Élisabeth Brami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élisabeth Brami
Naissance (72 ans)
Varsovie (Pologne)
Activité principale
écrivain jeunesse
Autres activités
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
auteure album jeunesse, roman jeunesse, roman

Œuvres principales

  • Moi j'adore, maman déteste (1997)
  • Ta Lou qui t'aime (1999)
  • Chère madame ma grand-mère (2008)
  • Les Heures secrètes (2011)
  • Je renaîtrai de vos cendres (2012)

Élisabeth Brami, née le [1] à Varsovie[2] (Pologne), est une psychologue clinicienne[1] et auteure de littérature jeunesse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élisabeth Brami naît en Pologne juste après la seconde guerre mondiale, d'une famille rescapée de la Shoah[3],[4], et arrive en France à 18 mois[5],[3]. Elle est la fille unique de l'architecte et peintre Emanuel Proweller[6],[4].

Elle suit des études supérieures de lettres et de sciences humaines[2],[3], puis est diplômée d'un DESS de psychopathologies[3]. Elle devient ensuite psychologue en 1974, dans un hôpital de jour pour adolescents[2], jusqu'en 2006[5].

Elle commence à écrire pour la jeunesse en 1990[2], et est adhérente à la charte des auteurs et illustrateurs de jeunesse[5], et à la Maison des écrivains et de la littérature, dont elle a été vice-présidente[3].

Elle publie de nombreux albums jeunesse dont elle est auteure, illustrés par de nombreux illustrateurs notoires, tels que Zaü, Christophe Blain, Philippe Bertrand, Bruno Heitz ou Emmanuelle Houdart. Elle est également auteure de romans jeunesse, et depuis 2006, elle écrit quelques romans de littérature générale, dont Les Heures secrètes[7], en 2011.

En 2014, avec Patrick Delaroche, elle publie un essai sur Françoise Dolto chez Albin Michel : Dolto, l'art d'être parents.

Elle est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages[8]. Son premier éditeur est Bordas, et son principal éditeur est Seuil jeunesse. Plusieurs de ses titres sont également publiés aux éditions Thierry Magnier, Hachette Jeunesse, Casterman, ou la récente maison d'édition engagée Talents Hauts.

Elle est mère de trois enfants[3] ; sa fille, Maïa Brami[9], née en 1976, est également auteure jeunesse[10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Élisabeth Brami est l'auteur de plus d'une centaine d'ouvrages : la liste de ses principales publications, jusqu'en 2014, est disponible sur sa fiche du site de la Maison des écrivains et de la littérature[3], et la quasi-totalité de ses ouvrages sur le site de Ricochet[8].

Quelques ouvrages[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Houdart en 2011, illustratrice de plusieurs de ses albums, dont Dico des monstres en 1999 et Monstres en 2002.
  • Les petits riens avec Philippe Bertrand, Seuil Jeunesse, 1995 - album jeunesse
  • Les deux arbres, ill. de Christophe Blain, Casterman, 1997 - album jeunesse
  • Moi j'adore, maman déteste, ill. de Lionel Le Néouanic, Seuil jeunesse, 1997 - album jeunesse
  • Moi je déteste, maman adore !, ill. de Lionel Le Néouanic, Seuil jeunesse, 1999 - album jeunesse
  • Ta Lou qui t'aime, ill. de Béatrice Poncelet, Seuil, 1999 - album jeunesse
  • Dico des monstres, ill. de Emmanuelle Houdart, Hachette jeunesse, 1999 - album jeunesse
  • Monstres, ill. de Emmanuelle Houdart, Hachette jeunesse, 2002 - album jeunesse
  • L'oiseau-livre, ill. de Zaü, Casterman, 2003 - album jeunesse
  • Chère madame ma grand-mère, ill. de Carole Gourrat, Nathan, 2008 - roman jeunesse
  • Les Heures secrètes, Éd. du Seuil, 2011 - roman
  • Je renaîtrai de vos cendres, Flammarion, 2012 - roman adolescents
  • Le Gros Ralbum de tous les y'en a marre, ill. Gilles Rapaport, Seuil jeunesse, coll. Album jeunesse, 96p, 2014, (ISBN 2021101738)
  • Catalogue de bêtises (très) culottées, ill. de Serge Bloch, Seuil jeunesse, 2013 - album jeunesse
  • Dolto, l'art d'être parents, coécrit avec Patrick Delaroche, Albin Michel, 2014 - essai
  • Le Zizi des mots, ill. de Fred L., éditions Talents Hauts, 2015 - album jeunesse
  • Le Zizi des mots, 2, ill. de Fred L., éditions Talents Hauts, 2017 - album jeunesse

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]