Natalie (site web)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Natalie
ナタリー
Logo de Natalie (site web)
Logo du site.

Adresse natalie.mu
Commercial Oui
Publicité Oui
Type de site Site d'informations sur la culture populaire japonaise
Langue Japonais
Propriétaire Natasha, Inc.
Lancement (14 ans)
Classement Alexa Monde en diminution 5 153 ()
Drapeau du Japon en diminution 340 ()
État actuel En activité

Natasha, Inc.
株式会社ナターシャ
Création (15 ans)[1]
Fondateurs Takuya Ōyama
Personnages clés Takuya Ōyama (Président du CA)
Daisuke Tsuda
Forme juridique Kabushiki gaisha
Siège social Shibuya, Tokyo
Drapeau du Japon Japon
Direction Tetsushi Fujita (directeur général)
Actionnaires KDDI Corporation (90%)
Activité Internet (Médias et Télécommunications)
Produits Exploitation de Natalie, création / gestion de contenu, création de site web
Société mère KDDI Corporation
Effectif 90 ()[1]
Site web www.natasha.co.jp
Résultat net
165,5 millions de yens[1]

Natalie (ナタリー, Natarī?) est un site d'informations sur la culture populaire japonaise lancé le par Natasha, Inc. (株式会社ナターシャ, Kabushiki gaisha Natāsha?)[2]. Natalie a fourni des informations pour de grands portails et réseaux sociaux japonais tels que Mobage Town, GREE, livedoor, excite, mixi et Yahoo! Japan[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Natasha, Inc., en tant que fournisseur de contenu, a été créée en , pour devenir une société anonyme (en) en et démutualisée en [4]. À sa création, les premiers membres de la société étaient Takuya Ōyama, président et directeur des représentants, Daisuke Tsuda (ja), directeur à temps partiel, et de deux autres membres[5],[6],[7].

Le , Natasha, Inc. a ouvert son propre site d'informations, Natalie, qui doit son nom à la chanson Nathalie de Julio Iglesias[2],[7]. Il était exclusivement consacré à l'actualité musicale et avait été créé avec l'idée de mettre à jour quotidiennement, quelque chose que les journaux ne pouvaient pas faire. Le site web proposait également une inscription facultative, qui permettrait de commenter des articles de presse et de créer une liste de 30 artistes au maximum, sur lesquels des mises à jour seraient proposées[4].

Natalie s'est rapidement développé, en ouvrant notamment plusieurs sous-sites de nouvelles consacrés à différents thèmes dont les mangas avec Comic Natalie le [8], les humoristes avec Owarai Natalie le [9], le cinéma avec Eiga Natalie le et le théâtre avec Stage Natalie le [10],[11]. Une boutique en ligne de produits culturels Natalie Store est lancée le [12]. Un sous-site d'informations dédiés aux snacks appelé Oyatsu Natalie avait également été lancée le [13], bien que ce dernier se soit avéré être de courte durée et a fermé le de la même année[14].

Le , KDDI Corporation a acquis 90% des actions en circulation de Natasha et fait de la société l'une de ses filiales consolidées[15]. Ōyama continue d'en être le président-directeur général[16].

En , Natalie fête ses 10 ans. Ōyama a démissionné de ses fonctions de directeur général et est nommé président du conseil d'administration[17]. Tetsushi Fujita lui a succédé à la direction.

Le , le design et le logo du site ont été entièrement repensées[18].

Gestion[modifier | modifier le code]

Takuya Ōyama est le fondateur de Natasha, Inc. et en est resté le président-directeur général jusqu'à sa démission en [17], où il est remplacé par Tetsushi Fujita. Il est également rédacteur en chef du site web de nouvelles musicales[5]. En , le directeur et rédacteur en chef de Comic Natalie était Gen Karaki, qui était aussi le bassiste d'artistes tels que le groupe Speed, Ram Rider, Haruko Momoi et Nana Katase[19].

Depuis , Natasha est une filiale de KDDI Corporation[15].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Natalie (website) » (voir la liste des auteurs) et en japonais « ナタリー (ニュースサイト) » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (ja) « 会社概要 : 企業情報 », sur natasha.co.jp (consulté le 11 novembre 2018)
  2. a et b (ja) Akiko Takahashi, « ポップカルチャーの通信社を目指す ナターシャ 大山卓也社長(前編) », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  3. (ja) nifty, « 「情報が早すぎてキモイ!」 "エンタメ系"ニュースサイト「ナタリー」編集部を直撃! « 中の人直撃インタビュー « トレンド:@niftyビジネス » (version du 16 décembre 2010 sur l'Internet Archive) (consulté le 11 novembre 2018)
  4. a et b (ja) Venture Now, « ナターシャ、音楽情報を軸にしたコミュニティポータル「ナタリー」開設 Venture Now(ベンチャーナウ)News » (version du 5 mars 2007 sur l'Internet Archive) (consulté le 11 novembre 2018)
  5. a et b (ja) « Webマガジン幻冬舎 お前の目玉は節穴か season 2 第1回 「ナタリー」編集長、大山卓也インタビュー 前編 », sur Gentōsha (consulté le 11 novembre 2018)
  6. (ja) « 津田大介さんDeNAオフィシャルリクルーター就任の真意 », sur rikunabi.com,‎ (consulté le 12 novembre 2018)
  7. a et b (ja) Akiko Takahashi, « ポップカルチャーの通信社を目指す ナターシャ 大山卓也社長(後編) », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  8. (ja) Yūki Kai, « ナタリーがサイトリニューアル。新たに「コミックナタリー」開始 », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  9. (ja) Kanako Murata, « 芸人の新着情報やライブレポートを配信する「お笑いナタリー」 », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  10. (ja) « プレスリリース : 最新の映画情報を毎日発信!「映画ナタリー」オープン », sur natasha.co.jp,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  11. (ja) « プレスリリース : 舞台・演劇のニュースを毎日発信!「ステージナタリー」オープン », sur natasha.co.jp,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  12. (ja) « 人気声優・小林ゆうさんとWebショップ「ナタリーストア」がコラボグッズを販売! 「画伯といっしょ!」シリーズを要チェックしよう! », sur animatetimes.com,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  13. (ja) Satoru Masuda, « おやつ専門ニュースサイト「おやつナタリー」オープン », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  14. (ja) Gen Karaki, « おやつナタリー終了のお知らせ », sur Natalie,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  15. a et b (ja) Shūichi Morita, « KDDIが「ナタリー」運営元企業の株式90%を取得、連結子会社に », sur Impress Watch,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  16. (ja) « KDDI、「ナタリー」買収 運営会社を子会社化 », sur ITmedia,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  17. a et b (ja) Gen Karaki, « 大山卓也が語る、ナタリー創業から社長退任までの10年間 », sur cinra.net,‎ (consulté le 11 novembre 2018)
  18. (ja) « サイトデザインリニューアルとロゴ変更 », sur natasha.co.jp,‎ (consulté le 13 mai 2020)
  19. (ja) « Webマガジン幻冬舎 お前の目玉は節穴か season 2 第17回 「コミックナタリー」編集長 唐木元インタビュー 前編 自分にとって切実なものしか取り扱わないって決めたんだよ », sur Gentōsha (consulté le 11 novembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ja) Takuya Ōyama, ナタリーってこうなってたのか, Futabasha, coll. « YOUR BOOKS » (no 02),‎ , 184 p. (ISBN 978-4-575-30700-9)
  • (ja) Gen Karaki, 新しい文章力の教室, Impress,‎ , 184 p. (ISBN 978-4-8443-3872-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]