Opus (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Opus

Données clés
Type Seinen
Thèmes Fantastique, suspense
Manga
Auteur Satoshi Kon
Éditeur (ja) Tokuma Shoten
(fr) IMHO
Prépublication Drapeau du Japon Comic Guys
Sortie initiale
Volumes 2 (inachevé)

Opus est un seinen manga inachevé de Satoshi Kon prépublié dans le magazine Comic Guys de l'éditeur Tokuma Shoten entre et puis publié en 2 volumes reliés en . La version française a été éditée en 2 tomes par IMHO entre et [1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chikara Nagai est un mangaka qui peine à terminer sa série, Resonance, qui met en scène l'affrontement entre Satoko, une policière dotée de pouvoirs psychiques, et Le Masque, le gourou d'une secte. La veille de la remise des planches à l'imprimeur, alors que Chikara est sur le point d'achever ses dernières pages sur un autre de ses héros, le jeune Rin, son projet prend un tour inattendu lorsqu'il se retrouve aspiré dans son propre manga. Rin a compris que Chikara voulait le tuer, lui et le Masque, et décide de déjouer son dessein. Mais son intervention risque de bouleverser le cours des choses...

Personnages[modifier | modifier le code]

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Prépublié dans le magazine Comic Guys de l'éditeur Tokuma Shoten entre et , le manga est publié en 2 volumes reliés en , puis réédité en 2011 par Kōdansha[2].

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-19-950221-7[ja 1]
[fr 1] 978-2-915517-95-8[fr 1]
2 [ja 2] 978-4-19-950222-4[ja 2]
[fr 2] 978-2-915517-96-5[fr 2]

Réception[modifier | modifier le code]

Le manga a reçu un accueil critique élogieux lors de sa sortie en France, plus de quinze ans après sa création. Dernier manga de Satoshi Kon, précédant ses premières réalisations d'animes, il annonce pour certains « toutes les obsessions et thèmes de son œuvre à venir » : « chez Satoshi Kon, les passerelles entre réalité et rêve/fiction, sont légion et ici, il redouble d’inventivité »[3]. Du9 estime que l'auteur « n’oublie pas de rythmer sa narration, de mettre en scène ses personnages, de créer des moments de tension, bref, de doubler cette réflexion d’un véritable récit d’action, proposant une œuvre satisfaisante sur tous les points »[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

  • 2013 : prix « Asie » de la Critique de l'ACBD[5]

Nomination[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Édition japonaise[modifier | modifier le code]

Tokuma Shoten

  1. a et b (ja) « Tome 1 »
  2. a et b (ja) « Tome 2 »

Édition française[modifier | modifier le code]

IMHO

  1. a et b (fr) « Tome 1 »
  2. a et b (fr) « Tome 2 »