Kyle Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kyle Anderson
Image illustrative de l’article Kyle Anderson
Fiche d’identité
Nom complet Kyle F. Anderson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
New York, New York
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 104 kg (229 lb)
Surnom Slow Mo[1]
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Grizzlies de Memphis
Numéro 1
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2012-2014 Bruins d'UCLA
Draft de la NBA
Année 2014
Position 30e
Franchise Spurs de San Antonio
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2014-2015
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Spurs de San Antonio
Spurs d'Austin
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Spurs de San Antonio
Grizzlies de Memphis
02,2
21,3
04,5
03,4
07,9
-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Kyle F. Anderson, né le , est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'ailier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

En 2011, avant sa dernière année au lycée, il impressionne déjà, notamment Kevin Durant qui le considère comme le meilleur lycéen des États-Unis[1].

En 2012, il rejoint les Bruins d'UCLA en NCAA avec l'intention d'aller en NBA seulement quand il se sentira prêt[1].

À la fin de la saison, il décide de rester une année à UCLA[2].

Lors de sa deuxième saison universitaire, il compile 14,6 points à 48,0% (dont 48,3% à 3-points), 8,8 rebonds, 6,5 passes décisives, 1,8 interception et 0,8 contre[3].

Le 28 mars 2014, il quitte UCLA pour se présenter à la Draft 2014 de la NBA[4].

Le 1er juin, attendu entre les 10e et 20e places, il intéresse les Hawks d'Atlanta, qui possèdent le 15e choix[5]. Le 3 juin, il participe à un workout à Los Angeles où il apparaît comme le joueur le plus complet[6]. Le 23 juin, les Hawks souhaitent le revoir pour un second workout[7].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Lors de la Draft 2014 de la NBA, le 26 juin 2014, il est sélectionné en 30e position par les Spurs de San Antonio et pense pouvoir s'intégrer facilement au jeu des Spurs[8].

Agent libre restreint à l'été 2018, il signe un contrat de 37 millions de dollars sur 4 ans avec les Grizzlies de Memphis.

Profil de jeu[modifier | modifier le code]

Scale icon green.svg
Cette section ne respecte pas la neutralité de point de vue. (juin 2014).
Considérez son contenu avec précaution et/ou discutez-en. Il est possible de souligner les passages non neutres en utilisant {{passage non neutre}}.
N.B. Ce modèle est à réserver à des cas simples d'articles pouvant être neutralisés par un contributeur seul sans qu'un débat soit nécessaire. Lorsque le problème de neutralité est plus profond, préférez le bandeau {{Désaccord de neutralité}} et suivez la procédure décrite.

Le profil de ce joueur est très atypique puisqu’il a les facultés d'un meneur, mais en raison de sa taille évolue au poste d'ailier. Il est à la fois un excellent organisateur, un superbe rebondeur et un solide défenseur qui se sert de sa taille pour prendre le dessus sur ses adversaires[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • All-Pac-12 first team (2014)
  • All-Pac-12 second team (2013)
  • Pac-12 Tournament MOP (2014)

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Third team All-American – AP, TSN (2014)
  • McDonald's All-American (2012)
  • Jordan Brand Classic (2012)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Kyle Anderson sont les suivantes[9] :

Année Équipe Matches Titul. Min./m. %tir %3pts %l-f rbds/m. pass/m. int/m. ctr/m. pts/m.
2012-2013 UCLA 35 29,9 41,6 21,1 73,5 8,6 3,5 1,8 0,9 9,7
2013-2014 UCLA 36 33,2 48,0 48,3 73,7 8,8 6,5 1,8 0,8 14,6
Total 71 31,6 45,2 37,5 73,6 8,7 5,0 1,8 0,8 12,2

NBA[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2014–2015 San Antonio 33 8 10,8 34,8 27,3 64,3 2,20 0,80 0,50 0,20 2,20
2015–2016 San Antonio 78 11 16,0 46,8 32,4 74,7 3,10 1,60 0,80 0,40 4,50
2016–2017 San Antonio 72 14 14,2 44,5 37,5 78,9 2,90 1,30 0,70 0,40 3,40
Total 183 33 14,3 44,2 34,1 73,2 2,90 1,30 0,70 0,30 3,70

Playoffs[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2016 San Antonio 10 0 12,9 32,0 33,3 85,7 2,40 0,70 0,60 0,30 2,30
2017 San Antonio 15 1 13,0 57,1 30,0 72,7 3,00 1,70 0,70 0,10 5,50
Total 25 1 12,9 50,0 30,8 77,8 2,80 1,30 0,60 0,20 4,20

Records en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Kyle Anderson, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[10] :

Type statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points en un match 16 Warriors de Golden State 3 novembre 2017
Paniers marqués en un match 5 6 fois
Paniers tentés en un match 9 2 fois
Paniers à 3 points réussis 2 @ Kings de Sacramento 3 octobre 2017
Paniers à 3 points tentés 2 3 fois
Lancers francs réussis 6 Warriors de Golden State 3 novembre 2017
Lancers francs tentés 6 3 fois
Rebonds offensifs 5 @ Pacers de l'Indiana 29 octobre 2017
Rebonds défensifs 9 2 fois
Rebonds totaux 10 2 fois
Passes décisives 10 Hawks d'Atlanta 20 novembre 2017
Interceptions 5 Grizzlies de Memphis 5 mars 2018
Contres 3 2 fois
Balles perdues 2 6 fois
Minutes jouées 34 @ Mavericks de Dallas 15 novembre 2017

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Fabrice Auclert, « Les highlights de Kyle Anderson, le chouchou de Kevin Durant », sur basketusa.com,
  2. Jérôme Knoepffler, « Kyle Anderson reste à UCLA », sur basketusa.com,
  3. a et b Arnaud Gelb, « Draft 2014 : la fiche de Kyle Anderson (UCLA) », sur basketusa.com,
  4. Arnaud Gelb, « Draft 2014 : Kyle Anderson quitte UCLA après deux saisons », sur basketusa.com,
  5. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : les Hawks, fans de Kyle Anderson », sur basketusa.com,
  6. Jonathan Demay, « Draft 2014 : le workout de Kyle Anderson », sur basketusa.com,
  7. Fabrice Auclert, « Draft 2014 : Atlanta veut revoir Kyle Anderson », sur basketusa.com,
  8. Emmanuel Laurin, « Kyle Anderson veut s’intégrer en douceur à San Antonio », sur basketusa.com,
  9. (en) « stats universitaires », sur basketball-reference.com, (consulté le 10 mai 2014)
  10. (en) « Kyle Anderson : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 27 février 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :