Macornay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Macornay
Macornay
Mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Lons-le-Saunier-2
Intercommunalité Espace Communautaire Lons Agglomération
Maire
Mandat
Michel Fischer
2014-2020
Code postal 39570
Code commune 39306
Démographie
Gentilé Macornensiens
Population
municipale
990 hab. (2015 en diminution de 2,08 % par rapport à 2010)
Densité 215 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 38′ 44″ nord, 5° 32′ 32″ est
Altitude Min. 259 m
Max. 505 m
Superficie 4,6 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Franche-Comté
City locator 14.svg
Macornay

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte topographique de Franche-Comté
City locator 14.svg
Macornay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Macornay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Macornay
Liens
Site web macornay.fr

Macornay est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Macornay est situé dans le Revermont, à 5 minutes du centre ville de la préfecture du département du Jura, Lons-le-Saunier, mais à l'écart des grands axes de circulation. Situé à l'intersection des routes menant à Vernantois, Bornay et St-Julien, il est planté à l'entrée de la reculée de Vaux sous Bornay.

Macornay est composé d'un village, avec une place qui outre la couverture en lauzes de son église a conservé sa fontaine et son lavoir monumental, et de ses deux hameaux : la Fontaine aux Daims et Vaux-sous-Bornay.

Le territoire de la commune occupe une superficie de 459 hectares à une altitude variant de 250 à 500 mètres.

La diversité de l'environnement ajoute aux rives de la Sorne et du Savignard, une cascade, une grotte (avec ses chauves souris) et la réserve naturelle de Mancy dont les 2/3 de la surface se trouvent sur le territoire de Macornay.

Les vignobles de coteaux, autrefois réputés, ont disparu.

Réserves naturelles[modifier | modifier le code]

La commune possède deux réserves naturelles :

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Lons-le-Saunier Montaigu Rose des vents
Courbouzon N Moiron
O    Macornay    E
S
Geruge Bornay
Distance des pôles régionaux
  • Petite montagne et région des lacs (Chalain, Clairvaux ...) à 30 minutes ;
  • Dole à 45 minutes ;
  • Bourg-en-Bresse à 45 minutes ;
  • Haut Jura, station des Rousses à 1 heure ;
  • Besançon à 1 heure 15 ;
  • Lyon à 1 heure 30.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 en cours Michel Fischer DVG Cadre

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2015, la commune comptait 990 habitants[Note 1], en diminution de 2,08 % par rapport à 2010 (Jura : -0,36 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
373380456513619655688690760
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
678664677742683650653610601
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
531533509476509511506581538
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
5555795506277808801 0021 010990
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église de Macornay est la seule église du Jura dédiée à Saint Pierre-François Néron, prêtre des Missions Etrangères de Paris et mort martyr du Vietnam en 1860.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]