de la forte mobilisation rurale contre le projet environnemental du gouvernement néerlandais concernant l'agriculture[6],[7]. Ce projet vise à réduire de 50 % les émissions de CO2 du secteur agricole ce qui aurait entrainé une baisse de 30 % du cheptel et la fermeture de nombreuses exploitations[6].

Le parti remporte un siège à la Seconde Chambre lors des élections législatives de 2021 affichant ses meilleurs résultats dans les régions de la Twente et de l'Achterhoek, en province de Gueldre, non loin de Deventer, là où est basé le parti et où réside sa chef de file, Caroline van der Plas, qui gagne ce siège de représentant. Elle fait une arrivée remarquée en tracteur au Parlement[8].

En vue des élections municipales de 2022, le parti choisit de ne pas concourir lui-même mais de nouer des alliances avec des structures locales existantes.

Succès aux élections de 2023

[modifier | modifier le code]

Lors des élections provinciales de mars 2023, marquées par la défaite de la coalition au pouvoir menée par le Parti populaire pour la liberté et la démocratie du Premier ministre Mark Rutte qui n'atteint pas les 30 % des voix, le BBB, avec 19 % des suffrages, arrive en tête[6]. Lors d'un raz-de-marée électoral, le parti arrive en tête dans l'intégralité des douze provinces, une première dans l'histoire politique néerlandaise[9]. Les élus des provinces devant ensuite désigner les membres de la Première Chambre (le Sénat), le BBB devrait y obtenir 19 sièges selon les projections[6].

Selon une enquête de l'institut I & Research, ce succès s'explique par le rejet de la rigueur et de la rapidité du « Plan azote », par une perte de confiance dans la politique et par une identification par de nombreux Néerlandais en Caroline van der Plas jugée plus proche d'eux[6]. Il marque aussi une fracture entre les Pays-Bas ruraux se jugeant méprisés par « l'élite » de la Randstad[6], la conurbation qui regroupe dans l'ouest du pays plus de 40 % de la population avec les villes d'Amsterdam, Rotterdam, La Haye et Utrecht.

Le parti, qui n'a pas véritablement développé de programme au-delà des questions agricoles et environnementales, est qualifié de parti populiste, qui s'inscrit dans une tendance agrarienne des pays du Nord de l'Europe[10]. Son idéologie le place au centre droit et s'oppose à la ligne dure des nationalistes de droite[11].

Dans les jours qui suivent les élections provinciales, un sondage en vue des élections législatives de novembre 2023 indique que le BBB, s'il menait liste commune avec Pieter Omtzigt (ex-CDA), pourrait obtenir 53 sièges à la Seconde Chambre[12]. Il chute toutefois dans les intentions de votes en quelques mois ; focalisé sur les thématiques régionales, le parti échoue à faire ressortir un programme national[11].

Après avoir obtenu 7 sièges sur 150, le BBB se déclare favorable à une coalition avec le PVV de Geert Wilders (37 sièges) pour tenter de former un gouvernement[13].

Résultats électoraux

[modifier | modifier le code]
Élections législatives
Année Voix % Rang Élus +/-
2021 104 319 1,00 16e
1  /  150
Nv
2023 485 551 4,65 6e
7  /  150
en augmentation 6
Élections provinciales
Année Voix % Rang Élus +/-
2023 1 488 372 19,19 1er
137  /  572
Nv

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Guus Valk, « Waar staat BBB op het politieke spectrum? Drie politicologen aan het woord » Accès payant, sur NRC Handelsblad, (consulté le ).
  2. (de) « NiederlandeNet - BBB », sur uni-muenster.de (consulté le ).
  3. (en) By Katya Adler, « Far-right parties on the rise across Europe », sur bbc.com, BBC News, (consulté le ).
  4. (en) By Anna Holligan & Paul Kirby In The Hague and London, « Farmers' protest party win shock Dutch vote victory », sur bbc.com, BBC News, (consulté le ).
  5. (nl) « Gezamenlijk ledental Nederlandse politieke partijen groeit in 2022 licht », 23 février 2023.
  6. a b c d e et f Jean-Pierre Stroobants, « Pays-Bas : défaite cinglante pour la majorité de Mark Rutte aux élections provinciales », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (nl) « Bestuur BoerBurgerBeweging », sur BoerBurgerBeweging (consulté le ).
  8. (nl) « BoerBurgerBeweging arriveert met de trekker bij de Tweede Kamer », RTV Oost, 18 mars 2021.
  9. (nl) « Unicum: BBB als eerste partij ooit grootste in alle provincies geworden », tubantia.nl, 17 mars 2023.
  10. Nelly Didelot, « Aux Pays-Bas, l’essor d’un parti d’«agriculteurs citoyens» et populistes », sur Libération (consulté le ).
  11. a et b felixdp, « Quel après-Rutte ? 10 points pour comprendre les élections aux Pays-Bas », sur Le Grand Continent,
  12. (nl) « Peiling: aansluiting Omtzigt bij BBB kan bijna grootste partij ooit opleveren », hartvannederland.nl, 26 mars 2023.
  13. « Aux Pays-Bas, l’extrême droite en quête d’alliés pour le pouvoir », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes

[modifier | modifier le code]