Setsuko Hara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Setsuko Hara
Description de l'image Setsuko Hara smiling.jpg.
Nom de naissance 会田 昌江
Masae Aida
Naissance
Yokohama, Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès (à 95 ans)
préfecture de Kanagawa
Profession Actrice

Setsuko Hara (原 節子, Hara Setsuko?), née Masae Aida (会田 昌江) le à Yokohama dans la préfecture de Kanagawa et morte le , est une actrice japonaise.

Elle est l'une des premières à connaître une renommée internationale[réf. nécessaire], jouant dans plus de 70 films de 1935 à 1963.

Biographie[modifier | modifier le code]

Setsuko Hara commence sa carrière dans les années 1930, et apparaît notamment dans de nombreux films de Yasujiro Ozu, Akira Kurosawa, et Mikio Naruse. Elle est le symbole de l'âge d'or du cinéma nippon des années 1950.

Elle arrête subitement sa carrière en 1962, et mène ensuite une vie retirée à Kamakura (dans le quartier de Jōmyōji), refusant d'être photographiée ou d'accorder la moindre interview. Pour cette raison, le critique Donald Richie, spécialiste du cinéma japonais, l'a surnommée la « Greta Garbo du Japon ».

On peut supposer que cette interruption brutale est liée à la relation très intime que Setsuko Hara semble avoir entretenue avec Yasujiro Ozu : celui-ci est en effet décédé en 1963, et ses cendres reposent au Engaku-ji à Kita-Kamakura.

Elle a servi d'inspiration au film d'animation Millennium Actress (2001) de Satoshi Kon.

Elle meurt le d’une pneumonie[1].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

 L'actrice incarnant Noriko dans Printemps tardif
L'actrice incarnant Noriko dans Printemps tardif

Documentaire[modifier | modifier le code]

Setsuko Hara, la disparue, de Pascal-Alex Clément, Arte-Vidéo, 2003 (15')

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort de Setsuko Hara, muse d’Ozu », sur Libération.fr,‎ (consulté le 25 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :