Liste des ministres français de l'Armement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Ministre de l'Armement.
Ministre de l'Armement
Image illustrative de l'article Liste des ministres français de l'Armement
Albert Thomas, premier ministre de l'Armement

Création
Abrogation 1955
Premier titulaire Albert Thomas
Dernier titulaire Diomède Catroux

Cet article présente la liste des membres du gouvernement français chargés de l'armement, des fabrications de guerre et des munitions.

Les dates indiquées sont les dates de prise ou de cessation des fonctions, qui sont en général la veille de la date du Journal officiel dans lequel est paru le décret de nomination.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 1915, le gouvernement René Viviani (2) voit la création d'un sous-secrétaire d’État à l’Artillerie et l'Équipement militaire, renommé Artillerie et munitions le 29 octobre 1915 et attribué à Albert Thomas, afin d'organiser l'effort de guerre, dans le contexte de la Première Guerre mondiale.

Parallèlement, le 13 novembre 1915, la Direction des inventions intéressant la défense nationale est créée « pendant la durée de la guerre » et rattachée au Ministère de l'instruction publique et des beaux-arts, qui est renommé Ministère de l'instruction publique, des beaux-arts et des inventions intéressant la défense nationale[1], avec Paul Painlevé comme ministre.

Le 12 décembre 1916, le nouveau gouvernement Aristide Briand (6) rassemble les deux services en créant le Ministère de l'Armement et des Fabrications de Guerre, dirigé par Albert Thomas.

Peu après la fin de la guerre, le 26 novembre 1918, le gouvernement Georges Clemenceau (2) supprime le Ministère de l'Armement et des Fabrications de Guerre et le transforme en un Ministère de la Reconstitution industrielle, conservant Louis Loucheur à sa tête[2]. Ce nouveau ministère disparaît en 1920.

Un Ministère de l'Armement sera à nouveau créé pendant d'autres périodes de conflit, notamment de 1938 à 1940 (doublé en 1940 d'un sous-secrétariat d'État aux Fabrications de l'Air, rattaché au Ministère de l'Air). Le communiste Charles Tillon est Ministre de l'Armement à la Libération. Le titre disparaît définitivement en 1955.

Révolution française[modifier | modifier le code]

Nom Intitulé Gouvernement Début Fin
Jean-Pierre Chazal Membre du Comité de Salut Public (armement) Comité de Salut Public Thermidorien 7 février 1795 5 mars 1795
Pierre Gillet Membre du Comité de Salut Public (fournitures militaires) 5 avril 1795 3 juillet 1795
Jacques Antoine Rabaut-Pommier Membre du Comité de Salut Public (armement) 5 mai 1795 1 septembre 1795
François-Joseph Gamon Membre du Comité de Salut Public (armes et poudres) 3 juin 1795 7 octobre 1795

Troisième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou sous-secrétaire d'État Intitulé Autre exécutif Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
Albert Thomas Sous-secrétaire d'État à la Guerre (Artillerie et Équipement militaire)[N 1] Aucun Viviani 2 18 mai 1915 29 octobre 1915 Raymond Poincaré
Sous-secrétaire d'État à la Guerre (Artillerie et munitions)[N 2] Briand 5 29 octobre 1915 12 décembre 1916
Paul Painlevé Ministre de l'Instruction publique, des Beaux-Arts et des Inventions intéressant la défense nationale[1] Albert Dalimier Sous-secrétaire d'État à l'Instruction publique, aux Beaux-Arts et aux Inventions intéressant la défense nationale 15 novembre 1915
Albert Thomas Ministre de l'Armement et des Fabrications de guerre Louis Loucheur Sous-secrétaire d'État aux Fabrications de guerre Briand 6 et Ribot 5 12 décembre 1916 12 septembre 1917
Jules Breton Sous-secrétaire d'État aux Inventions intéressant la défense nationale
Louis Loucheur Sous-secrétaire d'État à la Guerre (inventions, études et expériences techniques intéressant la défense nationale)[N 3],[3] Painlevé 1 12 septembre 1917 16 novembre 1917
Aucun Clemenceau 2 16 novembre 1917 26 novembre 1918
Ministre de la Reconstitution industrielle[2] 26 novembre 1918 20 janvier 1920
Aucun 20 janvier 1920 13 septembre 1938
Raoul Dautry Ministre de l'Armement Aucun Daladier 3 13 septembre 1938 21 mars 1940 Albert Lebrun
François Blancho Sous-secrétaire d'État à l'Armement Reynaud 21 mars 1940 10 mai 1940
Aucun 10 mai 1940 16 juin 1940
Jules Meny Sous-secrétaire d'État aux Fabrications de l'air (Air)[N 4] 21 mars 1940

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Ministre Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
Jean Monnet Commissaire à l’Armement, à l’Approvisionnement et à la Reconstruction CFLN 1 (à Alger) 7 juin 1943 9 novembre 1943 Charles de Gaulle

Gouvernement provisoire de la République française et Quatrième République[modifier | modifier le code]

Ministre ou Secrétaire d'État Intitulé Autre exécutif Intitulé Gouvernement Début Fin Chef de l'État
Charles Tillon Ministre de l'Armement Aucun de Gaulle 2 21 novembre 1945 26 janvier 1946 Charles de Gaulle
Gouin 26 janvier 1946 24 juin 1946 Félix Gouin
Georges Gosnat Sous-secrétaire d'État à l'Armement Bidault 1 24 juin 1946 16 décembre 1946 Georges Bidault
Paul Béchard Sous-secrétaire d'État à l'Armement[N 5] Aucun Blum 3 16 décembre 1946 22 janvier 1947 Vincent Auriol
Aucun Ramadier 1 22 janvier 1947 31 octobre 1947
Johannès Dupraz Sous-secrétaire d'État à l'Armement[N 6] Aucun Ramadier 2 31 octobre 1947 24 novembre 1947
Aucun 24 novembre 1947 20 janvier 1952
Maurice Bourgès-Maunoury Ministre de l'Armement (Coordination) Aucun Edgar Faure 1 20 janvier 1952 8 mars 1952
Aucun 8 mars 1952 16 janvier 1954
16 janvier 1954 20 janvier 1955 René Coty
Diomède Catroux Secrétaire d'État à l'Armement[N 7] Aucun Mendès-France 20 janvier 1955 23 février 1955

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Auprès du Ministre de la Guerre, Alexandre Millerand
  2. Auprès du Ministre de la Guerre, Joseph Gallieni puis (à partir du 16 mars 1916) Pierre Roques
  3. Auprès du Président du Conseil et Ministre de la Guerre, Paul Painlevé
  4. Auprès du Ministre de l'Air, Laurent Eynac
  5. Auprès du Ministre de la Défense nationale, André Le Troquer
  6. Auprès du Ministre de la Défense nationale, Pierre-Henri Teitgen
  7. Auprès du Ministre des Forces armées, Maurice Bourgès-Maunoury

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]