Gevingey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gevingey
Gevingey
Église Saint-Léger.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Lons-le-Saunier-2
Intercommunalité Espace Communautaire Lons Agglomération
Maire
Mandat
Christophe Nouze
2014-2020
Code postal 39570
Code commune 39251
Démographie
Population
municipale
455 hab. (2015 en augmentation de 0,66 % par rapport à 2010)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 38′ 15″ nord, 5° 30′ 25″ est
Altitude Min. 242 m
Max. 487 m
Superficie 5,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte administrative de Franche-Comté
City locator 14.svg
Gevingey

Géolocalisation sur la carte : Franche-Comté

Voir sur la carte topographique de Franche-Comté
City locator 14.svg
Gevingey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gevingey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gevingey

Gevingey est une commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté. Les habitants se nomment les Gevingeois et Gevingeoises.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chilly-le-Vignoble Messia-sur-Sorne Courbouzon Rose des vents
Frébuans
Trenal
N Geruge
O    Gevingey    E
S
Cesancey, La Chailleuse

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Gevingey Blason De pourpre semé de grappes de raisin d'argent, au lion couronné d'or armé et lampassé de gueules, soutenu du château du lieu d'argent essoré de tenné; à la filière cousue de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Jean-Claude Gelis    
mars 2008 en cours Christophe Nouze[1] PS Fonctionnaire

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2015, la commune comptait 455 habitants[Note 1], en augmentation de 0,66 % par rapport à 2010 (Jura : -0,36 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
551604540519571558574612639
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
593620646701718658654615549
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
563574536455430444427367405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
424405369379384417462462450
2015 - - - - - - - -
455--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Voies[modifier | modifier le code]

22 odonymes recensés à Gevingey
au 11 novembre 2013
Allée Avenue Bld Chemin Cours Impasse Montée Passage Place Quai Rd-point Route Rue Ruelle Autres Total
0 0 0 1 0 4 0 0 1 0 0 5 9 0 2 [N 1] 22
Notes « N »
  1. 2 voies ou ensembles de voies dans les quartiers de la Sombarde et des Hirondelles.
Sources : rue-ville.info & annuaire-mairie.fr

Édifices[modifier | modifier le code]

- Le château de Gevingey fut construit en 1657 pour Marc de Montaigu, seigneur de Boutavant et gouverneur de Lons-le-Saunier. Ce dernier était l'ennemi juré du capitaine Lacuzon. L'édifice a été plusieurs fois modifié au fil du temps mais le pavillon d'entrée (visible ci-dessous) est resté d'origine. Racheté par le Crédit industriel et commercial en 1943, il devient une colonie de vacances trois ans plus tard. Ce lieu historique accueille tous les étés le festival "Chahut au Chateau", le dernier week-end du mois d'août.

- L'église du village, de style renaissance, est dédiée à Saint Léger, évêque et martyr du VIIe siècle.

Église St Léger Gevingey 4.jpg

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Théodore Vernier, comte de Montorient (Lons-le-Saunier 1731 - Paris 1818) : jurisconsulte et homme politique.

Pierre Chevassus (Bonneville 1897 - Gevingey 1984) : herboriste.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Préfecture du Jura, Liste des maires élus en 2008, consultée le 2 mai 2010
  2. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]