Marcus Smart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marcus Smart Portail du basket-ball
Marcus Smart Celtics.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (21 ans)
Flower Mound, Texas
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 100 kg (220 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Celtics de Boston
Numéro 36
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2012-2014 Cowboys d'Oklahoma State
Draft NBA
Année 2014
Position 6e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2014-2015 Celtics de Boston 07,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Marcus Smart, né le , est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de meneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

En 2012, il rejoint les Cowboys d'Oklahoma State en NCAA.

Il décide de rester une année supplémentaire en NCAA[1]. Pour son coach, il aurait été choisi par le Magic d'Orlando, soit en seconde position de la Draft NBA 2013[2].

En novembre 2013, Kevin Durant déclare que « Marcus Smart pourrait jouer en NBA dès maintenant »[3]. Le 8 janvier 2014, il termine la rencontre contre les Longhorns du Texas avec 24 points, 11 rebonds, 5 passes décisives, 6 interceptions, 1 contre, 16 sur 20 aux lancers-francs et aucune balle perdue[4]. Le 8 février, lors d'une rencontre contre les Red Raiders de Texas Tech, il perd son sang-froid et s'en prend à un spectateur à la suite d'une chute[5]. Il écope de trois matchs de suspension[6]. Le 22 février, pour son retour sur les parquets, de nouveau contre les Red Raiders, il contribue au succès de son équipe avec 16 points, 10 passes décisives (son record en carrière), 6 interceptions, 3 rebonds et 2 contres[7]. Le 3 mars, pour son dernier match à domicile, il termine avec 18 points, 6 rebonds, 5 passes décisives et 3 interceptions et participe à la victoire des siens contre les Wildcats de Kansas State[8].

Le 8 avril, il se présente à la draft NBA 2014[9]. Le 18 mai, il déclare ne pas regretter de ne pas s'être présente à la draft NBA 2013 où il était attendu dans le top 3[10]. Le 24 mai, il est testé par les Celtics de Boston qui possède le 6e choix de la draft[11]. Il participe à un work-out où sont présents les scouts et GM de la plupart des franchises NBA[12]. Le 6 juin, Walt Perrin, le vice-président du Jazz de l'Utah, qui dispose du 5e choix de la draft, ne repousse pas l'idée de sélectionner Smart afin de le faire jouer à l'arrière aux côtés de Trey Burke[13]. Le 9 juin, il effectue un second work-out avec le Magic d'Orlando qui disposent du 4e et 12e choix de la draft[14]. Le 19 juin, il refuse une quatrième fois de participer aux work-out du Jazz de l'Utah, souhaitant être sélectionné dans le top 4[15]. Le 20 juin, les Lakers de Los Angeles, qui possèdent le 7e choix de la draft, souhaite effectuer un second work-out avec Smart[16].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est choisi en 6e position par les Celtics de Boston.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Marcus Smart est un joueur très actif sur le terrain. En effet son physique fait de lui un défenseur hors-norme. Ce n'est pas pour autant qu'il délaisse son jeux offensif. Smart sait tout faire offensivement, attaquer le panier, délivrer des passes et shooter quand l'occasion se présente.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Marcus Smart sont les suivantes[17] :

Année Équipe Matches Titul. Min./m.  %tir  %3pts  %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2012-2013 Oklahoma State 33 33 33,5 40,4 29,0 77,7 5,8 4,2 3,0 0,7 15,4
2013-2014 Oklahoma State 31 31 32,7 42,2 29,9 72,8 5,9 4,8 2,9 0,6 18,0
Total 64 64 33,1 41,3 29,5 75,1 5,9 4,5 2,9 0,6 16,6

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Marcus Smart, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[18] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 23 @ Wizards de Washington 10 @ Cavaliers de Cleveland
Paniers marqués 7 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 6 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Paniers tentés 14 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 16 @ Cavaliers de Cleveland
Paniers à 3 points réussis 4 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 1 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Paniers à 3 points tentés 8 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 5 @ Cavaliers de Cleveland 21 avril 2015
Lancers francs réussis 5 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 1 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Lancers francs tentés 7 @ Magic d'Orlando 4 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Rebonds offensifs 3 @ Mavericks de Dallas
@ Wizards de Washington

8 décembre 2014
1 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Rebonds défensifs 5 Kings de Sacramento
Bulls de Chicago

1 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Rebonds totaux 6 3 fois 2 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Passes décisives 7 Mavericks de Dallas 2 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Interceptions 4 Nets de Brooklyn
1 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Contres 1 3 fois
Balles perdues 4 Raptors de Toronto
@ Wizards de Washington

2 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015
Minutes jouées 35 @ Wizards de Washington 8 décembre 2014 25 @ Cavaliers de Cleveland 19 avril 2015

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Consensus second team All-American (2013)
  • Third team All-American – NABC (2014)
  • Joueur de l'année de la conférence Big 12 (2013)
  • USBWA National Freshman of the Year (2013)
  • 2× first team All-Big 12 (2013–2014)
  • Big 12 Freshman of the Year (2013)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fabrice Auclert, « Draft 2013 : Marcus Smart reste à Oklahoma State », sur basketusa.com,‎
  2. Jonathan Demay, « Pour son coach, Marcus Smart aurait été drafté par Orlando », sur basketusa.com,‎
  3. Arnaud Gelb, « Kevin Durant : « Marcus Smart pourrait jouer en NBA dès maintenant » », sur basketusa.com,‎
  4. Arnaud Gelb, « Marcus Smart affole (encore) les compteurs », sur basketusa.com,‎
  5. Fabrice Auclert, « Marcus Smart s’accroche avec un spectateur ! », sur basketusa.com,‎
  6. Arnaud Gelb, « Trois matchs de suspension pour Marcus Smart », sur basketusa.com,‎
  7. Arnaud Gelb, « Retour gagnant pour Marcus Smart », sur basketusa.com,‎
  8. Arnaud Gelb, « Marcus Smart a joué son dernier match à domicile », sur basketusa.com,‎
  9. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : Marcus Smart officiellement candidat », sur basketusa.com,‎
  10. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : Marcus Smart ne regrette rien », sur basketusa.com,‎
  11. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Boston va tester Marcus Smart », sur basketusa.com,‎
  12. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : les images du work-out de Marcus Smart », sur basketusa.com,‎
  13. Arnaud Gelb, « Marcus Smart, une solution pour Utah ? », sur basketusa.com,‎
  14. Arnaud Gelb, « Draft : un deuxième workout pour Marcus Smart à Orlando », sur basketusa.com,‎
  15. Dimitri Kucharczyk, « Draft 2014 : Marcus Smart a refusé quatre fois de rendre visite à Utah », sur basketusa.com,‎
  16. Arnaud Gelb, « Les Lakers veulent revoir Aaron Gordon et Marcus Smart », sur basketusa.com,‎
  17. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com,‎ 2014 (consulté le 10 mai 2014)
  18. (en) « Marcus Smart : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 19 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :