Liste des abbés de Saint-Denis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Abbaye de Saint-Denis.

Cette liste recense l'ensemble des abbés de Saint-Denis.

VIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • Dodon : premier abbé mentionné, en 627.
  • Chunauld : 632 - Mentionné dans une charte de Dagobert de l'année 632
  • Aigulphe ou (plus rarement) Aygulphe : Frédégaire le place sous Dagobert; c'est déjà sous cet abbé que la psalmodie perpétuelle instituée par Dagobert cessa d'être pratiquée à Saint-Denis, sans doute avant 645.
  • Wandebercht : 647 - Mentionné dans une charte de Clotaire III
  • Charderic : 678 - Charte de 678-698
  • Chainon : 690 - Mentionné dans des chartes de 690, 695, et 696. Chainon, ancien diacre reçut une faveur de Thierry III, à Marlay-le-Roi le 13 septembre 677. Il prêta à Ibbon la somme de 600 sous, moyennant la mise en gage d'un domaine à Hodenc-l'Évêque en Beauvaisis dont il était propriétaire. Ibbon mourut sans avoir remboursé le prêt. Le tribunal du roi investit l'abbé Chainon de la terre d'Hodencq [1].

VIIIe siècle[modifier | modifier le code]

IXe siècle[modifier | modifier le code]

Xe siècle[modifier | modifier le code]

  • Robert I roi de France : 903, comte de Paris, et depuis roi de France (regebat)
  • Hugues II : 923 (Hugues-le-Grand) fils de Robert Ier, 922 - 2e du nom dans la série des abbés de Saint-Denis
  • Hugues III, dit Capet, roi de France : 956 - 3e du nom comme abbé
  • Goslin II (regebat). Charte de Richard, duc de Normandie
  • Gérard
  • Robert II : 980 (charte de l'empereur Othon III)
  • Odilon : 994, réformateur pendant la vacance.
  • Vivien : 998

XIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIe siècle[modifier | modifier le code]

XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Purge d’hypothèque en faveur des juifs de Pontoise consentie par Henri, abbé de Saint-Denis. Pontoise, 1204. Archives nationales de France.
  • 1258-1286 : Mathieu de Vendôme - Exécute de grands travaux dans l'abbaye et dans la basilique, régent de 1269 à 1270
  • 1286 : Renaud de Giffard - Exécute dans l'abbaye de nombreux et remarquables travaux

XIVe siècle[modifier | modifier le code]

  • 1304-1325 : Gilles Ier de Pontoise. Construit l'infirmerie et sa chapelle, la librairie, le scriptorium et le mortuaire; il exécute dans l'abbaye d'autres travaux importants en 1325
  • 1326 : Guy Ier de Châtres près d'Arpajon, reconstruit deux galeries dans le palais abbatial et fait exécuter d'autres grands travaux. Abdique
  • 1343 : Gilles II Rigaut
  • 1351 : Gauthier II de Pontoise
  • 1354 : Robert III de Fontenay - Travaux de fortification autour de la basilique et du monastère
  • 1363-1393 : Guy de Monceau - Fortifie l'abbaye et la basilique, en fait dresser le terrier et enrichit la bibliothèque du monastère d'un grand nombre de livres
  • 1393 : Philippe Ier de Vilette - Fait rédiger le Livre-Vert

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Grands prieurs[modifier | modifier le code]

En 1691, Louis XIV supprime le titre d'abbé. Les supérieurs de l'abbaye prennent le titre de grands prieurs. Les revenus de l'abbaye sont confiés au profit de la maison d'éducation de Saint-Cyr.

  • 1691 Dom Charles le Bouyer
  • 1693 Dom Julien Raguideau
  • 1696 Dom Pierre Arnould de Loo
  • 1702 Dom Mathieu Gilbert
  • 1705 Dom Charles Petey de l'Hostellerie
  • 1708 Dom Pierre Arnould de Loo
  • 1711 Dom Denys de Sainte Marthe
  • 1714 Dom Robert Marchand
  • 1717 Dom Denys de Sainte Marthe
  • 1720 Dom François Anseaume
  • 1723 Dom Pierre Richer
  • 1729 Dom Pierre du Biez
  • 1736 Dom Joseph Castel
  • 1741 Dom Pierre du Biez (par commission)
  • 1741 Dom Joseph Avril
  • 1748 Dom Pierre Boucher
  • 1751 Dom Jacques Nicolas Chrestien
  • 1760 Dom Pierre Boucher
  • 1763 Dom Jacques Nicolas Chrestien (élection faite à Marmoutiers)
  • 1766 Dom Joseph Delrue
  • 1767 Dom René Gillot
  • 1770 Dom Jacques Nicolas Chrestien
  • 1773 Dom Pierre Français Boudier
  • 1775 Dom André de Malaret
  • 1778 Dom Pierre Bourdin
  • 1781 Dom Pierre François Boudier
  • 1784 Dom Pierre Bourdin
  • 1788 Dom André de Malaret
  • 1791 Dom François Verneuil
  • 1792 Sécularisation de la communauté
  • 1793 En octobre, profanation des tombeaux
  • 1809 Le 25 mars, cession du cloître de l'abbaye à la Maison d'éducation de la Légion d'honneur, institut fondé par Napoléon Ier pour l'éducation des filles des officiers supérieurs légionnaires

Prieurs des maisons dépendantes de Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Les archives de Saint-Denis [5] ont conservé la nomenclature des prieurs qui ont gouverné les monastères en France, dépendant de celui de Saint-Denis.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les renseignements publiés proviennent de l'Histoire de l'abbaye de Saint-Denys, 1865, par Mme D'Ayzac, t.Ier, p. CXXIII et suivantes qui peuvent avoir été modifiés depuis.
  • Félicie d'Ayzac, Histoire de Saint-Denys, Imprimerie nationale, Paris, 1861, tome I, p. cxxiii et suivantes (contient la liste complète des abbés de Saint-Denis)
  • Dom Michel Félibien, Histoire de l'Abbaye royale de Saint-Denis, Paris, 1706 (contient la liste complète des abbés de Saint-Denis)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Dupraz, Le Royaume des Francs, p.370
  2. Généalogie d'Ebles, fils de Ramnulf (Rainulf), comte de Poitiers sur le site Medieval Lands
  3. Siège de Paris par les Normands de l’an 885 à l'an 887 raconté par Abbon, moine de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés :
    Là cependant se faisaient remarquer beaucoup de grands et d'hommes courageux : au-dessus de tous le prélat Gozlin brillait le premier ; ensuite venait son neveu, le vaillant abbé Ebble
  4. Histoire de l'abbaye royale de Saint-Denys en France, Michel Félibien, 1706
  5. Archives qui se trouvent aux Archives nationales de France