Khalifa Chater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khalifa Chater

خليفة شاطر

Naissance (81 ans)
Nationalité tunisienne
Profession
Activité principale
Universitaire

Khalifa Chater (arabe : خليفة شاطر), né le 12 mars 1936, est un historien et universitaire tunisien spécialiste de l'époque moderne et contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études supérieures à la Sorbonne, il obtient son doctorat d'histoire contemporaine en 1974 puis d'un doctorat d'État en 1981[1],[2].

Enseignant de l'enseignement supérieur puis professeur d'histoire moderne et contemporaine à la faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, il est directeur général de la Bibliothèque nationale de Tunisie de 1997 à 2002[1] et co-fondateur puis président de l'Association des études internationales, de 2010 à 2012[1],[3].

Professeur émérite à l'université de Tunis, il est directeur du Centre culturel international de Hammamet entre 1978 et 1997 et de l'Institut supérieur de documentation de Tunis de 1986 à 1987[3].

Membre du comité de rédaction de la Maghreb Review et des Cahiers de la Méditerranée, il est également membre correspondant de l'Académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d'Aix depuis le 21 mai 2002[2].

Distinction[modifier | modifier le code]

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Insurrection et répression dans la Tunisie du XIXe siècle : le mehalla de Zarrouk au Sahel (1864), éd. Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Tunis, 1978
  • Dépendance et mutations précoloniales : la Régence de Tunis de 1815 à 1857, éd. Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis, Tunis, 1984
  • (ar) La Tunisie, à travers l’histoire [sous la dir. de], éd. Centre d'études et de recherches économiques et sociales, Tunis, 2005
  • Tahar Ben Ammar (1889-1985), éd. Nirvana, Tunis, 2010[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Curriculum vitæ », sur khalifa-chater.com (consulté le 27 août 2016)
  2. a, b, c et d « Curriculum vitæ », sur chater.khalifa.chez-alice.fr (consulté le 27 août 2016)
  3. a et b (ar) Kamel Ben Younes, « L'ancien directeur général de la Bibliothèque nationale et de l'Institut de documentation à Assabah : personne n'a pas le droit à une prise de contrôle des archives publiques de l'État », sur assabah.com.tn, (consulté le 27 août 2016)
  4. « Tahar Ben Ammar », sur leaders.com.tn, (consulté le 27 août 2016)