Myles Turner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turner.

Myles Turner
Image illustrative de l’article Myles Turner
Myles Turner en 2018
Fiche d’identité
Nom complet Myles Christian Turner
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Bedford, Texas
Taille 2,11 m (6 11)
Poids 113 kg (249 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau des États-Unis Pacers de l'Indiana
Numéro 33
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2014-2015 Longhorns du Texas
Draft de la NBA
Année 2015
Position 11e
Franchise Pacers de l'Indiana
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
10,3
14,5
12,7
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Myles Christian Turner, né le à Bedford, Texas, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Le 30 avril 2014, il choisit de rejoindre l'Université du Texas à Austin où il joue pour les Longhorns[1].

Du 20 au 24 juin 2014, il participe au championnat des Amériques des 18 ans et moins avec les États-Unis[2]. Il devient champion des Amériques en battant le Canada 113 à 79 en finale[3].

Le 30 mars 2015, il annonce sa candidature pour la draft 2015 de la NBA[4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Le 25 juin 2015, Turner est sélectionné par les Pacers de l'Indiana à la 11e position de la draft 2015 de la NBA[5]. Le 13 juillet, il signe son contrat rookie avec les Pacers après avoir eu des moyennes de 18,7 points par match lors de la Summer League NBA 2015. Le 29 octobre 2015, il fait ses débuts en NBA avec les Pacers et termine la rencontre avec 8 points et 4 rebonds lors de la défaite chez les Grizzlies de Memphis. Le 16 novembre, il doit s'absenter entre quatre et six semaines après une opération pour sa fracture du pouce gauche[6]. Il revient sur les parquets le 30 décembre après avoir manqué 22 rencontres. Le 22 janvier 2016, il réalise son meilleur match de la saison en marquant 31 points et prenant 8 rebond lors de la défaite chez les Warriors de Golden State. Le 1er février, il réalise son premier double-double en carrière avec 14 points et 10 rebonds lors de la défaite chez les cavaliers de Cleveland. le 19 février, il marque 16 points et contre six ballons (son record en carrière) lors de la victoire 101 à 98 contre le Thunder d'Oklahoma City. Le 3 mars, il est nommé rookie du mois de février de la conférence Est en étant dans les trois meilleurs rookies au niveau des points (13,4 points par match), rebonds (6,6 rebonds par match) et minutes (29,8 minutes par match) durant le mois. Le 24 mars, il marque 24 points et prend 16 rebonds (son record en carrière) lors de la victoire 92 à 84 contre les Pelicans de La Nouvelle-Orléans[7]. Turner aide les Pacers à retourner en playoffs NBA à la fin de la saison, terminant à la 7e place de la conférence Est avec un bilan de 45 victoires et 37 défaites.

Le 16 avril 2016, Turner joue son premier match de playoffs en carrière, qu'il termine avec 10 points, 5 rebonds et 5 contres lors du match 1 où les Pacers battent le second de la saison régulière, les Raptors de Toronto. Cinq jours plus tard, lors du match 3 de la série, Turner marque 17 points et prend 8 rebonds, mais en dépit de sa bonne performance en tant que remplaçant, les Pacers perdent leur deuxième match de suite et permettent aux Raptors de mener la série 2 à 1. Les Pacers finissent par perdre la série 4 victoires à 3. À la fin de la saison, Turner est nommé dans le second meilleur cinq majeur des rookies.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Myles Turner sont les suivantes[8] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2014-2015 Texas 34 7 22,2 45,5 27,4 83,9 6,53 0,59 0,29 2,62 10,15
Total 34 7 22,2 45,5 27,4 83,9 6,53 0,59 0,29 2,62 10,15

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2015-2016 Indiana 60 30 22,8 49,8 21,4 72,7 5,53 0,68 0,42 1,43 10,32
Total 60 30 22,8 49,8 21,4 72,7 5,53 0,68 0,42 1,43 10,32

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016 Indiana 7 4 28,2 46,5 0,0 66,7 6,43 0,43 0,29 3,29 10,29
Total 7 4 28,2 46,5 0,0 66,7 6,43 0,43 0,29 3,29 10,29

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Myles Turner, officiellement recensés par la NBA sont les suivants :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 31 @ Warriors de Golden State 17 Raptors de Toronto
Paniers marqués 12 @ Warriors de Golden State 22 janvier 2016 7 @ Raptors de Toronto
Raptors de Toronto
21 avril 2016
Paniers tentés 20 Knicks de New York 13 Raptors de Toronto
Paniers à 3 points réussis 3 Plusieurs fois
Paniers à 3 points tentés 5 Plusieurs fois 1 @ Raptors de Toronto
Lancers francs réussis 7 @ Warriors de Golden State 22 janvier 2016 3 Raptors de Toronto 21 avril 2016
Lancers francs tentés 9 @ Warriors de Golden State 22 janvier 2016 4 Raptors de Toronto 21 avril 2016
Rebonds offensifs 6 Cavaliers de Cleveland 5 Raptors de Toronto 21 avril 2016
Rebonds défensifs 15 Pelicans de La Nouvelle-Orléans
6 3 fois
Rebonds totaux 16 Pelicans de La Nouvelle-Orléans 24 mars 2016 9 Raptors de Toronto 29 avril 2016
Passes décisives 6 Bulls de Chicago 1 3 fois
Interceptions 2 5 fois 1 Raptors de Toronto 23 avril 2016
29 avril 2016
Contres 6 @ Thunder d'Oklahoma City
Nets de Brooklyn

5 @ Raptors de Toronto 16 avril 2016
Balles perdues 4 Nets de Brooklyn
3 3 fois
Minutes jouées 40 Nuggets de Denver 35 @ Raptors de Toronto 26 avril 2016

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Big 12 Freshman of the Year (2015)
  • Third-team All-Big 12 (2015)
  • McDonald's All-American (2014)
  • Parade All-American (2014)
  • Élu meilleur Rookie du mois dans la conférence Est (février 2016)

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2015-2016 Pacers 2 357 760 $
Total Gains 2 357 760 $
2016-2017 Pacers 2 463 840 $
2017-2018 Pacers 2 569 920 $
2018-2019 Pacers 3 410 284 $

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Gelb, « Université du Texas à Austin », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  2. Arnaud Gelb, « Team USA : deux recrues de Duke dans l’effectif des U18 », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  3. Arnaud Gelb, « Les Etats-Unis U18, champions des Amériques », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  4. Arnaud Gelb, « Draft : Myles Turner se présente à son tour », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  5. Arnaud Gelb, « Myles Turner veut être titulaire dès le début de saison chez les Pacers », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  6. Arnaud Gelb, « Indiana : coup dur pour Myles Turner », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  7. Fabrice Auclert, « Le MVP de la nuit : Myles fait Turner les têtes (24 pts, 16 rbds, 3 cts) », sur basketusa.com, (consulté le 13 août 2016)
  8. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :